English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

"Netanyahou déçoit Trump, et Israël frustre les États-Unis"

"Netanyahou déçoit Trump, et Israël frustre les États-Unis" - © i24 News

Selon des responsables, Trump a pris ses distances après l'échec de Netanyahou à former un gouvernement

Des responsables israéliens ont révélé que "les Américains sont découragés et frustrés par la politique israélienne et la crise politique qui les empêche depuis des mois de présenter la partie politique de +l’accord du siècle+", citant des hauts responsables à la Maison Blanche, rapporte dimanche le site d’informations Ynet.

Les responsables ont indiqué que "cette situation décourage vraiment les Américains. Cela suscite chez eux de la frustration, de l’étonnement et de la colère". De plus, les responsables qui ont parlé au président américain Donald Trump ont déclaré qu'il était "très déçu de Netanyahou, et qu'il parlait de lui de façon négative".

Selon eux, Trump a décidé de prendre ses distances avec le Premier ministre israélien après que celui-ci a échoué à former une coalition suite aux élections d’avril, en ne lui apportant pas le soutien qu’il lui avait adressé lors du scrutin de septembre.

Netanyahou avait alors été invité à la Maison Blanche, et Trump avait reconnu la souveraineté israélienne sur le plateau du Golan, et désigné le Corps des gardiens de la Révolution islamique iranienne comme groupe terroriste.

5 commentaires
Merci à Ganz et à Lieberman pour avoir discrédité le gouvernement de l'état Juif.
Envoyé par Claude_107 - le Dimanche 17 Novembre 2019 à 14:09
De toutes façons, la présence des arabes au niveau de la politique israélienne repose sur les statuts constitutionnels de l'Etat hébreu, ses institutions et la proportion exorbitante de cette communauté en Israël. Gantz et Lieberman jouent leur jeu politique dont le parti arabe peut profiter, mais reste le problème de fond: avant même d'être majoritaires démographiquement en Israël, par le simple jeu démocratique, les musulmans peuvent prendre le pouvoir politique en Israël !
Rien ne l'interdit ! C'est là que réside le problème.
La réciproque est impossible en pays arabe et pays musulmans ! Tout est dit !
Envoyé par Laurent_064 - le Dimanche 17 Novembre 2019 à 22:34
C'était aux politiques de prendre les dispositions nécessaires pour qu'Israël , sauf à perdre la guerre, ne puisse pas devenir un pays musulman...ni par les urnes, ni par la démographie.
Certains, sur ce sîte, sont particulièrement attachés aux principes. Il ne me semble pas qu'ils aient anticipé l'éventualité que les arabes dictent la politique d'Israël. Concrètement, "Israël, pays du peuple juif"
Envoyé par Laurent_064 - le Dimanche 17 Novembre 2019 à 22:48
Concrètement, Israël, pays du peuple juif" cela implique quoi , au niveau constitutionnel, politique , etc ?
Envoyé par Laurent_064 - le Dimanche 17 Novembre 2019 à 22:50
Tout le monde sait que dans les pays DEMOCRATIQUES ce sont les minorités qui dictent leur volonté aux "majorités" et que l'on appelle cela "LES FAISEURS de ROIS" et Israël n'échappe pas à cette logique implacable d'autant plus que le système électoral israélien A LA PROPORTIONNELLE INTEGRALE obsolète accentue ce phénomène.
C'est donc de la faute de tous les dirigeants qui se sont succèdes depuis la fondation de l'ETAT d'Israël qui partagent cette responsabilité écrasante de voir les ARABES prendre un jour le pouvoir en Israël de la même façon que le Chancelier du III ème ème Reich Adolphe HITLER en Allemagne parce que cette éventualité existe bel et bien sur le plan mathématique.
La question maintenant est de savoir comment on peut sortir aujourd'hui de cette situation et je pense qu'il
n'existe pas d'autre solution que proclamer L'ETAT D'URGENCE pour réunir la KNESSET afin d'adopter une CONSTITUTION comportant un système électoral identique à celui de la France : LE SCRUTIN MAJORITAIRE à 2 TOURS " pour assurer au pays de façon mathématique un résultat électoral tangible le soir du 2ème quelle que soit la situation politique.
Ainsi, la situation actuelle n'aurait pas pu voir le jour parce que les électeurs israéliens auraient été informés d'avance que voter BENNY GANTZ revient à voter pour les ARABES.
Envoyé par Dany_011 - le Lundi 18 Novembre 2019 à 03:11
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 36 minutes