English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Diplomatie : Israël & le Moyen-Orient

L'administration US examine les demandes saoudiennes de normalisation avec Israël

L'administration US examine les demandes saoudiennes de normalisation avec Israël - © Juif.org

Malgré le récent rapprochement entre l'Arabie saoudite et l'Iran, Washington examine les demandes de Riyad pour une éventuelle normalisation avec Israël, a déclaré un responsable américain à Israel Hayom.

La semaine dernière, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, s'est rendu en Israël. Lors d'un discours à la conférence du Jérusalem Post jeudi, DeSantis a accusé l'administration Biden de gâcher l'opportunité d'étendre les accords d'Abraham qui ont été conclus sous l'administration Trump et d'éloigner l'Arabie saoudite de la normalisation avec Israël.

« L'administration Biden a fait des heures supplémentaires pour s'aliéner l'Arabie saoudite, ce qui rend plus difficile pour Israël de conclure un accord de normalisation avec l'Arabie saoudite », a déclaré DeSantis. « Je pense qu'avec une politique et des relations appropriées, vous pourriez voir l'Arabie saoudite reconnaître l'existence d'Israël. »

En Israël, on espère que malgré les liens croissants de l'Arabie saoudite avec la Chine, qui a négocié le rapprochement avec l'Iran, le royaume tentera de maintenir un équilibre avec les superpuissances mondiales et cherchera donc à améliorer également ses relations avec les États-Unis, qui se sont effilochées sous l'administration Biden.

Selon les médias américains, l'Arabie saoudite a présenté l'année dernière quatre exigences que les États-Unis doivent remplir si le Royaume accepte de normaliser ses relations avec Israël. Les revendications incluent le droit à un programme nucléaire civil à la lumière du programme nucléaire iranien, l'expansion des liens défensifs avec les États-Unis, l'expansion du commerce avec les États-Unis et la fin des critiques américaines à l'égard de l'Arabie saoudite à propos du meurtre en 2018 du journaliste Jamal Khashoggi.

Le sénateur républicain Lindsay Graham, qui sert de médiateur entre les deux parties, s'est rendu à Riyad et à Jérusalem il y a deux semaines. Pendant son séjour en Israël, le sénateur Graham a déclaré que si l'administration Biden poursuivait la normalisation entre Israël et l'Arabie saoudite, il soutiendrait de tout cœur les efforts de l'administration malgré son appartenance au parti politique opposé.

Le sénateur Graham a déclaré : « J'ai dit à l'Arabie saoudite que j'aimerais améliorer notre relation. Nous devons le faire d'une manière qui rassurerait nos amis en Israël. Je veux aider le président Biden. J'ai dit au prince héritier que le meilleur moment pour améliorer nos relations est maintenant, car le président Biden est très intéressé par la normalisation des relations avec l'Arabie saoudite et, à son tour, par la reconnaissance par l'Arabie saoudite du seul et unique État juif. Dans la mesure où je peux contribuer à ce que cela se produise, je le ferai. »

« Je crois que le Parti républicain, au sens large, serait heureux de travailler avec le président Biden pour changer les relations entre les États-Unis et l'Arabie saoudite, ce qui pourrait éventuellement aboutir à la reconnaissance d'Israël par le gouvernement saoudien. C'est pourquoi je suis ici. Cela demandera beaucoup d'efforts, mais cela vaut la peine d'essayer. »

Le responsable américain a déclaré que les États-Unis examinaient les demandes saoudiennes, dont la plus difficile est la demande d'un programme nucléaire. La position du gouvernement israélien sur la question est inconnue.

Le président américain Joe Biden devrait faire face aux critiques de l'aile progressiste de son propre parti démocrate s'il décide d'améliorer les relations de l'Amérique avec l'Arabie saoudite, car le royaume est tombé en disgrâce auprès d'une grande partie du parti ces dernières années, en particulier après le meurtre de Khashoggi.

1 commentaire
Tout ce qui intéresse la CHINE
C est de sécuriser sa route de la SOIE
Le jour où elle envahirai Taïwan
Elle subira le même régime que Poutine
Elle se prépare à écouler ses productions
en la ventilant sur la route de la soie qui traversera le MO
L Afrique le magreb et +++
L UE pourra se priver de produits chinois
La chine continuera à assurer la vente de ses productions
Que les pays coalisés s entendent ou pas
((PAS TOUCHÉ ))) aux voie de la route de la soie !!!!
Envoyé par Jcl - le Lundi 1 Mai 2023 à 13:04
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 40 minutes