English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Pourparlers avec l’Iran : les négociateurs sur le nucléaire rentrent chez eux pour des consultations

Pourparlers avec l’Iran : les négociateurs sur le nucléaire rentrent chez eux pour des consultations - © Juif.org

Les négociateurs de l'Iran et de l'Europe sont rentrés chez eux pour des consultations alors que les pourparlers pour relancer l'accord nucléaire de 2015 ont atteint un stade critique, ont annoncé samedi les médias officiels de la République islamique.

« Les négociateurs reviendront à Vienne dans deux jours », mais les discussions au niveau des experts lors du huitième cycle de pourparlers se poursuivront samedi et dimanche, a indiqué l'agence de presse IRNA.

Les pourparlers entre Téhéran et les puissances mondiales ont repris fin novembre après avoir été suspendus pendant environ cinq mois alors que l'Iran élisait un nouveau gouvernement ultra-conservateur.

L'Iran a signé l'accord nucléaire, officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA), avec la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les États-Unis.

Il a offert à la République islamique un allégement des sanctions en échange de restrictions à son programme nucléaire.

Mais l'ancien président américain Donald Trump s'est unilatéralement retiré de l'accord en 2018 et a imposé des sanctions paralysantes, incitant l'Iran à commencer à revenir sur ses engagements.

« Nous sommes maintenant à un stade des négociations où nous discutons de questions difficiles et de la manière dont nous pouvons traduire les sujets sur lesquels nous nous sommes mis d'accord en principe en mots et les consigner dans un document », a déclaré l'IRNA citant une source anonyme.

« Nous discutons des détails », a déclaré la source, ajoutant que « c'est l'une des parties les plus fastidieuses, longues et difficiles des négociations, mais elle est absolument essentielle pour atteindre notre objectif ».

Les principaux objectifs des négociations sont d'amener les États-Unis à revenir à l'accord et à lever les sanctions, et à ce que l'Iran reprenne le plein respect de l'accord.

Téhéran demande une vérification de l'assouplissement des sanctions, ainsi que des garanties que Washington ne se retirera plus de l'accord.

« En ce qui concerne les trois sujets (levée des sanctions, engagements et mise en œuvre nucléaires, séquençage et vérification), il reste des questions ouvertes et certaines d'entre elles sont difficiles », a déclaré la source.

Le retour des négociateurs dans leurs capitales est intervenu alors que le chef de la politique étrangère de l'Union européenne, Josep Borrell, a déclaré vendredi qu'un accord avec l'Iran restait « possible » et que les pourparlers avançaient dans une « meilleure atmosphère » qu'avant Noël.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a déclaré lundi que les efforts de « toutes les parties » pour relancer l'accord nucléaire avaient abouti à « de bons progrès ».

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a récemment noté des progrès dans les pourparlers, mais a déclaré qu'ils étaient « trop lents ».

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a déclaré jeudi qu'il ne restait que « quelques semaines » pour sauver l'accord de 2015, et que Washington envisagerait « d'autres options » si les négociations échouaient.

Articles connexes
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 34 minutes