English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Le FMI met en garde Israël contre la hausse des prix du logement
Le FMI met en garde Israël contre la hausse des prix du logement

Le FMI remarque que les prix ont doublé depuis 2007 mais complimente Israël sur le bas taux de chômage

Dans un rapport remis mercredi généralement élogieux sur l’économie israélienne, le Fond Monétaire International (FMI) met en garde l’Etat hébreu contre l’insuffisance de ses mesures pour stabiliser le prix des logements.

L’agence s’est opposée à certaines des réformes que le ministre des Finances Moshé Kahlon a introduit sur le marché du logement et a souligné au gouvernement israélien l’impuissance des politiques mises en oeuvre pour contenir les déficits.

Le rapport note, toutefois, les efforts du gouvernement en vue de faire baisser les prix mais juge qu’il faudrait entreprendre une réforme de fond afin d’augmenter l’offre de manière significative.

Le ministre Kahlon a pris des mesures pour dissuader les gens d’investir dans l’immobilier et a lancé un plan visant à vendre des terres appartenant à l’État à un prix bas pour les constructeurs.

« Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou (droite), avec le ministre israélien des Finances Moshe Kahlon »

Mais le FMI a déclaré que ces mesures ne produiraient pas d’effet à long terme. Ce plan gouvernemental a encouragé les municipalités à renoncer à une partie de leur domaine public pour consacrer cet espace à la construction résidentielle, mais aussi à accélérer l’approbation du permis de construire et à améliorer les transports en commun pour soulager les logements dans le centre du pays.

Le FMI remarque que les prix du logement ont doublé depuis 2007 (en hausse de 8% au cours de la dernière année seulement), et note que l’offre n’a pas augmenté assez rapidement pour répondre à la demande.

L’agence a exprimé sa préoccupation devant le fait que les prix élevés du logement ont réduit le pouvoir d’achat pour d’autres dépenses nécessaires. Toutefois, dans l’ensemble, l’agence complimente l’économie israélienne et souligne notamment sa stabilité et le taux exceptionnellement bas du chômage.

Le rapport en conclut qu’il s’agit d’une période idéale pour effectuer les réformes nécessaires pour augmenter encore la croissance, comme des investissements dans l’éducation, la santé et les infrastructures.

Le produit intérieur brut (PIB) israélien a progressé de 3,8% l’an dernier, soutenu par une poussée des importations de voitures et un taux de chômage record.

Selon le FMI, le PIB devrait continuer à progresser à environ 3% à moyen terme, mais il a ajouté qu’il y avait des « risques importants » liés aux tensions régionales et au risque de ralentissement des économies sur les principaux marchés d’exportation d’Israël.

1 commentaire
Le prix des appartements dans les principales villes est une honte aussi bien qu'a Jérusalem ,Tel Aviv et autres.
Envoyé par Jacques_101 - le Dimanche 19 Février 2017 à 09:39
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 29 minutes