English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Biden a dit à Bennett qu’il n’abandonnerait pas le consulat palestinien

Biden a dit à Bennett qu’il n’abandonnerait pas le consulat palestinien - © Juif.org

Le président américain Joe Biden a déclaré au premier ministre Naftali Bennett lors de leur récente réunion à la Maison Blanche qu’il n’abandonnerait pas son projet de rouvrir le consulat américain pour les arabes palestiniens à Jérusalem, a rapporté mercredi Barak Ravid d’Axios.

Le consulat a géré les relations avec les arabes palestiniens pendant 25 ans avant d’être fermé par l’administration Trump.

Biden a soulevé la question du consulat à plusieurs reprises lors de sa réunion bilatérale avec Bennett et lors de la réunion élargie avec leurs assistants, ont déclaré a Ravid des responsables israéliens et américains au courant du contenu des réunions.

Selon le rapport, Biden a souligné qu’il avait fait une promesse de campagne de rouvrir et que le secrétaire d’état Antony Blinken s’était déjà engagé officiellement à donner suite.

Bennett a clairement indiqué qu’il s’opposait à cette politique, mais a proposé que les responsables des deux parties se rencontrent pour travailler à une solution.

Le gouvernement israélien devrait donner son accord pour la réouverture du consulat, une décision à laquelle s’opposent plusieurs ministres, dont la ministre de l’intérieur Ayelet Shaked et le ministre de la justice Gideon Saar.

Un haut responsable israélien a déclaré que les israéliens avaient exprimé à plusieurs reprises à l’administration Biden leurs préoccupations concernant le potentiel déstabilisateur de la question du consulat.

L’administration Biden avait précédemment accepté de retarder la réouverture du consulat jusqu’après la date limite du 4 novembre pour que Bennett adopte un budget.

La semaine dernière, a noté Ravid, le porte-parole du département d’état, Ned Price, a souligné que l’engagement de Blinken de rouvrir le consulat, pris en mai lors d’une visite en Israël et à l’autorité palestinienne, est toujours d’actualité. La Maison Blanche a refusé de commenter cette histoire.

Aucune mesure n’est attendue sur cette question avant novembre, ce qui signifie que les parties ont un peu de temps pour travailler vers une solution mutuellement acceptable.

 

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 46 minutes