English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Les Etats-Unis envisagent des sanctions contre la CPI

Les Etats-Unis envisagent des sanctions contre la CPI - © Juif.org

Le secrétaire d’état américain Mike Pompeo a fait allusion lundi a de nouvelles mesures américaines contre la Cour Pénale Internationale « dans les prochains jours », laissant entendre que les représailles pourraient aller au-delà de la révocation des visas et des sanctions financières.

Dans une interview, il a déclaré : « vous verrez dans les prochains jours une série d’annonces non seulement du Département d’Etat, mais de tout le gouvernement des Etats-Unis, qui tentent de repousser ce que fait la CPI », a-t-il dit. « Je pense que la CPI et le monde verront que nous sommes déterminés à empêcher que des américains et nos amis et alliés en Israël et ailleurs ne soient entraînés par cette CPI corrompue. »

L’administration Trump avait précédemment annulé le visa du procureur en chef de la CPI, Fatou Bensouda, pour se rendre aux Etats-Unis, et a explicitement menacé d’autres mesures, y compris des sanctions.

On ne sait pas dans quelle mesure le potentiel financier américain pourrait s’étendre, que ce soit aux comptes aux Etats-Unis ou également faire pression sur les alliés européens concernant le personnel de la CPI.

Ces mesures contre le personnel de la CPI sont intervenus en réponse à sa position contre les Etats-Unis pour la torture présumée de détenus en Afghanistan en 2003-2004 ainsi que pour la pression de Bensouda en faveur d’une enquête complète sur les « crimes de guerre » des israéliens concernant les implantations et la guerre de Gaza en 2014.

Pompeo a également subi une pression bipartite pour défendre Israël contre toute enquête de la CPI.

Des centaines de législateurs du Senat et de la Chambre des représentants ont envoyé à la mi-mai une lettre appelant Pompeo à empêcher la « politisation » et les « abus » de la CPI contre Israël.

L’Allemagne, la République tchèque, la Hongrie, l’Australie, l’Autriche, le Brésil et l’Ouganda ont tous déposé des plaintes auprès de la chambre préliminaire de la CPI lui demandant de mettre son veto à la décision de Bensouda d’aller de l’avant contre Israël.

Cette décision n’est pas attendue avant juillet et pourrait s’étendre sur plusieurs mois, les juges suivant les réactions diplomatiques à toute éventuelle tentative d’annexion israélienne.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a qualifié la CPI de « rare menace stratégique » et a critiqué la CPI comme le dernier exemple d’organisations internationales partiales contre Israël.

 

 

 

 

1 commentaire
Une fois de plus la France brille par son absence concernant les plaintes contre la CPI
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Mardi 2 Juin 2020 à 12:08
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 54 minutes