English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Rencontre secrète entre Liberman et un ministre du Qatar

Rencontre secrète entre Liberman et un ministre du Qatar - © Juif.org

Le ministre israélien de la défense, Avigdor Liberman, s'est entretenu secrètement avec le ministre des affaires étrangères du Qatar, Mohammed bin Abdulrahman al-Thani, à la fin du mois de juin pour discuter de la bande de Gaza, a rapporté mardi le site israélien Walla!News.

Selon le rapport, qui cite un haut responsable israélien, la réunion avait eu lieu en marge des pourparlers que Liberman tenait avec les ministres de la défense chypriotes et grecs de la possibilité de construire un port maritime pour Gaza dans le cadre d'un cessez-le-feu à long terme entre Israël et le Hamas.

La semaine dernière, la 10e chaine de télévision a rapporté que Liberman avait rencontré l'envoyé du Qatar à Gaza, Mohammed Al-Emadi, à Chypre, mais selon le responsable israélien cité par Walla!News al-Emadi est fréquemment en Israël et une rencontre avec lui à Chypre n'était pas nécessaire.

La réunion secrète entre Liberman et al-Thani intervient alors que les dirigeants d'Israël et du Hamas envisagent des propositions de cessez-le-feu.

Le 17 juillet, al-Emadi a déclaré à Al Jazeera qu'il était question d'un cessez-le-feu de 10 ans entre les deux parties.

"Le Hamas et Israël sont parvenus à un accord tacite pour maintenir leur confrontation militaire à faible intensité et éviter une guerre à grande échelle", a-t-il souligné, ajoutant qu'il "est très difficile de financer la reconstruction de Gaza en cas de nouvelle guerre destructrice."

Selon un rapport de la chaine de télévision libanaise Al-Mayadeen, un accord à long terme inclurait non seulement le port maritime de Chypre, mais également une liaison de transport de fret entre la nation insulaire et Gaza, Israël assurant la sécurité des navires. Le Qatar couvrira également les coûts des factures d'électricité de Gaza en coopération avec Israël et les salaires des fonctionnaires en coopération avec l'Egypte.

En tant que partisan du Hamas et des Frères Musulmans, le Qatar s'est activement impliqué à Gaza et a investi près de 500 millions de dollars dans divers projets de réhabilitation de l'enclave côtière.

Doha a également tenté de servir de médiateur entre Israël et le Hamas sur la question des soldats et civils israéliens retenus par le groupe terroriste dans la bande de Gaza.

Les Gazaouis protestent le long de la frontière avec Israël depuis le 30 mars dans le cadre de ce que les organisateurs ont appelé la "grande marche du retour". Des manifestants ont jeté des pierres, des cocktails Molotov et autres engins explosifs sur les soldats israéliens et fait voler des cerfs-volants et ballons incendiaires qui ont détruit plus de 10 000 dunams de forets, réserves naturelles et champs agricoles.

Il y a deux semaines, une nouvelle série de combats entre Israël et le Hamas a vu plus de 200 roquettes et mortiers tirés de Gaza vers les communautés israéliennes du sud en 24 heures. Israël a effectué plus de 150 frappes de représailles.

Alors qu'il y a eu depuis un calme relatif sur la frontière sud d'Israël, des soldats de Tsahal ont échangé des tirs avec un palestinien qui a ouvert le feu sur eux dans le nord de la bande de Gaza. Aucun soldat n'a été blessé lors de l'incident.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 51 minutes