English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

L'Économie & Finance Israélienne

Le grand problème d’Israël ? La caisse…

L’Iran, le Hezbollah et le Hamas sont des problèmes mineurs pour les Israéliens face au coût de la vie qui ne cesse de grimper. Il n’est donc pas étonnant que les Israéliens boudent le pays pour se rendre à l’étranger. Les prix des hôtels sont devenus fous à Eilat et à Tel-Aviv, à 500 euros la nuit au minimum pour un service qui se dégrade continuellement faute de personnel. Il est peu coûteux de voyager en Italie avec un prix d’hôtel 4 étoiles à 150 euros et des repas, entrée-plat-dessert pour 40 euros (6+20+6+8) (144 shekels). Nous avons constaté cela plusieurs fois en vacances à l’étranger dans des destinations qui se distinguent des pays sous-développés, forcés à brader leur service face à un personnel aux abois.

Le coût de la vie en Israël sera certainement l’angle sous lequel les politiques devraient se déterminer pour ces prochaines élections car les prix ont atteint des sommets. On ne peut pas continuer à engraisser impunément les monopoles qui empêchent la concurrence. Bien sûr, on va arguer qu’il s’agit d’un langage d’un gauchiste ou d’un antisioniste mais tout le pays en souffre, même la classe moyenne. Quant au problème du logement, on ne peut l’aborder que si on y met les moyens. Ne parlons pas des appartements du centre de Tel-Aviv à des prix faramineux mais de certains secteurs encore protégés où aucune location ne se négocie à moins de 12.000 shekels par mois, à l’exception de Bat Yam, Holon, Netanya ou Ashdod à 5.000.

Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 51 minutes