English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Davantage de pays rejoindront les accords d'Abraham d'ici quelques mois, selon l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis

Davantage de pays rejoindront les accords d'Abraham d'ici quelques mois, selon l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis - © Juif.org

Selon l'ambassadeur sortant d'Israël à Washington D.C., les prochains mois pourraient apporter des développements passionnants dans le domaine des relations d'Israël avec d'autres pays de la région à mesure que les accords d'Abraham sont élargis.

Dans une interview spéciale avec Israël Hayom avant la fin de son mandat, l'ancien ministre du Likoud Gilad Erdan a décrit les efforts intensifs déployés par l'actuelle administration américaine pour persuader davantage de pays de normaliser leurs relations avec Israël.

Erdan, qui est également ambassadeur d'Israël auprès des Nations Unies, poste qu'il continuera d'occuper même après avoir quitté Washington, a déclaré à Israël Hayom que « les accords d'Abraham sont un excellent exemple des politiques adoptées par l'administration américaine malgré la polarisation politique aux Etats-Unis. Au début, ils étaient quelque peu hésitants à ce sujet, et ils ont absorbé beaucoup de critiques au Congrès, mais ils ont quand même persévéré. »

« Au fil du temps », a poursuivi Erdan, « l'administration a en fait intensifié ses efforts pour incorporer d'autres pays et pour tirer parti de son influence sur d'importants pays musulmans qui n'entretiennent pas actuellement de relations diplomatiques formelles avec Israël, dans l'espoir que des traités de paix en résultent. Les fonctionnaires chargés de ces efforts sont de niveau supérieur à ceux du passé, et j'espère que nous verrons bientôt les fruits de leur travail, même dans les prochains mois. L'administration actuelle investit massivement dans ce domaine », a-t-il noté.

Erdan a également souligné qu'Israël doit faire davantage pour investir dans la création de liens avec la jeune génération d'Américains, et en particulier avec les Afro-Américains. « Les démocrates traditionnels soutiennent Israël, mais les Palestiniens ont réussi à se connecter au mouvement Black Lives Matter, même s'il n'y a vraiment rien qui relie les deux récits. »

Selon Erdan, l'un des principaux défis du successeur d'Erdan à Washington, Mike Herzog, sera de faire face à la rivalité croissante entre les États-Unis et la Chine. « La Chine est un partenaire souhaitable en termes économiques étant donné sa main-d'œuvre bon marché et rapide, et elle n'a pas beaucoup de concurrents ici en Israël pour les grands projets que les investisseurs chinois entreprennent. D'un autre côté, il existe un accord bipartite aux États-Unis selon lequel la Chine représente une menace stratégique, et l'administration américaine veut voir ses alliés adopter la même ligne vis-à-vis de la Chine, c'est donc quelque chose qui pourrait être un défi pour Israël à l'avenir. »

Quant aux projets futurs d'Erdan, l'ambassadeur a refusé de s’avancer, notamment s'il envisageait de se présenter à la direction du Likoud.

1 commentaire
N'oublions jamais le rôle malsain du gouvernement français , dont la politique arabe est dans la continuité de la politique arabe de Charles, antisioniste et antisemite.
Envoyé par Claude_107 - le Jeudi 25 Novembre 2021 à 14:54
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 28 minutes