English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

La France dénonce l'expulsion par Israël d'un Palestinien qui a tenté de tuer le grand rabbin

La France dénonce l'expulsion par Israël d'un Palestinien qui a tenté de tuer le grand rabbin - © Juif.org

Israël a expulsé dimanche l'avocat franco-palestinien des droits de l'homme Salah Hamouri, accusé d'atteintes à la sécurité, a annoncé le ministère israélien de l'Intérieur.

Le ministère français des Affaires étrangères a dénoncé son expulsion et a déclaré que le gouvernement français avait activement cherché à défendre ses droits et avait été en contact avec les autorités israéliennes à plusieurs reprises.

"Nous condamnons la décision des autorités israéliennes contre la loi d'expulser Salah Hamouri vers la France", a déclaré le ministère dans un communiqué.

Ahmed Majdalani, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, a qualifié l'expulsion d'illégale.

"Il n'a commis aucun crime pour être expulsé de son pays natal et expulsé vers un autre pays, où il est resté pendant une courte période même s'il détient la nationalité de ce pays", a déclaré Majdalani à Reuters.

Hamouri a été escorté à l'aéroport où il a embarqué sur un vol pour la France, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Le ministère l'a fait après avoir révoqué son permis de séjour à Jérusalem-Est le 1er décembre, après qu'Israël l'ait arrêté et placé en détention administrative sans inculpation le 7 mars.

Hamouri, un résident de Jérusalem-Est né d'un père palestinien et d'une mère française, est un avocat et chercheur travaillant pour l'Addameer Prisoner Support and Human Rights Association, l'une des six ONG palestiniennes déclarées par Israël comme des organisations terroristes. Il a également été accusé d'appartenir au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), également reconnu comme groupe terroriste.

En 2005, Hamouri a été arrêté après avoir été accusé d'avoir comploté pour assassiner le grand rabbin séfarade israélien Ovadia Yosef. Cependant, il a été libéré en 2011 dans le cadre de l'échange de prisonniers avec le Hamas pour libérer le soldat de Tsahal Gilad Shalit.

Depuis lors, il a été arrêté à plusieurs reprises pour diverses raisons.

L'ancien ministre de l'Intérieur Arye Deri, qui dirige également le parti Shass dont Ovadia Yosef était le chef spirituel, a menacé à plusieurs reprises de voir son permis de séjour à Jérusalem révoqué et d'être expulsé.

4 commentaires
Que La France se taise. C'est ce qu'elle a de mieux à faire.
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Dimanche 18 Décembre 2022 à 14:19
Il n'a pas la nationalité israélienne.
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Dimanche 18 Décembre 2022 à 14:20
Voila une bonne chose de faite, a l expultions de se terroriste amis des Francais. en plus se terroriste a une femme francaise, il v avivre aux frais des Francais comme beaucoup d autre dictateur, coruption sdan sleur pays. la France aime les terroristes, les dictateur.
Envoyé par Daniel_044 - le Dimanche 18 Décembre 2022 à 16:21
La France renvoie parfois mollement des terroristes palos, une obligation à quitter le territoire français disent certains. La France est gouvernée par des faux culs.
Envoyé par Claude_107 - le Dimanche 18 Décembre 2022 à 20:10
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 57 minutes