English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

La Personnalité de la semaine

Sabine Touitou
Sabine Touitou
Pisgat Eilat
Juif.org : Cette interview nous est transmise par la chargée de communication de l'entreprise GUY-LI, Mme Sabine Touitou, qui a interrogé M. Ya’acov Eliyaou, le PDG de l’entreprise. Pourriez-vous en quelques mots vous présenter aux lecteurs de Juif.org ?
Sabine Touitou : Mon activité concerne la construction de logements et des travaux d’infrastructure depuis l’année 1975, à la fin de mon service militaire, que j’ai effectué dans la fameuse unité d’élite, « Golani ». J’ai complété mes études en fréquentant depuis 1978, les premiers programmes destinés à professionnaliser cette activité en Israël.
Aujourd’hui, je suis membre de l’Association des Entrepreneurs et Constructeurs d’Israël et préside la branche de la région « Charone-Chomrone » (villes d’Ariel Netanyah, Kfar Saba, etc.)
J’occupe aussi un poste de co-directeur dans l’association des entrepreneurs de la région de Dan, qui chapeaute les villes de Ramat-Gan, Guiv’atayim et Bné-Brak.
J : Parlez-nous de votre société.
S.T : La société GUY-LI a été créée en 1985, son nom a un rapport avec celui de ma famille. Elle est née de la fusion de plusieurs sociétés qui nous appartenaient dans le domaine de la construction. Dans ses débuts, la société GUY-LI n’a construit des logements que dans la Samarie. Elle y a aussi construit un bâtiment public et entrepris des travaux d’infrastructures routières, dans le but de favoriser les implantations en Samarie.
L’immigration russe, en 1990/91, a boosté nos activités. Nous avons construit pour elle des centaines de logements en Judée-Samarie.
En 1992, le gouvernement de Rabin ayant gelé toutes les constructions en Judée-Samarie, ceci nous a amené à nous faire connaitre aussi des autres régions de notre beau pays.
Dans ces années là, nous avons construits de Tel Aviv à Eilat : à Kiriat Chmoné, Roch Pina, Pardess Hanna, Kfar Yona, Ra’ananna, Kfar Saba, Dimona, Mitspé Ramon et Eilat. Vraiment de Tel Aviv à Eilat !
J : Quelle est sa grande particularité ?
S.T : Elle a su adapter ses réalisations à toutes sortes de contraintes : climatiques, avant tout : il est évident que nous ne pouvons pas utiliser les mêmes matériaux de construction à Eilat et à Tel Aviv, par exemple.
Elle est aussi attachée au respect de l’environnement dans les différentes régions où elle a construit, en suivant l’évolution technologique des énergies nouvelles.
De même, dans un registre différent, nous avons adapté nos prestations aux différents types de clientèle. Pour les clients pratiquants par exemple, nous avons tenu à leur proposer la pose d’un double évier dans la cuisine ainsi qu’un coin lavabo réservé aux ablutions. Nous savons aussi que les clients français apprécient que les murs de la salle de bain soient entièrement recouverts de carrelage. Mais surtout, nous avons établi des standards de qualité dans les logements, permettant une utilisation intensive pendant les périodes de fêtes ou de vacances.
J : Quels sont les futurs projets de votre société, à court et moyen terme ?
S.T : Dans l’immédiat, nous construisons des logements de luxe à Eilat : le programme « Pisgat Eilat » est aujourd’hui le projet le plus luxueux de cette ville.
A moyen terme, nous nous apprêtons à construire des logements plus accessibles, comme nous l’avons fait dans le passé. Ils seront destinés aux jeunes couples ou aux familles qui effectueront de courts séjours, touristiques ou professionnels, en Israël.
J : Quel a été le meilleur moment vécu au sein de votre société ?
S.T : Comme vous pouvez l’imaginer, ces moments sont nombreux…un des plus intenses fut la construction des bâtiments publics écoles et hôpitaux de Mitspé Ramone, dans le Néguev, qui ont raflé tous les prix de qualité et de conception de l’époque.
Parmi les bons moments, il est aussi agréable de rappeler celui où nous avons gagné l’appel d’offre de la société israélienne d’électricité, pour son centre d’accueil des visiteurs de la centrale électrique « Orot Rabin », à ’Hadera.
Et pour l’anecdote, de très bons moments en 2001/2002, lorsque les Juifs de France nous ont « découvert » : des familles entières, frères, oncles, beaux-frères, ont acquis des logements que nous avons réalisés à Eilat. Ceux qui me connaissent continuent à me saluer chaleureusement lors de chacune de leurs visites en Israël.
Vue du projet Pisgat Eilat
Vue du projet Pisgat Eilat
J : Le secret de votre réussite ?
S.T : Avant tout : le bon sens et surtout…travailler beaucoup !
J : Quels sont les partenaires ou personnes qui vous permettent d’avancer ?
S.T : En premier, ma femme et ma famille ; mes enfants qui me font confiance, me soutiennent et me procurent un sentiment très positif et encourageant.
De même, mes associés : Avi Lévine, Dédi Bomane et Guy Eliyaou, diplômé d’une licence de géologie et de connaissance de la Terre de l’université hébraïque, qui nous a rejoints en 2004. Ensemble, ils génèrent une atmosphère de travail agréable et « constructive » (Ya’acov sourit de son jeu de mots).
J : Quel regard portez-vous sur la communauté juive française ?
S.T : Nous, le peuple juif, sommes dispersés dans les diasporas mais, grâce à D.ieu, depuis 66 ans, nous avons un Etat. C’est notre foyer, il est unique, il appartenait depuis toujours à notre peuple, seulement nous n’y avons pas toujours séjourné.
Les meilleurs évènements qui nous arrivent sont les vagues d’immigrations des Juifs du monde entier.
Je suis convaincu que les familles qui n’ont pas encore fait leur Aliya, mais qui ont déjà acheté un logement en Israël et s’y rendent pour les vacances, finiront par monter en Israël et deviendront de vrais citoyens.
Si jusqu’à présent j’en doutais, je peux aujourd’hui affirmer clairement que le peuple israélien dont je fais partie, a besoin de nos frères juifs de France. En attendant, ils soutiennent grandement l’économie et nous les encourageons à continuer. Tout est prêt chez nous pour les accueillir.
J : Comment aimeriez-vous conclure cette interview ?
S.T : J'espère que cette nouvelle année sera placée sous le signe de la sécurité, la réussite, la santé, le bonheur et…à bientôt en Israël !
4 commentaires
tres heureux de la reussite de votre entreprise et fier de voir des TOUITOU dans ce domaine
je fus helas un TOUITOU qui n'a pas eus le sablanout en 1962 dans cette activite qui fut aussI la mienne et de retour en 1963 en France
je suis des TOIUITOU DES FAMILLES DE Biskra BRAVO ET SHABAT SHALOM
Envoyé par Remy_004 - le Vendredi 26 Octobre 2012 à 16:58
Rigole
Envoyé par Deborha - le Mercredi 12 Décembre 2012 à 09:20
C'est un plaisir et un encouragement de savoir par ce message le dévouement et la réussite de Sabine Touitou dans le domaine de l'habitation en israel et en particulier ce beau projet d'Eilat avec sa participation aux profit des acquerreurs venant de parts et d'autres .
Mon premier contacte au télephone avec Sabine a était tres claire et attirant pour la bonne décision d'un achat à Eilat . Bravo Mme Touitou Sabine et fonçez ,un bel avenir vous appartien . Shabbat Shalom et bonnes fetes de Hanouka . Elie S Lyon
Envoyé par Elie_059 - le Vendredi 14 Décembre 2012 à 10:00
BRAVO A SABINE ET A TOUTE L EQUIPE POUR CE PROJET QUE J AIMERAI VOIR TERMINE MERCI A BIENTOT
Envoyé par Felix_002 - le Lundi 17 Décembre 2012 à 13:18
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 48 minutes