English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Biden : "les vols d'Israël vers l'Arabie saoudite sont un symbole de normalisation"

Biden : "les vols d'Israël vers l'Arabie saoudite sont un symbole de normalisation" - © Juif.org

Le président américain Joe Biden a publié un éditorial dans le Washington Post avant son voyage au Moyen-Orient.

"La semaine prochaine, je me rendrai au Moyen-Orient pour entamer un nouveau chapitre plus prometteur de l'engagement américain là-bas." Biden écrit : "Ce voyage arrive à un moment vital pour la région, et il fera avancer d'importants intérêts américains".

Biden affirme : "Le Moyen-Orient que je visiterai est plus stable et plus sûr que celui dont mon administration a hérité il y a 18 mois" et mentionne cette attaque à la roquette contre l'ambassade de Bagdad comme exemple ainsi que l'escalade de la guerre au Yémen. Biden écrit qu'il n'y avait "aucun processus politique en vue pour mettre fin aux combats".

Biden attaque également les décisions de Trump concernant l'accord nucléaire avec l'Iran, lui reprochant d'avoir créé une situation où "les États-Unis se sont retrouvés isolés et seuls".

"La fréquence des attaques parrainées par l'Iran par rapport à il y a deux ans a chuté de manière précipitée", écrit Biden.

"En ce qui concerne l'Iran", ajoute-t-il, "nous nous sommes réunis avec des alliés et des partenaires en Europe et dans le monde pour rompre notre isolement ; maintenant c'est l'Iran qui est isolé jusqu'à ce qu'il revienne à l'accord nucléaire que mon prédécesseur a abandonné sans aucun plan pour ce qui pourrait le remplacer. Le mois dernier, plus de 30 pays se sont joints à nous pour condamner le manque de coopération de l'Iran avec l'Agence internationale de l'énergie atomique sur ses activités nucléaires passées. Mon administration continuera d'accroître la pression diplomatique et économique jusqu'à ce que l'Iran soit prêt à revenir au respect des l'accord nucléaire de 2015, comme je reste prêt à le faire".

En ce qui concerne Israël, Biden écrit : "Nous avons aidé à mettre fin à une guerre à Gaza – qui aurait facilement pu durer des mois – en seulement 11 jours. Nous avons travaillé avec Israël, l'Égypte, le Qatar et la Jordanie pour maintenir la paix sans permettre aux terroristes de se réarmer. Nous avons également reconstruit les liens des États-Unis avec les Palestiniens. En collaboration avec le Congrès, mon administration a restauré environ 500 millions de dollars de soutien aux Palestiniens, tout en adoptant le plus grand programme de soutien à Israël - plus de 4 milliards de dollars - de l'histoire. Et cette semaine, un Premier ministre israélien s'est entretenu avec le président de l'Autorité palestinienne pour la première fois en cinq ans."

Biden note qu'il sera le premier président américain à voler d'Israël à Djeddah, en Arabie saoudite. "Ce voyage sera également un petit symbole des relations naissantes et des étapes vers la normalisation entre Israël et le monde arabe, que mon administration s'efforce d'approfondir et d'étendre."

"Tout au long de mon voyage, j'aurai à l'esprit les millions d'Américains qui ont servi dans la région", écrit Biden à la fin de son éditorial, "y compris mon fils Beau, et les 7 054 morts dans les conflits au Moyen-Orient et l'Afghanistan depuis le 11 septembre 2001. La semaine prochaine, je serai le premier président à visiter le Moyen-Orient depuis le 11 septembre sans que les troupes américaines ne soient engagées dans une mission de combat là-bas. Mon objectif est de continuer ainsi."

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 1 minute