English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

La Personnalité de la semaine

Oren Toledano
Oren Toledano
Agence Juive Pour Israël
Juif.org : Pourriez-vous en quelques mots vous présenter aux lecteurs de Juif.org ?
Oren Toledano : Je suis né en France à Paris, à l'âge 17 ans j'ai fais mon alyah seul et ai étudié l'hébreu pendant six mois dans un oulpan-Kibbutz. Ensuite j'ai effectué une mekhina au sein de l'université hébraïque de Jérusalem et ai poursuivi des études de sciences politiques et du moyen-orient dans cette même université.

Au terme de mes études j'ai rejoins une unité des services de renseignements militaires de Tsahal et y ai poursuivi une carrière de près de 10 ans jusqu'au grade de commandant. Sur cette période je ne peux pas m'exprimer précisément mais je peux dire que c'est une période unique de ma vie durant laquelle j'ai pu réaliser de nombreux rêves et rencontrer des gens formidables au service d'Israël.

Depuis 2 ans je suis en poste pour l'Agence Juive en France pour l'alyah et je dirige la délégation avec mon ami et collègue Daniel Benhaim.
J : Parlez-nous de "votre" association.
O.T : L'Agence Juive pour Israël a été créée en 1929 par l'organisation sioniste internationale comme organe exécutif qui avait pour but la création de l'état d'Israël. Son président était alors David Ben Gourion. Une fois l'état d'Israël créé, l'Agence Juive a orienté ses priorités sur l'alyah et le développement du pays (éducation, création d'implantations etc…).

Il est important de rappeler que le budget de l'Agence Juive repose presque entièrement sur les dons des communautés juives à travers le monde. Ce sont donc les communautés qui orientent la stratégie de l'Agence Juive. Ces dernières années, nous observons que la principale préoccupation est au niveau de l'éducation juive de la jeunesse, du renforcement de l'identité juive et sioniste, et au combat contre l'assimilation. Sur ces sujets repose donc la stratégie future de l'Agence Juive.
J : Quelle est sa grande particularité ?
O.T : C'est l'organe sioniste le plus pur. Dans chaque action de l'Agence Juive, Israël est au centre de la réflexion, de la démarche et c'est en Israël que les processus se réalisent, que ce soit des processus éducatifs, philosophiques ou existentiels tel que l'alyah.

De plus, les délégués de l'Agence Juive ne sont pas des "professionnels" au sens propre du mot, car pour beaucoup d'entre eux, ils n'étaient pas employés de l'Agence Juive en Israël; mais ce sont des citoyens qui décident à une période de leur vie, de faire une mission sioniste pour Israël, et d'apporter de leur personne pour les communautés juives en diaspora.
J : Quels sont les futurs projets de votre association, à court et moyen terme ?
O.T : L'Agence Juive est en période de remaniement. Elle est en train de mettre en place au niveau international un plan de travail à l'écoute des besoins et volontés des communautés a travers le monde. Chaque pays a ses particularités et c'est pourquoi ce qui sera décidé pour l'ex-URSS sera différent de la structure et des programmes de travail en France ou aux Etats-unis.

Pour ce qui est de la France, un effort important sera mis sur le développement des voyages d'étude pour la jeunesse dans le cadre des écoles et des mouvements de jeunesse, sur le renforcement des structures estudiantines, et sur l'aide à la formation des directeurs et professeurs dans les écoles juives et sionistes.

Le renforcement de l'identité juive sera au cœur des projets de l'Agence pour les années à venir, d'une façon qui placera Israël au centre de cette identité. Ceci dans l'espoir de voir la communauté juive en France perdurer, garder et même développer son orientation sioniste et son identité juive déjà très fortes, et bien entendu avec l'espoir que nombre de juifs de France choisiront de s'établir en Israël.
J : Quel a été le meilleur moment vécu au sein de votre association ?
O.T : C'est un ensemble de petits moments, quand le cynisme disparait complètement et fait place à la réalisation d'un rêve ou quand un travail de longue haleine obtient un résultat à la hauteur.

Chaque juif qui arrive en Israël c'est pour moi un moment fort. C'est non seulement le moment le plus important dans la vie de cette personne, mais aussi pour moi l'accomplissement d'un travail d'équipe, d'un rassemblement de gens avec de la bonne volonté qui font tout pour que cette personne arrive a bon port.

Et ce n'est pas toujours simple.
Famille prête à partir pour l'Alyah !
Famille prête à partir pour l'Alyah !
J : Le secret de "votre" réussite ?
O.T : Tout d'abord cela n'a rien d'une réussite personnelle mais la continuité d'un long et très sérieux travail qui a été réalisé par mes prédécesseurs. De plus, C'est un travail d'équipe: chaque délégué, chaque employé de l'Agence Juive, mets de son savoir faire, de sa bonne volonté, et de ses valeurs pour la réussite de la mission. Nous réussissons quand nous sommes sérieux, réfléchis et a l'écoute de la communauté.

Malheureusement il arrive souvent aussi que nous fassions des erreurs et chaque erreur minuscule peut prendre, dans ce domaine, des proportions inattendues.
J : Quels sont les partenaires ou personnes qui vous permettent d’avancer ?
O.T : Du point de vue professionnel c'est d'abord et avant tout l'équipe qui m'entoure, les délégués de l'alyah et de l'éducation qui font un travail exceptionnel.

De plus j'ai une relation professionnelle privilégiée avec Daniel Benhaim qui est chargé de la jeunesse et de l'éducation. Ensemble n'ont avons un partenariat neutre de rivalités et animé d'une même volonté de faire partager notre expérience personnelle et de faire battre Israël dans le cœur des juifs de France.

Au niveau personnel, sans ma femme et mon fils je n'aurais sans doute pas la force de me ressourcer et de trouver les forces pour cette mission, et toutes les autres d'ailleurs.
J : Quel regard portez-vous sur la communauté juive française ?
O.T : C'est avant tout une communauté en changement. Elle n'est pas la même que celle j'ai quitté il y a 15 ans. Elle a gardé son identité sioniste et religieuse tout en évoluant et en s'adaptant aux différentes situations auxquelles elle a été confrontées. Le renouveau de l'antisémitisme, la haine d'Israël, l'"installation" en France (c'est déjà la deuxième, voir troisième génération de juifs d'Afrique du nord qui née en France).

Je vois aussi une dichotomie grandissante entre un judaïsme qui s'orthodoxie et d'un autre coté, une assimilation grandissante qui passe aussi par un pourcentage très élevé de mariages mixtes.

C'est donc une communauté avec de nombreux challenges pour son avenir et sa pérennité même. J'espère que ses leaders seront mettre en avant les besoins les plus importants et travailleront mains dans la main – et en partenariat avec l'agence juive – afin de continuer à mettre les bases d'une communauté forte, préparée aux défis du 21e siècle.
J : Comment aimeriez-vous conclure cette interview ?
O.T : Depuis ces deux ans de mission c'est 4000 juifs de France qui ont rejoints Israël, et jusqu'à la fin de ma mission, plus de 6000! Vous imaginez cette puissance pour Israël? C'est la taille d'une petite ville en Israël… en trois ans!

Des fois j'aimerais que tous les juifs puissent poser leurs tracas quotidiens de côté et puissent regarder l'image en grand, et arriver a assimiler la grandeur de ce miracle qu'est Israël.

C'est un joyau que nous sommes en train de polir un peu mieux chaque jour, et nous avons pour ca, le besoin de l'aide de tout le monde. A bientôt, en Israël.
2 commentaires
Bravo Oren pour vos initiatives, votre implication pleine de cœur. Seul bémol : pourquoi forcez-vous les français à s'intégrer ? Les français doivent globalement rester entre français car les habitudes, les façons de faire, de parler, de gérer des situations chez les israéliens n'ont rien avoir avec nous, et c'est normal. Cela provoque après quelques années beaucoup de mauvaises choses. A part cela, on a besoin de vous.
Envoyé par Georges - le Vendredi 3 Décembre 2010 à 14:38
AAA
Envoyé par Jean Jacques - le Vendredi 3 Décembre 2010 à 22:56
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 44 minutes