English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Présidente du Parlement européen : être antisémite, c'est être anti-européen

Présidente du Parlement européen : être antisémite, c'est être anti-européen - © Juif.org

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, s'est adressée lundi à une session plénière spéciale de la Knesset.

« Il est, pour beaucoup en dehors d'Israël, inconcevable que le droit à l'existence d'Israël soit encore remis en question. Soyons clairs : l'Europe soutiendra toujours le droit à l'existence d'Israël », a déclaré Metsola. « Nous voyons l'antisémitisme augmenter. Nous savons que c'est un signe d'avertissement pour l'humanité. C'est important pour nous tous. »

Metsola a déclaré : « Je ne serai pas ambiguë : être antisémite, c'est être anti-européen ».

Elle a parlé du danger que la Russie et les armes nucléaires représentent pour le monde.

« Poutine menace maintenant le monde avec des armes nucléaires. Nous devons agir ensemble et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher la Russie d'utiliser et d'autres acteurs non démocratiques d'acquérir des armes nucléaires qui entraîneraient davantage de morts et de destructions irréparables. »

Metsola a également dénoncé la Russie pour avoir déstabilisé le monde et a fait pression pour que les sanctions soient respectées par la communauté internationale.

« La Russie menace la sécurité alimentaire mondiale, détruit des champs, bloque les voies de transport, incite à une pénurie alimentaire artificielle. L'insécurité alimentaire engendre l'instabilité, le chaos et oblige les gens à quitter leur foyer et leur pays », a-t-elle déclaré. « C'est pourquoi la communauté internationale doit rester inébranlable et unie pour garantir l'efficacité des sanctions à l'encontre de la Russie, qui ne permettent pas d'exploiter les échappatoires. »

La présidente du Parlement européen a déclaré que le Parlement européen soutenait un processus de paix renouvelé.

« Le Parlement européen soutient fermement le processus de paix au Moyen-Orient. Nous soutenons une solution à deux États - avec l'État sûr d'Israël et un État palestinien indépendant, démocratique, contigu et viable vivants côte à côte dans la paix et la sécurité », a déclaré Metsola.

« Je sais qu'il y en a qui ne sont pas d'accord. Je sais qu'il y a eu plusieurs faux départs dans ce processus. Je sais que tout le monde ne considère pas la paix comme un objectif. Et je sais combien il doit être difficile de dire à une mère dont l'enfant a été tué que la paix est la réponse. Et il y a trop de telles mères. Beaucoup trop. »

« Mais la paix est la seule voie à suivre. Le seul moyen pour les Israéliens et les Palestiniens de vivre dans la sécurité et la prospérité », a-t-elle ajouté.

Metsola a déclaré que « le progrès est possible ».

« Les accords d'Abraham pouvaient sembler inconcevables il y a encore peu de temps, mais ils ont prouvé que l'histoire ne doit pas toujours se répéter. Que le cycle peut effectivement être rompu. »

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 38 minutes