English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Iran : la levée des sanctions est une priorité

Iran : la levée des sanctions est une priorité - © Juif.org

Le ministre iranien des Affaires étrangères a réitéré mercredi que la levée des sanctions imposées à son pays était une "priorité" dans les pourparlers nucléaires avec l'Occident.

« Les pourparlers de Vienne continuent avec le sérieux et la levée des sanctions comme priorité fondamentale. Les discussions d'experts se poursuivent également », a tweeté le ministre Hossein Amir-Abdollahian, qui a ajouté qu'il était en contact quotidien avec le principal négociateur Ali Bagheri Kani.

« Un bon accord est à portée de main si l'Occident fait preuve de bonne volonté. Nous recherchons un dialogue rationnel, sobre et axé sur les résultats », a écrit Amir-Abdollahian.

L'Iran a progressivement réduit son respect de l'accord nucléaire de 2015 qu'il a signé avec les puissances mondiales en réponse au retrait de l'ancien président américain Donald Trump de l'accord en mai 2018.

Lundi, les pourparlers indirects entre les États-Unis et l'Iran pour revenir à l'accord ont repris à Vienne.

L'Iran a demandé à plusieurs reprises que les États-Unis lèvent les sanctions imposées à l'Iran et rassurent également l'Iran qu'il n'abandonnera pas à nouveau l'accord comme condition préalable à son retour au respect de l'accord.

Les responsables américains ont déclaré que même s'ils préféraient la voie diplomatique pour parvenir à un accord avec l'Iran, d'autres options étaient envisagées en cas d'échec.

L'envoyé américain pour l'Iran, Robert Malley, a déclaré la semaine dernière que Washington ne « resterait les bras croisés » face à l'Iran s'il tardait à revenir sur l'accord nucléaire.

Pendant ce temps, le général Kenneth McKenzie, le plus haut commandant américain au Moyen-Orient, a déclaré que l'Iran est "très proche" d'une bombe nucléaire et que ses forces se tiennent prêtes avec une option militaire potentielle en cas d'échec des pourparlers avec la République islamique.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 45 minutes