English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Gaza: faut-il en parler ?
Gaza: faut-il en parler ?
David-Yits'haq TRAUTMANN | 12 Janvier 2009

Depuis plusieurs mois en Eretz Israël, la situation était devenue insupportable. Aucun pays au monde ne peut accepter de recevoir des missiles sans réagir.

En la matière, l'État d'Israël a fait preuve d'une extrême patience : il a fallut que plusieurs centaines de missiles atterrissent sur son sol pour que Jérusalem décide de réagir en bombardant le lieu de leur lancement : Gaza.
 
Si les arabes de Gaza désiraient qu'on puisse les comparer à des êtres humains, ils auraient profiter du retrait israélien de ce même endroit – il y a bientôt trois années – pour tenter de régler leurs affaires en toute quiétude. N'importe quel gouvernement aurait été occupé à cette tâche gigantesque : augmenter le niveau de vie misérable de sa population, construire par milliers des logements, créer des emplois, établir un système de santé digne de ce nom…
 
S'ils avaient réagi ainsi, les arabes de Gaza auraient même pu s'attendre à recevoir l'aide de l'État israélien. De fait, il y a bien longtemps que l'idée d'un État palestinien a fait son chemin dans l'esprit des politiciens de la Knesset et rares sont ceux qui s'y opposent. Plutôt, tout ce que demande la classe politique israélienne est que les arabes de Gaza et de Shechem les laisse vivre en paix.
 
En lançant continuellement leurs missiles sur la Terre sainte, les arabes ont montré leur véritable visage : le retrait israélien de la bande de Gaza n'était pour eux qu'un apéritif. Le plat de résistance qu'ils attendent est d'une autre nature : le retrait de la population juive de la Terre sainte ; rien de moins.
 
Les égyptiens et les arabes qui vivent en Judée et en Samarie sont les premiers à admettre que le comportement de leurs frères de la bande de Gaza n'est pas marquée par la sagesse. Aux oreilles de Jérusalem, cet aveu possède la douceur de miel. Dans les autres capitales du monde, on feint de l'ignorer afin de pouvoir continuer à condamner l'État hébreu, comme à l'accoutumée.
 
Un véritable danger
 
Dans tous les cas, les bombardements israéliens sur Gaza et l'intervention de l'armée sur ce territoire ont créé une nouvelle situation. Les missiles pleuvent d'autant plus dans le ciel israélien et la population civile continue à être en danger. Les victimes – juives et arabes – sont la conséquence directe du comportement animal des arabes de Gaza. Tout cela à de quoi nous rendre confus-es dans nos activités quotidiennes, ainsi que dans notre capacité à étudier la Tora, à prier…
 
Les conversations de bar vont bon train. Que fait l'armée israélienne ? Qu'attend-elle pour donner le coup fatal à ses ennemis jurés ? Devons-nous chercher à discuter avec l'opposant ? …
 
Le danger de la situation nous amène à vouloir tout entendre et tout dire sur les évènements quotidiens. Pour autant, de quel danger parlons-nous et quelle est la nature véritable de ce qui se passe sous nos yeux ?
 
L'État d'Israël possède sa propre logique, comme n'importe quel autre État. Agressé, il se doit de riposter avec les moyens dont il dispose. Les membres de l'armée doivent le défendre et il revient au gouvernement d'indiquer la voie à suivre. Quant à nous – simples individus – qu'avons-nous à ressentir dans une telle situation ?
 
L'immense majorité des juifs du monde entier – y compris ceux qui résident en Eretz Israël – ne se trouvent pas sous la menace directe des missiles lancés par les arabes de Gaza. Ainsi, leur quotidien ne devrait nullement être perturbé par la situation sur le terrain. À vrai dire, le seul changement qui pourrait advenir se tient précisément dans notre rapport avec D-ieu. Si la situation dangereuse dans laquelle se trouvent les militaires engagés au combat et les populations qui sont sous la menace des missiles peut nous influencer, c'est dans notre façon de prier et d'étudier la Tora : avec plus d'ardeur, avec plus d'enthousiasme.
 
Jusqu'à ce jour, le véritable danger dans lequel la majorité d'entre nous nous trouvons, n'est pas de recevoir un missile, mais de commettre des fautes qui nous éloignent du Créateur : des pensées mauvaises, des actions à proscrire, des paroles à regretter…
 
Le véritable danger qui nous menace ne vient pas de Gaza, mais de nous-mêmes. Cela n'a pas été modifié depuis durant les récents jours. Là se trouve le cœur de nos problèmes et dans ces domaines devrait être dirigée notre force.
 
L'essentiel et le superficiel
 
Nous savons que nous vivons dans un monde où le superficiel règne. Entre d'une part, un danger profond et véritable et d'autre part, un danger superficiel et passager, les chances que le monde ne s’occupe plus du premier que du second sont presque nulles. Les personnes qui regardent la télévision – que D-ieu nous préserve – le savent : le superficiel y est maître. Cela n'est donc pas étonnant qu'on y parle à longueur de journée de l'attaque israélienne dans la bande de Gaza. Le superficiel traite du superficiel.
 
Cependant, nous ne devons pas tomber dans le piège et croire qu'il s'agit d'un véritable danger pour la majorité d'entre nous. Plutôt, nous devons concentrer nos efforts – ceux d'aujourd'hui et de demain – sur notre ardeur à mieux servir Hachem en étudiant Sa sainte Tora, en Le priant avec une plus grande concentration et en multipliant les actes de bonté.
 
Surtout, ne laissons pas le superficiel atteindre l'essentiel.
 
Parler de la situation du jour simplement pour le plaisir ou pour la curiosité d'en parler ne devrait pas être de notre monde. Toute discussion devrait être précédée par la question suivante : le sujet auquel nous nous apprêtons à prendre part risque-t-il d'avoir des conséquences pratiques dans notre vie de tous les jours ? Dans le cas d'une réponse négative, nous ne devrions pas écouter ce qui se dit et en parler. Si nous le faisons, nous perdons notre temps.
 
Idéalement, notre vie doit tourner autour de l'essentiel : notre étude de la Tora, nos prières (en groupe à la synagogue et notre prière isolée quotidienne), nos bonnes actions… Tout le reste est superficiel et ne devrait pas être l'objet de notre attention.
 
Si nous devons parler de l'aspect pratique d'une situation spécifique, nous ne devons pas hésiter à le faire. Cela ressemble à un sparadrap qui doit être ôté d'une blessure : le plus vite cela est fait, le moindre mal. De là à passer des heures – chaque jour – à revenir sur le sujet…
 
Maître du monde, aide-nous à ne pas T'oublier et à ne pas nous transformer en un récipient vide. Puisses-Tu nous remplir de Ta volonté et de Ton désir. Si la situation actuelle nous aide à atteindre cet objectif, elle n'aura pas été vaine.

 

David-Yits'haq TRAUTMANN
www.davidtrauttman.com
7 commentaires
Merci et bravo, c est un plaisir de lire un texte aussi empli de sagesse,de profondeur et de vérité Qu Hachem soit nôtre seul guide. KOL TOUV
Envoyé par Laure_002 - le Mercredi 14 Janvier 2009 à 09:10
la guerre de gaza comme elle se deroule 'grosse difference de perte de part et d'autre' devrait etre notre reveil dans notre emouna c'est flagrante q'Achem nous protege , montrons Lui notre attachement par nos prieres
Envoyé par Nicole_015 - le Mercredi 14 Janvier 2009 à 12:48
SHALOM à toutes et tous, bénis soit l'Eternel qui protège le peuple d'Israël,
quand on voit cette photo on a envie de rire et de pelurer de jois à contempler ces soldats fidèles à leur foi où qu'il soint, c'est vrai H
Envoyé par Richard_024 - le Jeudi 15 Janvier 2009 à 07:04
Tout ce qu'Israêl a dû supporter depuis 8 ans à cause de ces f...du hamas, sans broncher, en espérant parvenir quand même à la paix, sans compter depuis 60 ans qu'ils sont entourés de haine et de décrédibilisation de toutes parts, il faut vraiment que ce pays soit costaud moralement, physiquement, intellectuellement, et religieusement. Je suis sûre que Dieu les aide, et nous aide aussi, juifs de la diaspora, à les soutenir.

Je suis très fière d'appartenir à un tel peuple, et je remercie mes parents de m'avoir donné cette vie-là, avec ces principes-là, et cette hérédité-là.

Ne cessons pas de prier pour ce magnifique pays et ses habitants et son armée si courageux, Dieu ne nous abandonnera jamais.

HAM ISRAEL HAI
Envoyé par Viviane_005 - le Jeudi 15 Janvier 2009 à 18:12
SHALOM à tout le monde, oui il faut que nous soyons fiers de ce que le peuple d'Israël arrive à se défendre seul contre des criminels, ds assassiins, et cela dans tous les temps le peuple Juiif a réussi avec l'aide de D... à comb attre l'ennemi; je prie chaque jour et à mes trois prières, j'ai une pensée pour mers frères d'Israël et surtout pour le soldat porté disparu mais retenu par le Hamsas, vouis qui lisez cet article il faut s emobiliser, envoyer des pétituions à nos hommes politiques afin qu'ilsinterviennent
shalom
richard dawid
Envoyé par Richard_024 - le Jeudi 15 Janvier 2009 à 23:17
Bonjour Richard. Sans vouloir crier victoire trop tôt, je peux vous dire que j'ai lu hier un article précisant que ce jeune soldat franco-israélien Guilad Shalit, otage pris par le hezb. qui a toujours refusé de donner de ses nouvelles, y compris en interdisant à la Croix rouge de le visite, et ce depuis + de 2 ans!!!!!, SERAIT PEUT-ETRE LIBERE bientôt.....

Comme quoi l'intervention ferme et énergique d'Israêl commence à porter ses fruits., n'est-ce-pas?

Alors, il ne faut surtout pas "baisser les bras", et continuer à prier pour Israêl et Tsahal, et que D... les aide et les soutienne dans l'épreuve terrible qu'ils vivent en ce moment, entourés d'ennemis mortels, et que ce malheureux jeune soldat revienne vers sa famille sain et sauf, amen.

HAM ISRAEL HAI
Envoyé par Viviane_005 - le Vendredi 16 Janvier 2009 à 04:54
SHALOM, IISRAËL FRAPPE FORT ET INTELLIGEMMENT? ENCORE UN RESPOSABLE DU HAMAS TU2E
D... PROTEGE NOTE PEUPLE ET LA TERRE D SRAÊL? Nos prières ne son t pas veines, et Hachem les en tend, car nos prières sont réells poir l
Envoyé par Richard_024 - le Vendredi 16 Janvier 2009 à 06:59
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 52 minutes