English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

MAE iranien : "Nous restons sérieux quant à la relance de l'accord sur le nucléaire"

MAE iranien : "Nous restons sérieux quant à la relance de l'accord sur le nucléaire" - © Juif.org

L'Iran a déclaré jeudi qu'il restait "sérieux" quant à la conclusion d'un accord nucléaire relancé avec les grandes puissances qui mettrait fin aux sanctions économiques et auquel les États-Unis sont à nouveau partie prenante, a rapporté l'AFP.

Le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue russe en visite, Sergueï Lavrov, alors que les pourparlers entre les parties à Vienne restent au point mort.

"Le train des négociations nucléaires a atteint des arrêts difficiles alors qu'il touche à sa fin", a déclaré Amir-Abdollahian, soulignant que l'Iran était "sérieux quant à la conclusion d'un bon accord solide et durable".

"J'espère que nous pourrons atteindre le point final de l'accord dans un avenir proche avec réalisme du côté américain", a-t-il ajouté, selon l'AFP.

L'Iran a réduit son respect de l'accord de 2015 qu'il avait signé avec les grandes puissances, en réponse au retrait de l'ancien président américain Donald Trump de l'accord en mai 2018, mais a tenu plusieurs séries de pourparlers indirects avec les États-Unis sur un retour à l'accord.

Un accord a été presque atteint avant que les pourparlers ne s'arrêtent en mars. L'envoyé spécial des États-Unis pour l'Iran, Rob Malley, a récemment déclaré aux législateurs que les perspectives de parvenir à un accord avec l'Iran étaient au mieux "ténues".

Les responsables de l'administration Biden ont récemment assuré aux sénateurs que les États-Unis renforceraient les sanctions contre l'Iran si nécessaire, car les espoirs d'une voie diplomatique sur le programme nucléaire de Téhéran s'estompent.

La semaine dernière, le président iranien Ebrahim Raisi a critiqué les États-Unis pour avoir imposé de nouvelles sanctions aux producteurs pétrochimiques de la République islamique.

"Le monde doit nous donner le droit de ne pas faire confiance aux États-Unis parce qu'ils violent leurs accords", a déclaré Raisi.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 29 minutes