English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Pourquoi le Hamas est une organisation terroriste
Pourquoi le Hamas est une organisation terroriste

C’est au début de la première Intifada en 1987 que le Hamas est créé. Depuis lors, le groupe prône l’établissement d’un état islamique palestinien à la place d’Israël et a rejeté toutes les propositions faites par l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et Israël.

La branche militaire du Hamas, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, a mené des attaques terroristes contre les civils israéliens depuis les années 90 en perpétrant des attentats-suicides, en plaçant des bombes dans des endroits publiques et en tirant des roquettes.

En menant ces attaques terroristes, le Hamas espère se faire passer pour un “mouvement de résistance légitime” alors que la réalité est tout autre.

Voici la définition du terrorisme donnée par le Larousse en ligne :
”Ensemble d’actes de violence (attentats, prises d’otages, etc.) commis par une organisation ou un individu pour créer un climat d’insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l’égard d’une communauté, d’un pays, d’un système.”


Voici pourquoi les actions du Hamas correspondent à cette définition :

Le Hamas a appelé à la destruction d’Israël à plusieurs reprises

Il vous suffit de cliquer sur cette vidéo. Le Hamas ne se cache même pas et dit très ouvertement que son but premier est l’établissement d’un État palestinien dans l’intégralité du territoire israélien.  

Dans sa nouvelle charte, considérée comme plus “modérée », le groupe stipule que “Le Hamas rejette toute alternative à la libération totale de la Palestine du fleuve (Jourdain) à la mer (Méditerranée). »

Les dirigeants du Hamas ne dissimulent pas leur but. Mahmoud al-Zahar, l’un des fondateurs du Hamas a récemment dit : “Si le Hamas libère 99,9% de la Palestine, il n’abandonnera pas le reste. Nous ne pouvons pas abandonner, religieusement, moralement, ou nationalement un seul centimètre de terre de Palestine.”

Les leaders du Hamas, les imams et les citoyens gazaouis célèbrent les attaques contre Israël. Ils enseignent la violence dans les écoles. Les parents glorifient la violence dans leur maison. Et le résultat est clair : 75% des Palestiniens de Gaza soutiennent les attaques contre les Israéliens.

Ça ne ressemble pas vraiment à un pays voisin aspirant à la paix et à la coexistence.

Le Hamas vise les civils israéliens

 

Le Hamas s’est fait connaître durant la première Intifada dans les années 90. Depuis cette période, le groupe terroriste suit le même mode opératoire et vise les civils israéliens.

Entre février 1996 et mars de la même année, le Hamas a mené plusieurs attentats-suicides dans les bus, tuant près de 60 Israéliens. De 2000 à 2004, le Hamas a tué 400 Israéliens et blessé plus de 2000 autres dans 425 attentats. Relisez bien cette phrase. 400 Israéliens tués. 2000 blessés. 425 attaques. Et cela en quatre ans seulement.

Depuis 2002, le Hamas a investi énormément de temps et d’argent dans la construction et tirs de roquettes contre Israël. En 2016, le Hamas a dépensé 120 millions d’euros dans la construction de tunnels terroristes. Au total, le Hamas a tiré plus de 11 000 roquettes sur Israël. Selon un rapport d’Amnesty International, les attaques à la roquette du Hamas démontre un “flagrant mépris” pour les vies civiles.

Pour en revenir à la définition du terrorisme, viser des civils dans un but politique, fait de vous un terroriste. C’est pas plus compliqué que ça

Le Hamas utilise la violence et des mesures extrêmes pour garder les civils de Gaza sous contrôle

Depuis que le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza lors d’un coup d’État en 2007, le groupe dirige Gaza d’une main de fer. Il contrôle tout et ne cache pas le fait qu’il utilise la violence.

Le Hamas exécute en public quiconque allant à l’encontre de sa politique. Lors de l’Opération Bordure Protectrice en 2014, les forces du Hamas ont kidnappé, torturé et tué au moins 23 personnes accusées de “collaboration” avec Israël. Ces actions avaient comme but de répandre la peur dans la bande de Gaza.

Parlons un peu de la liberté de la presse. Enfin bon, elle n’existe pas vraiment dans la bande de Gaza. Selon le classement mondial de la liberté de la presse de 2016, la liberté de la presse à Gaza sous le contrôle du Hamas est passée de 52% en 2007 à 14% 2016. Le Hamas contrôle chaque émission et torture les journalistes qui ne seraient pas d’accord avec eux.

La branche militaire du Hamas contrôle tout ce qui rentre à Gaza. Entre 2015 et 2016, les taxes à Gaza ont augmenté de 60%. Pour de nombreux produits, les taxes sont aussi élevées que le prix du produit lui-même. Et vous qui pensiez payer beaucoup de taxes… Et le pire dans tout ça c’est qu’au lieu d’utiliser cet argent pour développer Gaza, le Hamas utilise ⅔ de cet argent pour sa branche militaire afin de continuer à propager la terreur.

Il faut croire que le Hamas n’accorde pas beaucoup d’importance à ses citoyens.

Le Hamas refuse de dénoncer la violence commise contre Israël

Ne tournons pas autour du pot. Le Hamas est un groupe violent. Pour lui, les attaques contre les Israéliens ne sont pas seulement une stratégie politique c’est aussi et surtout une raison pour faire la fête.

Alors que la plupart d’entre nous fête les remises de diplômes ou les anniversaires, le Hamas préfère célébrer les attaques terroristes menées contre les Israéliens. Il suffit de regarder cette vidéo où on voit clairement le Hamas célébrer dans les rues de Gaza l’enlèvement d’un soldat israélien. C’est répugnant.

En plus de célébrer ces attaques, le Hamas incite à la violence contre les civils israéliens. C’est même ce qu’il enseigne aux enfants dans les écoles mais aussi ce qui est diffusé à la télévision. Lors de la récente vague de terreur, le Hamas a même publié des vidéos expliquant comment poignarder un israélien.

Les imams incitent à la violence dans les mosqués. Maintenant, imaginez-vous aller à l’église ou à la synagogue et entendre cela : “Mes frères de Cisjordanie : poignardez ! Mes frères de Cisjordanie : poignardez les mythes du Talmud dans leur esprit ! Mes frères de Cisjordanie : poignardez les mythes du temples dans leur coeur.”

Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 11 minutes