English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Pour Abbas, le plan de paix de Trump va échouer

Pour Abbas, le plan de paix de Trump va échouer - © Juif.org

Le chef de l’autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré dimanche que « l’accord du siècle », une référence à l’initiative de paix américaine, et tout autre plan politique qui ne repose pas sur les résolutions internationales échouera s’il ne mène pas à l’établissement d’un état palestinien indépendant et souverain avec Jérusalem Est pour capitale.

Dans un discours prononcé lors de la conférence arabo-européenne à Charm el-Cheikh, Abbas a déclaré que les tentatives de l’administration américaine et d’Israël de normaliser les relations entre Israël et les états arabes et musulmans n’apporteraient pas la paix et la sécurité à Israël. L’initiative arabe étant pour lui le seul moyen de parvenir à la paix.

Abbas a appelé les pays européens à prendre des mesures pour instaurer la paix, avant tout pour mettre fin à la « colonisation » israélienne, pour mettre en place une solution a deux états, pour reconnaitre l’état de « Palestine » et pour conférer le statut complet à la « Palestine » aux institutions de l’ONU.

Abbas a réitéré son appel en faveur d’une conférence internationale sur la paix et la création d’un mécanisme international pour parrainer les négociations, ainsi que sa demande aux pays européens de définir leurs relations avec Israël conformément a l’engagement de l’UE vis-à-vis des principes du processus de paix, de la solution à deux états dans les frontières de 1967 et des principes des droits de l’homme et du droit international.

Abbas a rejeté le plan de paix américain élaboré par le gouvernement Trump qui devrait être présenté après les élections du 9 avril en Israël, avant même son dévoilement.

L’autorité palestinienne boycotte les Etats-Unis depuis que le président Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël en 2017.

Alors qu’Abbas affirme être prêt à s’asseoir pour des pourparlers de paix, il a toujours rejeté l’appel du premier ministre Benyamin Netanyahou aux négociations de paix. Il a plutôt choisi d’imposer des conditions préalables aux pourparlers.

3 commentaires
Trump va imposer à Israël de définir des lignes territoriales
Nataniahou sera premier ministre avec une coalition au centre une union populaire
En dehors de ces lignes ce sera l état palestinien
Il imposera à l egypte et à la Jordanie de le reconnaître
Restera des aménagements entre israéliens et palestiniens pour définir
Les contours définitifs
Garants seront l Arabie seoudite l egypte et la Jordanie
Et Israël se délestera de ce boulet ...
Envoyé par Jcl - le Lundi 25 Février 2019 à 07:45
pas d'accord jcl
abbas doit rentrer en jordanie ,avec tous les dechets de judéee samarie,israel de la mer au fleuve
ils etaient jordaniens avant,et ne reclamaient rien!!!,sinon ,on les butait
Envoyé par Jean Paul_007 - le Lundi 25 Février 2019 à 15:26
qu ' attend abbas pour demander à la France de rendre l ' alsace et la lorraine à l ' Allemagne ?

de toutes les manières abbas et l ' autorité ne sont pas encore assez mûrs pour diriger convenablement un état !

ils y sont loin …. très très loin !

qu ' abbas aille à l ' école pour apprendre le bab de la bonne éducation !
Envoyé par Jacques_079 - le Lundi 25 Février 2019 à 22:34
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 45 minutes