English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Tefila : parler avec le Maître du monde
Tefila : parler avec le Maître du monde

Dans ce qui va suivre, nous allons apprendre à quel point notre téfila (prière) est importante, acceptée, et souhaitée devant Hachem. Et ce, non seulement au moment de la prière, mais également à tout moment où nous parlons avec Hachem. Il n'est jamais occupé, on n'est jamais mis en attente ou sur messagerie vocale. A tout moment, la ligne est libre et Le Maître du monde est attentif. Au contraire même, plus nous Lui demandons, plus il se réjouit.

 

Que l'homme ne craigne pas d'être insistant envers Hachem, car il y a des demandes et souhaits qui nécessitent un nombre précis de prières. Lorsque certains hommes demandent une ou deux fois et ne sont pas exaucés, ils abandonnent. Ce qui est dommage et qu'ils ne savent pas, c'est que s'ils avaient demandé une fois de plus, ils auraient été exaucés. Qui est plus grand que Moché Rabbénou qui pourtant pria 515 téfilot (prières) afin d'entrer en Erets Israël. Jusqu'au moment où Hachem lui dit : « Tu as déjà beaucoup, ça suffit, ne rajoute rien à ce sujet. » Hachem continua en disant : « Si tu avais prié une prière supplémentaire, tu aurais été exaucé. Cependant, Je ne souhaite pas que tu rentres en Erets  Israël ». 

Hachem est proche… de ceux qui l'appellent avec sincérité
 

Un avocat juif d'Angleterre arriva chez un Rav de Londres. Il se plaignait qu'il était en grande difficulté. Dans le cadre de son travail, il a été désigné par le procureur pour défendre un non-juif plongé dans une affaire criminelle. Tandis que le jugement était en cours, il se rendit compte que son client était incroyablement rusé. Le juge s'en rendit également compte et décida finalement d'inculper l'avocat également, car conscient de ses mensonges. Il est connu qu'en Angleterre le système judiciaire est très rigoureux.

Les juges sont aussi pointilleux avec les avocats des accusés, pour que les choses soient claires. Ainsi, cet avocat se trouvait en mauvaise posture, non seulement il risquait de ne plus pouvoir exercer, mais également il était susceptible de recevoir une lourde sanction accompagnée d'une amende. Le Rav lui répondit : « Ecoute bien je te prie, le meilleur conseil que je puisse te donner est de faire comme nos frères juifs. Prier Hachem pour qu'Il te décharge de ces difficultés. » L'avocat rétorqua : « Que puis-je demander ? » Je ne peux pas, je Lui ai précédemment demandé des délivrances, et ai promis de ne plus rien demander d'autre. 

Il y a quelques années, il fut invité en Australie pour une durée de six mois. Il partit avec sa fille unique et chérie. Alors qu'ils étaient là-bas, sa fille tomba gravement malade et fut hospitalisée. Après de nombreuses analyses, les médecins découvrirent qu'elle était atteinte d'une grave maladie, D.ieu nous en préserve. Ils commencèrent immédiatement les traitements. Mais en quelques semaines son état se dégrada terriblement, jusqu'au jour où, un Chabbath, le médecin annonce à son père, l'avocat, qu'il ne restait que deux ou trois heures à sa fille. Le père était abattu et terrorisé, lorsqu'il décida d'aller à la synagogue. Il n'y connaissait et ne se souvenait de rien, à l'exception d'une chose : le jour de sa bar-Mitsva, son père l'avait amené à la synagogue et lui mit les téfilines (phylactères).

C'était dans l'après-midi, il chercha une synagogue et en trouva une. Il entra, le cœur serré et dit : « Maître du monde, je suis obligé de te demander quelque chose, et je Te promets de ne plus jamais Te solliciter. Je T'en supplie, fasse que ma fille unique reste en vie. » Ainsi, il resta quelques instants en train de pleurer et ressentit un apaisement en son sein. Il décida alors de retourner à l'hôpital pour suivre l'état de sa fille. Il passa à peine la porte de l'hôpital lorsque le médecin lui annonça avec stupeur, que sa fille a ouvert les yeux. Ils lui firent une nouvelle série d'examens : dès le lendemain, elle demanda à boire de l'eau. Au bout de deux petites semaines, elle était déjà sortie de son lit. Les médecins refirent à nouveau un examen complet, et à la stupéfaction générale de l'équipe médicale, plus aucun signe de sa maladie. Les médecins furent tellement troublés qu'ils reprirent les précédentes échographies, IRM, pour s'assurer qu'ils ne s'étaient pas trompés dans le diagnostic de la fillette. Mais non, la tumeur était bien présente sur toutes les analyses précédentes, ils acceptèrent tout simplement de dire que c'est un véritable miracle ! 

L'avocat termina son histoire, maintenant vous avez entendu dans quelle circonstance j'ai promis à Hachem de ne plus jamais Le solliciter. Le Rav lui répondit, malgré tout : « Sache que Hachem est clément et miséricordieux, rempli de grâce, et se réjouit lorsqu'on Le sollicite, encore et encore. Il ne nous néglige jamais, D.ieu nous préserve ». Après avoir entendu ces paroles, il alla prier de tout son cœur, sa prière fut entendue, et il sortit du jugement sans aucune sanction.

---
Découvrez les "ebooks" gratuits de Judaisme distribués par Torah-Box : www.torah-box.com/ebook"
---

Torah Box
L'association de diffusion de la Torah dans le monde francophone www.torah-box.com
3 commentaires
Lorsque la prière est vraiment libérée, les remèdes deviennent inutiles parce que la guérison ne peut provenir que du pouvoir des mots et de la prière.
Nous connaissons tous à quel point les mots peuvent rendre les gens malheureux et même les tuer, et si " tu crois être capable de détruire, crois que tu es capable de réparer " L.M.
Et c'est l' âme qui apporte au corps la guérison.
"Et vous servirez uniquement l' Eternel , votre Dieu, et Il bénira ton pain et ton eau, et J'écarterai tou fléau du milieu de toi" Ex. 23.25.
Service signifie prière.
La racine de tout est la Parole de Dieu, c'est-à-dire la prière.
Envoyé par Julia - le Mercredi 6 Octobre 2010 à 16:25
Bonjour,,,je suis un musulman,,,je voudrais comprendre une chose,,,merci.
Les juifs disent qu'ils prient Dieu ,,et Dieu les exauce par et avec amour...les chretiens et les musulmans disent aussi la meme chose.
Si tout le monde prient-chacun a sa façon- le meme Dieu (ptt avc des Noms differents) et que ce meme Dieu exauce -reelement- tout le monde avc amour,,,pourquoi ce malentendu entre les religions ?
On ne prie Dieu que pour avoir un bien ?
Envoyé par Taher - le Lundi 17 Janvier 2011 à 18:34
"Les gens éprouvent une certaine honte à se repentir - tandis qu' ils n'avaient aucune à fauter et à transgresser! Ils prétendent ne pas avoir la force d' opérer des changements, mail ils en ont assez pour fauter et transgresser!
Ps 104: "Les fautes disparaïtron de la terre" et non pas : "Les fauteurs disparaïtron de la terre".Le verset signifie que les fautes disparïtront, car les gens ne fauteront plus, et non pas que les gens périront.
L' essentiel est qu' ils cessent de fauter et non pas qu' ils périssent. Il est dit à la fin du verset : "Les gens impies ne seront plus" - c'est-à-dire qu' en s'arrëtant de fauter, ils ne seront plus impies, et n'auront pas besoin de mourir pour ne plus fauter."
Quel est celui qui vient remercier au Roi des rois? " les portes du remerciement ne sont jamais closes" Zohar"
C'est parce que les gens pleurent et se plaignent qu' ils ne cessent de subir des préjudices, malgré leurs nombreuses prières.
"Tous les dommages sont causés par un manque de joie. Lorsqu' on prie dans la joie, c'est un remède et un salut pour tout". A travers Champs et Forêts.
Envoyé par Julia - le Mardi 18 Janvier 2011 à 10:16
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 60 minutes