English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV
Michel Kichka : "Il faudrait un Charlie Hebdo en Israël"
Michel Kichka : "Il faudrait un Charlie Hebdo en Israël"

L'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo retentit avec un écho tout particulier à Jérusalem, la ville sacrée des trois religions monothéistes. Le dessinateur israélien Michel Kichka évoque l'onde de choc que l'événement a provoqué dans sa profession.

''La liberté d'expression attaquée", c'est le titre qui barre la Une. En regard, le dessin d'un avion fonçant vers deux immenses crayons se dressant dans le ciel, allusion directe aux deux tours du World Trade Center détruites lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Et la mention "le 11 septembre des dessinateurs". C'est ainsi que le Yediot Aharonot, premier quotidien israélien, de tendance centriste, ouvre son édition ce 8 janvier 2015.

L'attentat survenu la veille à la rédaction de Charlie Hebdo a été largement relaté par la plupart des médias du pays, de la presse écrite à la télévision en passant par la radio. Deux rassemblements ont été organisés pour une minute de silence, à Jérusalem et à Tel Aviv, en dépit de la pluie et de la neige.

Les dessinateurs se mobilisent. Parmi eux, Michel Kichka, d'origine belge, membre de l'association des dessinateurs israéliens et de l'association des "Dessins pour la paix" (Cartooning for Peace) et qui a connu certaines des victimes de l'attentat parisien. Il nous traduit l'onde de choc ressentie par la profession. 

La Tribune. Comment cet attentat est-il perçu parmi les dessinateurs en Israël ?

Michel Kichka. Tout le monde en parle. Il y a eu des déclarations du chef de l'Etat, du ministre des Affaires étrangères pour exprimer leur solidarité... Nous, nous vivons la terreur de façon directe, nous savons la douleur qu'elle représente.

Avez-vous dessiné depuis hier?

Oui, j'ai fait un dessin qui paraîtra demain, dans l'édition de Shabbat - la plus largement diffusée - de Yediot Aharonot. J'ai aussi écrit un long article historique pour expliquer aux Israéliens ce qu'était Charlie Hebdo, qui étaient Cabu, Tignous, Wolinski..., ce que représentait leur travail dans la tradition satirique française.

Avez-vous prévu de vous exprimer d'une façon particulière ?

Tout le monde dessine. Nous avons été sollicités par Le Monde pour une double page. Beaucoup de dessinateurs s'expriment dans les médias. De nombreuses questions se posent : comment dessiner après cet événement ? Comment réagir face à la peur ?

Vous-même, avez-vous peur ?

Non, je n'ai pas peur. Je ne crois pas que les dessinateurs de Charlie avaient peur. Ils avaient reçu des menaces, certains étaient même protégés. Mais on ne peut pas surveiller chaque mètre carré d'un pays comme la France. Ce qui s'est produit est une déclaration de guerre faite par une entité criminelle. Cela fait quinze ans que nous sommes au XXIe siècle, et le règne de la terreur s'est installé. Il n'est plus possible de se rendre dans un grand magasin ou de voyager sans se faire contrôler!

En 1987, le caricaturiste palestinien Naji al-Ali était assassiné. Cela a-t-il changé la façon de dessiner dans votre pays ?

Non, pas du tout. Les circonstances étaient très différentes. C'était à Londres, il y a vingt-huit ans. Et à l'époque, il n'y avait ni Internet ni réseaux sociaux pour organiser des mobilisations. En outre, on ne sait toujours pas qui a commandité ces meurtres. Dans le cas de Charlie Hebdo, il s'agit de terroristes très bien préparés et très armés.

Un Charlie Hebdo pourrait-il exister en Israël?

Il n'existe aucun journal satirique, ici. Cela n'a jamais pris dans ce pays encore jeune qui avait peut-être d'autres préoccupations avant. Peut-être qu'il faudrait créer un Charlie Hebdo en Israël, oui, ou même deux, pour qu'ils se fassent concurrence et se répondent. C'est peut-être une leçon à tirer de cette histoire.

La Tribune
http://www.latribune.fr
Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 47 minutes