English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Les pourparlers sur le nucléaire iranien avec les États-Unis vont bientôt reprendre, selon Téhéran et l'UE

Les pourparlers sur le nucléaire iranien avec les États-Unis vont bientôt reprendre, selon Téhéran et l'UE - © Juif.org

Les pourparlers indirects de l'Iran avec les États-Unis sur la relance du pacte nucléaire de 2015 reprendront bientôt, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amirabdollahian lors d'une conférence de presse conjointe avec le chef de la politique étrangère de l'UE à Téhéran.

"Nous sommes prêts à reprendre les pourparlers dans les prochains jours. Ce qui est important pour l'Iran, c'est de bénéficier pleinement des avantages économiques de l'accord de 2015", a déclaré Amirabdollahian, ajoutant qu'il avait eu une "réunion longue mais positive" avec le chef de la politique de l'Union européenne, Josep Borrell.

"Nous devrions reprendre les pourparlers dans les prochains jours et sortir de l'impasse. Cela fait trois mois et nous devons accélérer les travaux. Je suis très heureux de la décision qui a été prise à Téhéran et à Washington", a déclaré Borrell.

Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré qu'il ne pouvait pas se prononcer sur l'état des négociations.

"Mais rien n'a changé dans notre position selon laquelle un accord sur le nucléaire est le meilleur moyen d'empêcher l'Iran d'obtenir le statut d'arme nucléaire", a déclaré Kirby aux journalistes voyageant à bord d'Air Force One. "Nous voulons les remettre en conformité."

Deux responsables, un Iranien et un Européen, ont déclaré à Reuters avant le voyage de Borrell que "deux questions, dont une sur les sanctions, restaient à résoudre", des commentaires que le ministère iranien des Affaires étrangères n'a ni confirmés ni démentis.

"Nous nous sommes mis d'accord sur la reprise des négociations entre l'Iran et les États-Unis dans les prochains jours, facilitée par mon équipe, pour résoudre les derniers problèmes en suspens", a tweeté Borrell, sans préciser le lieu.

"Et les jours à venir signifient les jours à venir. Je veux dire, rapidement, immédiatement."

Les États-Unis ont déclaré plus tôt en juin qu'ils attendaient une réponse constructive de l'Iran sur la relance de l'accord de 2015 – en vertu duquel l'Iran restreignait son programme nucléaire en échange d'un allégement des sanctions économiques – sans problèmes "étrangers".

La semaine dernière, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amirabdollahian, a appelé Washington, qui a renoncé à l'accord puis imposé des sanctions paralysantes à Téhéran sous l'administration Trump en 2018, à "être réaliste".

L'accord est apparu sur le point de renaître en mars lorsque l'UE, qui coordonne les négociations, a invité les ministres à Vienne pour le sceller après 11 mois de pourparlers indirects entre Téhéran et l'administration du président Joe Biden.

Mais les pourparlers se sont embourbés depuis, principalement à cause de l'insistance de Téhéran pour que Washington retire le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI), sa force de sécurité d'élite, de la liste des organisations terroristes étrangères américaines.

1 commentaire
Le pire est toujours possible, nos "democraties" ayant besoin du pétrole iranien, même si c'est au prix de la sécurité de l'état Juif.
Envoyé par Claude_107 - le Dimanche 26 Juin 2022 à 08:15
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 52 minutes