English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Porte-parole de Netanyahou : "il a compris qu'il doit modifier les priorités"

Au cours d'un entretien sur la chaîne parlementaire Arouts HaKnesset, le porte-parole du Premier ministre, Roni Sofer a évoqué le mouvement de contestation sociale. "Le Premier ministre et le gouvernement ont compris qu'il se passe quelque chose et qu'il faut modifier les priorités. Les choses vont changer, c'est évident", a déclaré le porte-parole de Binyamin Netanyahou.
53 commentaires
Ca serait bien, oui - et notamment si Bibi ne veut pas se prendre un certain retour de bâton aux prochaines élections ( " caveant consules " ... ). Et puis, peut-être que l'une des mesures les plus efficaces serait de libérer totalement la construction juive partout en Judée-Samarie ... Au lieu de laisser " la bureaucratie paralysante " d'Ehud Barak bloquer et étouffer l'accès au logement pour les jeunes ( et les moins jeunes ) ménages.
Envoyé par Edmond_002 - le Dimanche 24 Juillet 2011 à 17:03
OUI OUI, en vertu de la Loi du retour concernant les juifs du monde entier, comment faire respecter ce noble principe si on ne leur permet pas de se loger decemment, Israel ne doit pas ressembler a la France qui vit avec une crise permanente du logement au profit des institutionnels.
Envoyé par Johan_003 - le Dimanche 24 Juillet 2011 à 19:07
Trop tard, a force de ne pas prendre de decisions et d'avoir laisser pourrir la situation, essence 2 fois plus cher en 4 ans(a cause des taxes), eau 4 fois plus chere, electricite , gaz etc.. aucune construction Amidar(HLM israeliens), speculation immobiliere, prix qui flambe dans tout les secteurs, sans aucun controle de l'etat.
Les classes moyennes(qui sont le nerf de l'economie israelienne) n'en peuvent plus, sans parler du million d'israeliens qui vit en dessous du seuil de pauvrete. ce gouvernement a rendu exangue le peuple israelien
il brade les richesses nationales a des consortium, (petrole off-shore, mer morte, gaz de shiste etc..)
Non, le sionisme ce n'est pas seulement de faire revenir les Juifs en Eretz, c'est aussi de tout faire pour qu'il puissent y vivre decement, c'est pourquoi ces affameur du peuple ont une attitude anti-sioniste digne de nos ennemis, combien de jeunes quittent le pays pour chercher un avenir meilleur en Europe ou en Amerique? car tout est bloque pour eux ici. Sans un minimum de social on va mettre la clef sous la porte.
Envoyé par Uzi_001 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 04:03
Trouvez vous normal que le metre carré en israel est le plus cher au monde à Tel aviv un appartement de 70M2 vieux coute environ 2400000 shekel soit 500.000€ c le prix d'un appartement a Paris mais haussmanien pas une vieille bicoc soit disant retaper avec des materiaux standard idem pour jerusalem haifa et autres c inadmissible mon fils et sa petite famille souhaite vivre en israel il a fait un audite tant dans le logement que dans la vie courante il faudrai avoir un salaire de plus de 10.000 shekel mois pour à peine vivre c infernal à cette allure les israeliens seront incapable de vivre desament.
Envoyé par Alain_025 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 09:22
Trouvez vous normal que le metre carré en israel est le plus cher au monde à Tel aviv un appartement de 70M2 vieux coute environ 2400000 shekel soit 500.000€ c le prix d'un appartement a Paris mais haussmanien pas une vieille bicoc soit disant retaper avec des materiaux standard idem pour jerusalem haifa et autres c inadmissible mon fils et sa petite famille souhaite vivre en israel il a fait un audite tant dans le logement que dans la vie courante il faudrai avoir un salaire de plus de 10.000 shekel mois pour à peine vivre c infernal à cette allure les israeliens seront incapable de vivre desament.
Envoyé par Alain_025 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 09:22
Je persiste à croire que la question de l'accès au logement, en Israël, est une véritable bombe à retardement, non seulement sous les pieds du Likoud - il ne semble pas que le gouvernement et Bibi en aient, jusqu'à présent, pris la mesure - , mais sous ceux d'Israël et du sionisme en général, parce qu'elle constitue, dans les conditions actuelles des sociétés, un obstacle de première grandeur à l'aliya. Est-ce que celle-ci a ( je veux dire : concrètement, malgré les beaux discours ) cessé d'être une perspective pour les dirigeants israéliens ? ( On peut se poser la question, au vu des récentes mesures qui affectent, notamment en France, l'Agence Juive ).

Et je persiste à penser aussi qu'il existe un lien entre cette crise du logement et l'abandon, dans les faits et sous la pression eurabe, de la perspective sioniste : la construction juive est bloquée en Judée-Samarie. Un déblocage massif de cette construction serait l'élément fondamental qui permettrait de détendre vraiment le marché de l'immobilier en Eretz Israël.
Envoyé par Edmond_002 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 09:48
Il faudrait que les juifs de France et de l'Etranger arrêtent d'acheter des appartements à n'importe quel prix
J'ai reçu des prospectus : un appartement à Tel Aviv à 8000 euros le prix du mètre carré
Cela n'a aucun sens
Envoyé par Serge_009 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 12:24
Chalom à tous,
C’est un fait de société que les israéliens ne peuvent absolument pas se payer d’appartements avec les salaires de misère qu’ils gagnent et avec la flambée incessante des prix de l’immobilier, l’électricité, l’essence, le gaz, les transports et la nourriture… n’en parlons pas !
Pour tous les appartements qui sont construits dans les jolis quartiers de Jérusalem ou de Tel Aviv et afin de les vendre, une grande pancarte indique la construction en cours « ici nous construisons des appartements de luxe entre 3 et 6 pièces… » tout est écrit en anglais et en français afin de bien signifier aux israéliens qu’ils ne pourront jamais s’offrir un tel standing. Il n’y a pas de constructions type HLM, cela n’existe plus depuis plus de 30 ans…
Pour vous donner une idée : quand j’ai fait mon alya il y a exactement 18 ans de cela, le prix du ticket d’autobus Egged coûtait 2.20 shekels (0.45 €). Aujourd’hui le même billet vaut 6.40 shekels, soit 1.38 € à peu près. Le salaire que je recevais en 1993 est absolument le même qu’on me propose en 2011 !! A l’époque, on me disait que c’était parce-que je venais d’arriver et bien qu’ayant un bon CV je devais acquérir de l’expérience et faire mes preuves en Israël. Après 18 ans d’expérience, on me propose le même salaire qu’à mon arrivée !
SUITE CI-APRES...
Envoyé par Yael_017 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 13:49
SUITE DE MON COMMENTAIRE
Pourtant la vie a augmenté de plus de 300% en 18 ans. Alors je préfère me priver d’un tas de choses et ne pas travailler car je refuse de m’épuiser, de donner tout mon savoir, mon temps, mon énergie, ma volonté à un boss qui m’exploite.
Je ne peux pas partir en vacances car les propriétaires louent leurs appartements bidons à Ashkelon et à Ashdod à des prix complètement irrationnels : 4000 Euros une location de 4 pièces à Ashdod pour 15 jours seulement !!! seuls les touristes riches et vraiment sionistes peuvent payer des sommes pareilles et rajoutez à cela le prix du billet d’avion, c’est de la pure escroquerie.
En Europe et notamment en France, il y a de très nombreuses personnes âgées qui rêvent de vivre leurs vieux jours en Israël mais qui ne peuvent pas se payer le prix d’un loyer avec tout ce que cela comprend comme dépenses tout autour, rien qu’avec leur petite retraite. En restant en France malheureusement, ils ont beaucoup plus d’avantages sociaux qu’ils n’auraient en Israël. De plus, la crainte de devoir déménager chaque année à cause d’une augmentation de loyer inconsidérée par le propriétaire en décourage plus d’un. Ceux qui peuvent se payer immédiatement un appartement en immigrant en Israël sont de grands privilégiés et c’est d’ailleurs la 1ère chose à faire pour y vivre tranquille.
SUITE CI-APRES
Envoyé par Yael_017 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 13:52
SUITE DE MON COMMENTAIRE
Pour les jeunes qui veulent monter ici, seuls les parents pouvant les soutenir financièrement peuvent le faire, ou ceux qui vont accepter de faire n’importe quel petit boulot pour vivoter.
Beaucoup de jeunes israéliens travaillent le soir et la nuit pour payer leurs études car une année universitaire coûte à un israélien moyen environ entre 4 100 Euros et ça peut aller jusqu’à 6 000. Même en obtenant une bourse, le prix reste surélevé. Comment un jeune qui étudie pendant de longues heures à l’université le jour peut tenir le coup en travaillant jusqu’à des heures avancées de la nuit ?
De nombreux jeunes israéliens doivent quitter leur pays et leur famille pour aller étudier en Italie car les études coûtent beaucoup moins chères (notamment les étudiants en médecine ou les vétérinaires). Ils ne connaissent pour la plupart absolument personne dans ce pays, se retrouvent complètement isolés et doivent apprendre une langue inconnue et si ce n’était les Shlich’im H’abad, qu’Hachem les bénisse, qui s’occupaient d’eux ces jeunes se retrouveraient largués et assimilés.
Je lis parfois dans les news que le « salaire moyen de l’israélien est passé à 7 000 Shekels… » soit 1 430 Euros à peu près. Mais de qui se moque t’on ?! Le salaire moyen d’un israélien est entre 20 et 25 (4-5 €) de l’heure. Ce qui veut dire que pour ceux qui gagnent 4 500 Shekels (920 €) les autres gagnent au moins 12 000 Shekels par mois, puisque c’est une moyenne
SUITE CI-APRES
Envoyé par Yael_017 - le Lundi 25 Juillet 2011 à 13:54
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 49 minutes