English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Opinions

La France, toujours deux poids deux mesures !

La France, toujours deux poids deux mesures !

Le Président de la République Française, François Hollande, a déclaré, lors d'une conférence de presse à l'Elysée : « je fais toute confiance aux autorités algériennes pour trouver les solutions les meilleures pour mettre un terme à cette prise d'otages ». Les installations gazières de Tiguentourine, près d'In Amenas en Algérie, étaient occupées depuis le 16 janvier par des membres de la Katiba des Moulathamine, issue d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), des terroristes « sans religion » selon la nouvelle terminologie du Président français. Ces derniers réclamaient la fin de l'opération Serval au Mali, selon ce qu'ils ont déclaré à une agence de presse mauritanienne.

Aux dernières nouvelles, les forces spéciales algériennes ont mis fin à la prise d’otages après une opération qui a duré prés de huit heures. Si, selon le Ministre Algérien de la Communication Mohamed Saïd à l'agence APS six cents employés algériens ont été libérés, les forces spéciales de son pays n’ont pas hésité à bombarder quatre des cinq jeeps dans lesquelles les ravisseurs islamistes tentaient de s'enfuir avec des otages occidentaux.

Bilan, trente otages ont péri lors de l’assaut. Est-ce cela que l’on appelle « les meilleures solutions » ? S’il fallait une preuve supplémentaire du peu de respect octroyé à la parole française, elle est là.

D’après une source élyséenne « Cela se passe sur le territoire algérien, cela relève donc de l’entière souveraineté algérienne. Comme tout le monde, nous souhaitons que les vies humaines, algériennes ou occidentales, soient préservées le plus possible ». « Chaque Etat confronté à une attaque terroriste réagit comme il le peut ».

Si l’on doutera que cette ‘’libération’’ encouragera à accepter les contrats futurs offerts dans ce pays, on imagine très mal la France condamnant l’Algérie pour son intervention brutale et disproportionnée ayant mis en danger les otages. A coup sûr et au vu des relations compliquées entre ces deux pays, le silence et les regrets des pertes seront les seules réponses diplomatiques françaises.

En revanche, dans un autre conflit son attitude n’est pas la même !

L’Etat d’Israël se voit blâmer systématiquement par la « patrie des droits de l’homme » dès lors qu’il a à faire à des terroristes fiers de leur religion, s’en prenant aux civils en attentant à leurs vies, en les assassinant froidement ou en les prenant en otages. Ceci malgré que les meilleures solutions opérationnelles sont à chaque fois recherchées afin d’éviter, au possible, tous dégâts collatéraux.

Selon le Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, lors de l’opération Pilier de défense qui avait comme objectif de faire cesser la pluie de missiles quotidienne sur le sud du pays, « les responsabilités étaient partagées ».

Il est vrai que pour le Quai d’Orsay, l’état du peuple juif bataille contre des « militants » et/ou des « activistes » lutant face à des « colons » !

La France a les courages qu’elle peut !

Victor PEREZ ©

Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 21 minutes