English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Rouhani : les Etats Unis veulent un changement de régime en Iran

Rouhani : les Etats Unis veulent un changement de régime en Iran - © Juif.org

Les Etats-Unis cherchent un "changement de régime" en Iran, a déclaré dimanche le président Hassan Rouhani, ajoutant que l'administration américaine actuelle est la plus hostile à laquelle la dictature islamique ait été confrontée au cours de ses quatre décennies.

Les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis se sont accrues après le retrait du président américain Donald Trump d'un accord multilatéral sur le programme nucléaire iranien.

"Au cours des 40 dernières années, il n'y a pas eu d'équipe plus malveillante envers l'Iran, les iraniens et la république islamique que l'actuelle équipe gouvernementale américaine", a déclaré Rouhani dans un discours diffusé à la télévision nationale.

"Il y avait une époque où il y avait une personne qui avait de l'hostilité. Les autres étaient modérées. Maintenant… les pires se sont rassemblées", a-t-il ajouté dans un discours marquant le début de l'année universitaire à l'université de Téhéran.

Rouhani a accusé les américains d'utiliser la guerre psychologique et économique et de remettre en question la légitimité de la république islamique.

"Leur but ultime est de réduire la légitimité du système. Quand ils disent se débarrasser, changer de régime dans leurs propres mots, comment un changement de régime se produit ? En réduisant la légitimité, sinon un régime ne change pas," a poursuivi le "président" iranien.

Il a utilisé l'expression anglaise "régime change" pour souligner son point.

Washington a réintroduit des mesures contre le commerce des devises, des métaux et des automobiles en Iran en aout.

Alors que les Etats-Unis cibleront les exportations de pétrole iranien le mois prochain, certains iraniens craignent que leur pays ne sombre dans un marasme économique qui pourrait s'aggraver par rapport à la période 2012-2015, qui avait déjà fait l'objet de sanctions sévères.

Le vice-président Eshaq Jahangiri a lui minimisé l'impact des restrictions prévues. L'Iran a été en mesure de trouver de nouveaux partenaires pour acheter son pétrole, même si certains pays ont arrêté leurs achats, a déclaré Jahangiri dimanche.

"L'Amérique ne sera certainement pas en mesure de réduire à zéro les exportations de pétrole de l'Iran," a-t-il déclaré, laissant percevoir la détresse du pays.

"L'Amérique pense que l'Arabie Saoudite peut remplacer ce pétrole. Mais à l'heure actuelle, le pétrole iranien atteint plus de 80 dollars et avec la moitié des exportations précédentes, nous aurons le même revenu qu'auparavant," a-t-il ajouté.

1 commentaire
Rohani prépare sa population aux sacrifices économiques
Envoyé par Jcl - le Dimanche 14 Octobre 2018 à 18:22
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 39 minutes