English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Oman serait le prochain état arabe à reconnaitre Israël

Oman serait le prochain état arabe à reconnaitre Israël - © Juif.org

Oman se prépare à rejoindre les Emirats Arabes Unis et Bahreïn pour reconnaitre Israël, affirment des diplomates arabes.

Selon un rapport publié lundi matin par Israël Hayom, qui cite plusieurs hauts responsables et diplomates arabes, Oman devrait désormais se joindre aux Emirats Arabes Unis et à Bahreïn pour établir des relations diplomatiques formelles avec l’état Juif, y compris une normalisation complète des relations et des vols directs.

Ceci malgré un haut responsables des EAU notant qu’Oman est l’un des seuls états arabes de la région du Golfe à entretenir un dialogue positif avec le régime iranien.

Un deuxième diplomate aurait déclaré que les relations d’Oman avec l’Iran étaient la seule raison pour laquelle il n’avait pas encore ouvertement reconnu Israël.

« La raison pour laquelle il n’a pas encore accepté de relations complètes et ouvertes est la possibilité raisonnable que cela puisse considérablement nuire à ses relations avec l’Iran. »

Le deuxième responsable a ajouté qu’une partie des calculs de Bahreïn pour décider de reconnaitre ou non Israël était également affecté par les préoccupations concernant la réaction de l’Iran, notant que si la dynastie au pouvoir à Bahreïn est sunnite, plus de 60% de la population musulmane est chiite, donnant à l’Iran une influence significative sur le pays.

Mais, a poursuivi le responsable, « après que les Emirats Arabes Unis aient conclu un accord avec Israël avec le soutien des saoudiens, à Manama (capitale de Bahreïn), ils ont compris qu’ils pouvaient compter sur le soutien de Riyad… et ils ont rejoint la paix historique, qui profitera à toutes les parties. Par conséquent, il est assez clair que d’autres états se joindront bientôt. »

D’un autre côté, d’autres diplomates arabes conviennent que l’Arabie Saoudite elle-même ne s’engagera pas à reconnaitre officiellement Israël ou établir des relations complètes, en raison de ses obligations envers l’autorité palestinienne.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou, sa femme Sara et ses fils Yair et Avner sont partis pour Washington dimanche soir pour la signature des Accords d’Abraham, mardi, à Washington.

 

 

1 commentaire
il va falloir réunir la ligue arabe
Et dire tout haut que les êtas qui déciderons d avoir des rapports avec Israël ne seront plus considérés comme Pestiférés
Ça laissera les portes ouvertes démocratiquement aux pays qui y voient un intérêt réciproque
C est simple clair et net
Envoyé par Jcl - le Lundi 14 Septembre 2020 à 11:28
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 21 minutes