English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Lettre ouverte au Président Macron : “Monsieur le Président restituez le Tombeau des Rois au peuple juif”

Lettre ouverte au Président Macron : “Monsieur le Président restituez le Tombeau des Rois au peuple juif” - © Le Monde Juif

Monsieur le Président,

Le 23 janvier 2020, par votre présence en Israël pour la première fois comme président de la république française, vous vous joindrez à une importante délégation de chefs d’état pour célébrer le soixante-quinzième anniversaire de la libération des camps de concentration et par là-même la victoire des Alliés contre le monstre nazi qui a assassiné six millions de Juifs parce que nés juifs. Dans cette odieuse et criminelle machine de guerre pour exterminer, que certains états d’alors ont parfois encouragé, par leurs combats communs ou par leur collaboration, aucun être humain ne méritait d’y mourir dans la déchéance, dans l’abandon, dans l’indifférence et le silence : les Juifs, qui ont payé le plus lourd et le plus atroce tribut, sont morts dans des conditions industrielles d’horreur et de déni de la personne humaine jamais égalées, malgré des siècles passés de guerres meurtrières.

Comme israélien et petit-fils de victime de la Shoah, mort à Auschwitz, je vous souhaite la bienvenue en Israël. Lorsque vous serez debout dans la salle des commémorations de Yad Vashem, vous vous souviendrez que des millions d’êtres humains ont été assassinés pour le seul crime d’être né juif. Ma famille, l’ensemble du peuple juif et moi-même porterons à jamais le deuil de ce crime d’une ampleur effroyable commis contre l’humanité, nous n’oublierons jamais, nous ne pardonnerons jamais. Je prie pour que la Kedoucha du lieu, la sainteté, vous transporte et vous imprègne.

D’origine française, fils et petit-fils de français juifs, qui avaient choisi la France, patrie des droits de l’homme, et au regard de l’actualité des dernières années en France, vous me pardonnerez de m’interroger aussi sur le bien-fondé de votre présence en Israël, tellement les valeurs de la France accusent le coup. A l’heure du terrorisme islamiste impuni pour des raisons de déséquilibre psychiatrique, à l’heure des menaces graves qui pèsent sur les français en général et sur les juifs en particulier les faisant quitter massivement la France, à l’heure où, des décennies après l’horreur absolue, des slogans “Mort aux Juifs”, “Israël assassin” et “Israël apartheid” se font à nouveau entendre dans les rues des grandes villes de France, à l’heure du Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël, illégal mais si actif, à l’heure où les morts juifs sont troublés dans leur repos éternel, à l’heure où il faut réclamer justice pour Sarah Halimi, devenue malgré elle un symbole de la dérive judiciaire, assassinée et défenestrée par un musulman sous l’emprise de psychotropes, à l’heure de la libération de la parole antisémite, à l’heure où un ancien grand patron de l’industrie automobile mondiale, réfugié au Liban, demande pardon au peuple libanais pour avoir mis le pied sur le sol israélien, à l’heure où un ancien premier ministre français a osé déclarer qu’Israël est une menace pour la paix du monde, je vous souhaite de trouver en Israël, devant la nudité des plaques commémoratives des nombreux camps de la mort, l’inspiration, la foi et aussi le courage pour redresser le destin en berne de la France, pour réaffirmer ses valeurs judéo-chrétiennes, pour redire combien Israël, comme religion et civilisation, est un bienfait pour l’humanité comme porteur d’un message universel inchangé depuis la nuit des temps et pour éloigner l’obscurantisme au pays des Lumières. Que la force d’Israël vous apporte la grâce et le courage, la joie et la sérénité, le discernement et l’esprit de justice si chers aux Juifs.

Je n’oublie pas Ilan Halimi, Muriel Knoll, Myriam Monsonégo, Yonathan, Gabriel et Arieh Sandler, toutes les victimes juives tombées au nom de la détestation d’Israël et de leur judéité, et toutes celles au nom d’un islam violent, dévoyé et honni qui n’a pas sa place en France. Cinq ans auparavant, en février 2015, votre prédécesseur Francois Hollande, affirmait, en réponse à un appel aux juifs de quitter la France, que “la place des Juifs de France était en France”, permettez-moi de vous demander si, au vu de l’aggravation vertigineuse de la criminalité antisémite, vous-même, pensez sincèrement que la place des Juifs est encore en France et que faites-vous pour conserver cette présence juive presque bi-millénaire, ce patrimoine humain considérable ? La justice française ne remplit plus sa mission, les journaux et les magazines, tous à l’unisson, se font le relais de propos nauséabonds, se demandant même, tel “Le Point” ou le “Journal du Dimanche” s’il y a trop de Juifs en France, où en sont les valeurs morales de la France ? Je saurais répondre si la place des Juifs est encore en France, les enthousiasmes et les certitudes d’hier vacillent, en revanche, leur place est assurément en Israël, à Jérusalem.

Face aux forces obscures, au déni général de justice et de vérité historique, de plus en plus d’intellectuels français de tous bords manifestent leur désapprobation et leur inquiétude grandissante face à la mutation inquiétante de la France, à la dérive morale dans laquelle elle se perd, il serait temps de regarder vers ces lumières qui s’allument, d’écouter cette sagesse, de reconnaître les fautes commises avant que la situation ne devienne irréversible. “Heureux comme un Juif en France” fut une maxime des “Trente Glorieuses” qui n’a plus de valeur à ce jour, hélas !

6 commentaires
shalom
קברי המלכים
קרא את כל המכתב הזה אחיי ואחיותיי

ירמיהו
Envoyé par Jérémie_009 - le Lundi 20 Janvier 2020 à 07:49
Que D. éclaire Macron.
Envoyé par Claude_107 - le Lundi 20 Janvier 2020 à 07:50
Faut pas rêver ,la France a toujours eu une politique hypocrite et ambivalente . Elle est antisémite dans les faits . Le Quai d'Orsay a toujours été part tradition antisémite et cette antisémitisme s'est exprimé depuis la création de l'état d'Israel .A part quelques exceptions (Napoleon , Napoleon III , Guy MOILLET et d'une manière plus ambigu SAROZY)tous les chefs d'état français était antisémites et ont une politique anti israélienne .MACRON est levier alor cessez de rêver n'attends rien de lui . Cet homme est le pire chef d'état pour les juifs depuis PETAIN
Envoyé par Charles_050 - le Lundi 20 Janvier 2020 à 08:08
Un beau geste et Mr Macron votre nom restera dans l histoire juive
Envoyé par Jcl - le Lundi 20 Janvier 2020 à 09:33
Effectivement un beau geste qui ne coutera rien à la France et qui
permettra à tous ceux qui visitent Jérusalem de pouvoir visiter ce
lieu.
Alors, que cela fait des mois qu'il est fermé !
Envoyé par Yvan_001 - le Lundi 20 Janvier 2020 à 09:48
Puisse-t-il en prendre connaissance et agir en conséquence !
Envoyé par Guillemette - le Lundi 20 Janvier 2020 à 15:34
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 48 minutes