English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

« L’accord avec l’Iran fonctionnait avant que Trump ne le déchire »

« L’accord avec l’Iran fonctionnait avant que Trump ne le déchire » - © Juif.org

La candidate démocrate à la présidentielle américaine, Elizabeth Warren, a commenté mardi la décision de l’Iran de reprendre l’enrichissement d’uranium a l’usine souterraine de Fordo.

Dans un posts sur Twitter, Warren a critiqué le président américain Donald Trump pour son retrait de l’accord nucléaire iranien de 2015 et a appelé à une reprise de la diplomatie vis-à-vis de l’Iran.

« La décision de l’Iran de reprendre l’enrichissement à Fordo est extrêmement préoccupante. Avant que Donald Trump ne le déchire, le deal iranien fonctionnait. Nous devons revenir à une diplomatie sérieuse avec nos alliés pour contraindre le programme nucléaire iranien et désamorcer la crise », a-t-elle écrit.

Le président iranien Hassan Rouhani a déclaré mardi que l’Iran commencerait rapidement avec l’injection de gaz à l’usine d’enrichissement de Fordo située à l’extérieur de la ville de Qom, à compter de mercredi. Au total, 1 044 centrifugeuses seront injectées d’uranium gazeux.

Quelques heures après l’annonce de Rouhani, le président de l’organisation de l’énergie atomique a déclaré que son pays enrichirait dans l’usine de Fordo a hauteur de 5%, ce qui constitue une violation de l’accord de 2015 sur le nucléaire signé avec les puissances mondiales.

Trump s’est retiré en mai dernier de l’accord de 2015 qui avait été négocié par l’administration Obama. Depuis lors, son administration a renforcé les sanctions contre la dictature islamique.

En réponse au retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire et à l’imposition de sanctions, l’Iran a progressivement réduit son respect de l’accord de 2015.

Warren est l’un des nombreux démocrates à avoir critiqué Trump pour son retrait de l’accord. L’ancien vice-président Joe Biden, un des adversaires de Warren pour l’investiture démocrate à la présidence, a déclaré en juin dernier que la politique de Trump à l’égard de l’Iran était un « désastre auto-infligé » qui pourrait pousser les Etats-Unis à la guerre.

L’ancien secrétaire d’état John Kerry, qui a négocié l’accord, a également mis en garde contre une guerre avec l’Iran suite au retrait de l’accord par Trump.

 

 

 

2 commentaires
les pays démocratiques se comportent en poltron face à l'iran .
chaque jour qui passe ils démontrent qu'ils ont pas envie d'affrontier l'entité islamique c'est qui est bon pour les ayatollahs .
Envoyé par Deme - le Mercredi 6 Novembre 2019 à 11:26
Encore une qui n'a pas lu le coran et qui se figure que l'Iran a respecté les conditions de l'accord d'Obama de levée des sanctions contre le respect de la limitation de l'enrichissement avant qu'il ne soit compatible avec un usage militaire.
Elizabeth Warren est exactement comme tous ceux qui ont participé aux jeux olympiques de 1936 en Allemagne, au lieu de les boycotter, et ceux qui déclaraient en 1938:'Hitler est un gentleman"
(alors même que la justification de cette phrase, prouve qu'elle ne décrivait pas un réel évident ! (et pour cause !)
Ces négationistes pour qui, les violences de l'histoire; c'est fini , ne sont que des bisounours qui n'ont aucune clairvoyance et aucune couille pour faire face, à temps, aux décisions difficiles à prendre.
De toutes façons, ils comptent toujours sur les usa pour nous sortir des guepiers dans lesquels l'Europe se met, et n'ont pas compris que les usa jouent perso: leur problème; c'est l'Asie, la Chine...que l'Europe se débrouille !

Qui est sur le tapis volant ?

Elizabeth Warren, bien sûr !
Envoyé par Laurent_064 - le Mercredi 6 Novembre 2019 à 22:09
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 13 minutes