English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

Les États-Unis sanctionnent les entreprises impliquées dans le transport de pétrole iranien

Les États-Unis sanctionnent les entreprises impliquées dans le transport de pétrole iranien - © Juif.org

Les États-Unis ont imposé jeudi des sanctions à un groupe d'entreprises qui, selon eux, ont joué un rôle essentiel dans l'expédition de pétrole iranien sanctionné.

Le Département d'État a désigné deux entreprises chinoises et le Bureau du contrôle des avoirs étrangers du Trésor a touché un réseau d'entreprises basées à Hong Kong, en Iran, en Inde et aux Émirats arabes unis, a rapporté l'Associated Press.

Les sanctions américaines contre l'Iran se sont accélérées ces derniers mois, alors que les responsables de l'administration tentent de ramener Téhéran aux négociations pour un retour à l'accord nucléaire iranien de 2015.

"Tant que l'Iran refusera un retour mutuel à la pleine mise en œuvre du plan d'action global conjoint, les États-Unis continueront d'appliquer leurs sanctions sur la vente de produits pétroliers et pétrochimiques iraniens", a déclaré le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, Brian Nelson.

L'Iran et les États-Unis ont eu des pourparlers indirects sur un retour à l'accord de 2015, dont l'ancien président Donald Trump s'est retiré en 2018, mais ces pourparlers ont buté ces dernières semaines.

L'Iran a récemment annoncé qu'il avait soumis ses commentaires sur la réponse des États-Unis au projet de l'Union européenne pour la relance de l'accord nucléaire iranien de 2015.

Alors que le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré à l’époque que la réponse de l’Iran avait été préparée sur la base d’une approche constructive, un haut responsable de l’administration Biden a déclaré à Politico : "Nous étudions la réponse de l’Iran, mais l’essentiel est qu’elle n’est pas du tout encourageante."

Un haut responsable européen directement impliqué dans les pourparlers nucléaires avec l'Iran a ensuite déclaré à Barak Ravid d'Axios que la dernière réponse de l'Iran à la proposition de l'UE était déraisonnable et indiquait que les Iraniens ne souhaitaient pas conclure un accord.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a déclaré récemment que la position de l'Iran dans les négociations n'avait pas changé, affirmant que "le seul obstacle à un accord est le manque de réalisme et de détermination nécessaire de la part de l'Amérique".

Un responsable américain a déclaré aux journalistes la semaine dernière que les efforts visant à relancer l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 se sont heurtés à un mur en raison de l'insistance de l'Iran à clore les enquêtes du chien de garde nucléaire de l'ONU.

"Nous avons heurté un mur" à cause de la position de l'Iran, a déclaré le responsable américain aux journalistes en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

2 commentaires
Macron n'aurait il pas envie de renforcer les relations de la France avec le régime des mollahs? Ou n'a t il pas essayer?
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 30 Septembre 2022 à 12:45
Seuls les crédules biden macron et plus en UE croient que l Iran veux négocier !!!
L Iran veux la bombe
il Les mettra tous devant je fait accomplis
le monde aura des soucis plus graves que avec la Corée du Nord
Envoyé par Jcl - le Vendredi 30 Septembre 2022 à 13:29
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 57 minutes