English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Retrait des USA : Jérusalem redoute le contrôle de Moscou sur le Moyen-Orient

Le retrait récemment annoncé par le président américain Donald Trump de presque toutes les troupes américaines du nord de la Syrie a consolidé le statut de la Russie en tant que puissance militaire mondiale dominante activement engagée au Moyen-Orient.

Cette semaine, les troupes russes sont arrivées dans des bases militaires du nord de la Syrie que l’armée américaine avait quittées à la hâte quelques jours auparavant, dans ce que l’on peut considérer comme un transfert d’hégémonie régionale au sens propre et au figuré.

De nombreux responsables à Jérusalem sont profondément inquiets d’être abandonnés par leur superpuissance alliée, car la décision américaine de se désengager progressivement de cette partie du monde – qui a commencé sous l’ancien président américain Barack Obama – menace de donner du courage aux ennemis d’Israël : l’Iran et ses alliés et mandataires au Liban, en Syrie, à Gaza et ailleurs.

3 commentaires
le plus inqiuiétant c ' est la soumission " volontaired" de la syrie '...soummission ,non pas aux russes mais carrément aux forces russes … autrement l ' hégémonie russe au moyen orient est flagrante …. ce qui vet dire en clairque l ' occident ycompris l ' amérique de trump n ' aura plus un droit de regard au proche et moyen orient …. et avec le départ américain des points stratégiques du proche et moyen orienton pourrra dire demain il n 'y aura plus de présence américainz au proche et moyen orient…. et ce qui risque de setraduire :d ' une part :

plus de tankers sz pétrole transitant par le détroit d ' ormuz va se traduire par la fermeture des robinets de pétrole pour l ' eurpe , parce que l ' iran qui contrôle le détroit d ' ormuz , va couler des naviresd dans le détroiotd ' ormuz et iln ' y aura plus de pétrole saoudien pour l ' europe … ce qui veut dire qu ' il n ' y aura plus de pétrôle saouien pour l ' europe et même pour l amérique ( cf aramco ) :

quielle va être la réaction de trump si l ' irancoule des navires dans le détroit d ' ormuz …. et comment trump va-t-il réagir contre l ' iran ?

il est vrai qu ' il y a la russie et ses accords de défense commune avec l ' iran et la syrie va pouser trump à négocier avec la russie pour le libre passage des pétroliers dans le dédrit d ' ormuz !

d ' un autre côté il y a la turquie et les kurdes …. turquie qui a choisi le camp russe donc plus rien à voir avec l ' otan et ses engagements vis à vis de l ' otan !
Envoyé par Jacques_079 - le Samedi 19 Octobre 2019 à 20:00
il y a urgence pour que détroit d ' ormuz ne soit pas fermé ou interdit à la circulation des pétroliers qui doivent coûte que coùte fornir du pétrole à l ' euope et à l ' amérique !

la fermeture du détroit d ' ormuz est carrément une déclaratio de guere ouvertement déclarée par l ' iran et les allikés de l ' iran…. notamment la russie !

quelle va être la réaction de l ' amérique si l ' iran coule des navires dans le détroit d ' ormuz ?

et poutine comment va-t-il s ' prendre pour obliger rohani ou l ' iran à laisser les tankers paser librement dans le détroit d ' ormuz pour livrer le pétrôle saouien ?

pourquoi trump a-t-il décidé de quitter ses positions stratégiques au proche et moyen orient " abandonnant " ainsi le seul allié : ISRAËL !

en rappelant ses troupes , Trump a - t-il commis une erreur ?

ISRAËL se retrouve seul face à ses ennemis déclarés " soutenus" ou non par les russes :

ISRAËL menacé à sa frontière par les 100.000 missiles du hezbolah à sa frontière avc le liban , menacé également par l ' iran installé au liban sans oublié le hezbollah , la syrie et le départ des troupes américaines du moyen orient !

le départ des troupes américaines , la menace iranienne , le hezbollah installée au liban , l éventuelle fermeture du détroit d ' ormuz …. le hamas le problème turc et kurde … tous ces problèmes inquiètent ISRAËLsurtout rn raison de la prsence des troupes iraniennes installées militairement en syrie !

que peut faire ISRAËL si …. ?
Envoyé par Jacques_079 - le Samedi 19 Octobre 2019 à 20:42
Le seul ennemi inavoué des usa c’est la Chine
Quand une puissance décadente rencontre une puissance émergente
En l’occurence. La Chine
Le seul ennemi inavoué depuis des lustres d’israel
c’es La Russie
Ces deux pays ne peuvent être amis
Et les électeurs russophones d’israel sont les idiots utiles
de cette culture
C’est un grand pays la Russie avec un pib de l’espagne
Lénine en a fait une machine de guerre
Israël ne peut que s’inqoutre de cet ours malfamé
Envoyé par Albert_082 - le Dimanche 20 Octobre 2019 à 19:06
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 7 minutes