English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

L’AP est disposé à reprendre les pourparlers de paix avec Israël

L’AP est disposé à reprendre les pourparlers de paix avec Israël - © Juif.org

La contre-proposition de l’autorité palestinienne (AP) à « l’accord du siècle » du président américain Donald Trump dit être prête à reprendre les pourparlers de paix au point mort avec Israël et à accepter des concessions territoriales « mineures », a rapporté l’AFP.

Un texte de l’AP envoyé au Quartet international et vu lundi par l’AFP indique que les palestiniens sont finalement « prêts à reprendre les négociations bilatérales directes où elles se sont arrêtées » en 2014.

Le chef du cabinet de l’AP, Mohammad Shtayyeh, a déclaré le 9 juin que l’AP avait rédigé une réponse à la proposition américaine mais n’avait pas mentionné auparavant des pourparlers directs avec les israéliens.

Le Quartet est composé des Etats-Unis, des Nations Unies, de la Russie et de l’UE. Elle a été mise de côté ces dernières années, permettant aux Etats-Unis de diriger les efforts pour négocier un accord de paix.

Ces efforts ont échoué en 2014 lorsque l’autorité palestinienne a demandé unilatéralement de rejoindre des organisations internationales en violation des conditions des pourparlers.

Les rapports sur la « contre-proposition » de l’autorité palestinienne au plan Trump arrivent avant mercredi, jour où Israël peut appliquer la souveraineté sur la Judée et la Samarie conformément à l’accord de coalition signé entre le Likoud et le parti Bleu et Blanc.

 

 

2 commentaires
Pas de Quartet ni d onu c est direct ou rien !!!!!
Nataniahou doit se faire exigeant !!!!
Envoyé par Jcl - le Mardi 30 Juin 2020 à 08:39
Les organisations terroristes continuent à occuper le coeur de la terre d'Israël. Les accords d'Oslo ont pourtant révéler leur véritable face. Les politiciens israéliens avaient déclaré que si l'Olp et autres assassins ne donnaient pas la paix en échange du centre de la terre d'Israël, qu'il n'y aurait plus ni autonomie ni même présence hostile. Or, ils sont toujours là, et ils représentent toujours le même danger mortel, en produisant chaque jour des tueurs d'innocents. Les services de la sécurité intérieur ont déjoué 540 attentats antisémites atroces pour l'année 2019, et il y a toujours des zones interdites aux Juifs. Pas seulement pour y habiter, mais même pour y passer sans s'arrêter. Et le monde se tait.
Envoyé par Y?ochoua - le Mardi 30 Juin 2020 à 15:13
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 16 minutes