English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Des nouveaux détails sur le plan de Trump

Des nouveaux détails sur le plan de Trump - © Juif.org

Un rapport publié vendredi matin affirme que le plan de paix pour le Moyen Orient annoncé et élaboré par l’administration Trump, surnommé « l’accord du siècle », comprend la réinstallation à grande échelle d’arabes palestiniens en Jordanie, la cession de terres jordaniennes à Israël, et la formation d’une confédération tripartite entre la Jordanie, l’autorité palestinienne et l’administration civile israélienne pour administrer la Judée Samarie.

Selon le rapport publié par Al-Akhbar, basé à Beyrouth, des sources jordaniennes et égyptiennes affirment que le plan de paix tant attendu comprendrait un vaste accord régional, auquel participeraient un certain nombre d’états arabes.

La Jordanie, par exemple, serait invitée à installer en permanence un million d’arabes palestiniens actuellement encore inscrits sur la liste des réfugiés. Selon ce rapport, selon le rapport Al-Akhbar, la Jordanie devrait d’abord neutraliser 300 000 arabes palestiniens, y compris ceux qui vivent déjà en Jordanie, dont le nombre ne dépasse pas 200 000 selon le rapport.

Les détails concernant l’emplacement actuel des 800 000 restants n’ont pas été fournis dans le rapport.

De même, le Liban sera invité à accorder la citoyenneté a tous les arabes palestiniens vivant actuellement dans le pays. Les quelques 450 000 arabes palestiniens au Liban se sont largement vu refuser la citoyenneté par le gouvernement libanais, qui restreint leurs droits depuis leur entrée en 1948.

En plus d’accueillir des arabes palestiniens, le royaume hachémite sera également invité à céder a Israël deux zones actuellement louées par l’état juif.

Naharayim (Al-Baqoura), qui chevauche la frontière entre le nord d’Israël et le nord de la Jordanie, et Tzofar (Al-Ghamr), adjacent au district d’Arava en Israël, ont été louées à Israël à la suite du traité de paix israélo-jordanien de 1994.

L’année dernière, le roi Abdallah de Jordanie a annoncé qu’il ne prolongerait pas la location pour une nouvelle période de 25 ans, laissant les agriculteurs israéliens qui utilisent les sites incertaines de leur futur accès aux zones en question.

Selon le rapport de vendredi, Naharayim et Tzofar seraient cédés à Israël.

En échange de la coopération de la Jordanie, le royaume hachémite serait indemnisé à hauteur d’environ 45 milliards de dollars en subventions étrangères et en fonds pour divers projets. En outre, l’Arabie Saoudite cèderait à la Jordanie un territoire le long de la frontière saoudo-jordanienne d’une taille à peu près équivalente à Naharayim et à Tzofar.

La Jordanie serait également invitée à former une confédération tripartite avec l’autorité palestinienne et l’administration civile israélienne en Judée et Samarie, une demande qui soulevé les inquiétudes de la Jordanie.

L’Egypte jouerait également un rôle majeur dans l’accord de paix, selon le rapport citant des sources égyptiennes qui disent que des responsables américains ont lancé l’idée d’ouvrir de larges pans de la péninsule du Sinaï, près de la bande de Gaza, pour la création de zones industrielles pour la population grandissante de Gaza.

Ben que les territoires en question ne soient pas annexés à Gaza dans le cadre du plan Trump, l’Egypte accepterait aux travailleurs de Gaza un accès élargi a certaines parties du nord-est du Sinaï.

En échange, et dans le cadre des efforts de développement des zones industrielles, l’Egypte recevrait environ 65 milliards de dollars en subventions étrangères et en paiements pour des projets dans le nord du Sinaï.

 

4 commentaires
A la veille d. Élection ? Falk News ? Ou deal du siècle révélé
Envoyé par Jcl - le Vendredi 5 Avril 2019 à 16:58
Fake News ? pas du tout, il s'agit d'un projet qui s'inspire de la volonté commune des pays concernés (Israël, Egypte, Joudanie, Liban, Arabie) de régler le problème "Palestinien" en rendant à ces Arabes leur dignité en retrouvant leur citoyenneté d'origine pour permettre aux Juifs de reprendre possession de leurs terres ancestrales ; En faisant sienne de la maxime selon laquelle "il faut rendre à César ce qui lui appartient" , Donald TRUMP prouve que son Jugement est digne de celui du Roi Salomon (que Sa mémoire soi bénie - amen).
Envoyé par Dany_011 - le Samedi 6 Avril 2019 à 03:27
C est comme si on forçait la main à tous les français sans leur demander leur avis de peupler la Belgique et la Suisse pour être remplacés par des colons d un autre continent comme c est le cas la ou les Polonais, les Allemands, les Russes, souvent blonds aux yeux bleus etc. sont venus en 1948 par bateaux remplacer la population qui vivait la depuis des millenaires parce qu ils confondent la religion et l ethnie. La diaspora juive qui vivait en bonne entente avec les Palestiniens était minoritaire et de même origine ethnique que les Chrétiens et Musulmans car des diasporas il y en a dans tous les pays du monde même en Chine et en Inde ! D après Shlomo Sand il n y a jamais eu d exode. Nous sommes tous des converts comme les adeptes appartenant aux autres religions. Trump se prend pour le maître du monde et s assoit sur l ONU !
Envoyé par Radojka - le Samedi 6 Avril 2019 à 05:59
Monsieur le modérateur mes commentaires s'affichent avec 24 heures de retard comme je vous l'ai déjà expliqué plusieurs fois et vous ne faites rien ?
Envoyé par Dany_011 - le Samedi 6 Avril 2019 à 11:22
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 44 minutes