English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Un accord israélo-saoudien retardé à cause de l’élection de Biden

Un accord israélo-saoudien retardé à cause de l’élection de Biden - © Juif.org

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s’est retiré d’un accord de normalisation avec Israël en grande partie à cause du résultat des élections américaines, ont déclaré des conseillers saoudiens et des responsables américains au Wall Street Journal.

Les aides saoudiens ont déclaré que le prince, désireux de nouer des liens avec la nouvelle administration de Joe Biden, était réticent à franchir le pas maintenant, alors qu’il pourrait utiliser un accord plus tard pour aider à cimenter les relations avec le nouveau dirigeant américain.

D’autres facteurs ont joué un rôle dans la décision du prince Mohammed, ont déclaré les responsables au Wall Street Journal. Le prince héritier et son père, le roi Salman, âgé de 84 ans, sont toujours divisés sur la manière de traiter la question des arabes palestiniens. Les conseillers royaux saoudiens ont déclaré qu’il était au courant des pourparlers de son fils avec Israël, mais que sa mauvaise santé l’empêchait de saisir toute l’étendue des discussions.

« L’Arabie Saoudite essaie de trouver la meilleure façon d’utiliser cela pour réparer son image à Washington et générer de la bonne volonté avec Biden et le Congrès », a déclaré un des responsables américains.

Le rapport fait suite à la visite secrète du premier ministre Benyamin Netanyahou en Arabie Saoudite la semaine dernière, où il aurait rencontré le prince héritier saoudien.

Un haut responsable saoudien anonyme a déclaré au Wall Street Journal après la réunion que Netanyahou et le prince héritier saoudien avaient discuté de la possibilité de normaliser les relations entre leurs deux pays, mais n’avaient pas conclu d’accord substantiel.

Les responsables saoudiens ont souligné à plusieurs reprises que si le pays soutient une normalisation totale avec Israël, un accord de paix avec l’autorité palestinienne qui aboutit à un état palestinien doit venir en premier.

 

2 commentaires
Salmane
Veux faire affaire avec Biden et tirer plus de profits encore
Réaction typiquement arabe qui le rappelle Yasser Arafat
Une paix de aid être signée et sur les conseils de Chirac à paris Qu Arafat n a pas signé les nouvelles exigences françaises appuyées
Envoyé par Jcl - le Dimanche 29 Novembre 2020 à 07:43
Comme on dit::"il ne faut pas être plus royaliste que le roi." Il a compris que ce Bidon était anti-Israêl. Et dire que des JUIFS ont voté pour lui!
Envoyé par Marcel_042 - le Dimanche 29 Novembre 2020 à 08:15
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 12 minutes