English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
La révolution Barack Obama
La révolution Barack Obama

Avant tout, j’avouerai avoir envie d’applaudir cette élection. Enfin, la plus grande nation du monde, la plus puissante, la plus jeune à ce niveau, montre l’exemple au reste du monde, coupant net toute les critiques accumulées durant les huit années des mandats Bush.

Aujourd’hui, et ce n’était plus arrivé depuis les sixties, et la période de « l’American Dream », le monde regarde les Etats-Unis avec les yeux humides de respect.
Il est donc évident que pour l’image de ce pays à travers le monde, cette élection est excellente, même si, dans l’absolu, qui voudrait paraître « bon » aux yeux de ce monde qui ne l’est pas.
Il est tout aussi évident que pour toute une partie de la population américaine, en particulier les afro-américains, ce moment doit être important.

Enfin, leurs galères commencées dans les galères les emmenant d’Afrique comme esclaves semblent terminées. Ils ont leur président, ils sont arrivés sur la plus haute marche du podium.

Les bouleversements sociétaires que l’élection d’Obama devrait entrainer sont encore incalculables, mais en pensant avec sourire à ces groupes de raps, souvent violents vis-à-vis de l’establishment, j’imagine qu’ils auront du mal à continuer de chanter leurs rengaines contre celui qui est leur frère.

Mais, et il ne faut pas en douter, les cris de joies vont se faire plus discrets dans les mois qui viennent. Obama, élu « grâce à » la crise économique, a remis les pendules à l’heure dès le lendemain de son élection, précisant que le temps pour résoudre cette crise sera plus important que prévu. A croire qu’il ne le savait pas la veille…

Obama sera-t-il bon pour Israël ? C’est la question que tout le monde pose ici, et chacun y répond à sa manière. Pour ma part, je serai moins alarmiste que les discours que nous avons entendus durant la campagne électorale.

Obama, s’il est bien conseillé, doit savoir que le conflit au Proche Orient est un os sur lequel bien des présidents se sont cassés des dents.

Je pense que nous ne serons pas la priorité de la nouvelle administration américaine, et je pense que justement cela pourrait donner une peu d’air au prochain gouvernement israélien, pour peu qu’il ne ressemble pas à ce que nous avons connus ses dernières années.

Il faudra donc absolument opposer à la nouvelle administration américaine un gouvernement israélien solide, expérimenté, qui ne sera pas prêt à faire des concessions avant de savoir ce que ceux d’en face ont ou pas à offrir.

L’histoire récente nous aura montré que les plus grands bouleversements négatifs, comme le retrait de Gaza, comme la guerre perdue du Liban, comme toute une série d’attentats qui restent sans réponse, auront été réalisés sous de gouvernements à priori de droite, avec un partenaire américain républicain. Que craindre donc des démocrates s’ils ont face à eux un vrai parti de droite ?

La question iranienne est peut être la plus difficile, Obama ayant annoncé à plusieurs reprises être prêt à discuter avec n’importe qui. J’essaye toujours de voir la coté positif des choses.
Si les américains commencent vraiment à discuter avec les iraniens, donc à leur montrer la faiblesse de leur nouveau gouvernement, il n’y a pas de doutes que les Mollahs en profiteront pour les mener en bateau. Et combien de temps Obama se fera mener en bateau avant de voir que tout dialogue est impossible avec des islamo-fascistes ? Quelle sera évidement l’unique porte de sortie pour empêcher les fous d’Allah de jouer à New York ou Tel Aviv avec des bombes nucléaires ?

Ou alors imaginons l’impensable, qu’un dialogue se crée entre la Maison Blanche et Téhéran, et, aboutisse au démantèlement le l’appareil nucléaire iranien. Aurions-nous des raisons de nous plaindre ?

Je pense donc en conclusion que l’administration Obama, en mettant de coté les relations passées du président, mais qui n’a pas fait d’erreurs dans le passé, aura probablement des implications positives dans le monde et la région, d’autant plus que son entourage politique commence à se dessiner, et que des amis d’Israël sont placés à des positions clés.
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 21 minutes