English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Conscription pour tous : Israël Beitenou présentera son propre projet de loi la semaine prochaine

Le ministre Avigdor Lieberman d'Israël Beitenou annoncé que son parti présenterait déès la semaine prochaine son propre projet de loi sur la conscription pour tous, sans tenir compte de l'avis de la coalition. Il a estimé lundi lors d'une réunion de son groupe parlementaire qu'une occasion unique se présente pour obtenir le soutien de la Knesset, de la population et des médias sur ce dossier, et qu'il ne faut surtout pas manquer l'occasion. Selon lui, une bonne partie de la population arabe demande à s'intégrer au sein de la population israélienne, contrairement à la position de ses leaders, et c'est également le cas pour la population ultra-orthodoxe.
117 commentaires
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Johanan - le Lundi 2 Juillet 2012 à 23:03
c'est ce qui arrive lorsque l'on choisi la laicite ! ils ne savent deja plus rien de leurs origines....

ils feraient bien de retourner etudier le TANA'H ! BON VENT MOFAZ, redeviens ce que tu etais, ca t'allait beaucoup mieux... voici pour memoire :

Prophètes - נביאים ▼ Samuel 1 - שמואל א ▼ Ch. 30 ▼ .................................18 David reprit tout ce qu'avaient enlevé les Amalécites, y compris ses deux femmes. 19 Rien n'y manqua, depuis la moindre capture jusqu'à la plus grande, jusqu'aux garçons et aux filles, rien du butin dont ils s'étaient emparés; tout fut ramené par David. 20 David prit tout le menu et le gros bétail; on fit marcher devant lui ce bétail, en proclamant: "Ceci est le butin de David!" 21 David arriva près des deux cents hommes qui avaient été trop harassés pour le suivre, et qu'on avait laissés près du torrent de Bessor. Ils s'avancèrent au-devant de David et de la troupe qui l'accompagnait; David s'approcha de ces hommes et s'informa de leur bien-être. 22 Tous les méchants et mauvais sujets, parmi les hommes qui avaient suivi David, prirent alors la parole et dirent: "Puisqu'ils n'ont pas marché avec nous, nous ne devons rien leur donner du butin que nous avons repris, si ce n'est à chacun sa femme et ses enfants; qu'ils les emmènent et s'en aillent! 23 Ne faites pas cela, mes frères, répondit David, pour la grâce que le Seigneur nous a faite en nous protégeant et en nous livrant la troupe qui était venue contre nous. 24 Et qui vous céderait en pareille affaire? Non, telle la part de ceux qui sont allés au combat, telle la part de qui est resté aux bagages: ils partageront également." 25 De fait, à partir de ce jour, il en fit pour Israël une loi et une règle, en vigueur encore aujourd'hui. 26 De retour à Ciklag, David envoya de son butin aux anciens d'Israël, à ses amis, en disant: "C'est votre profit du butin fait sur les ennemis du Seigneur"; 27 savoir, aux gens de Béthel, à ceux de Ramot-du-Midi, à ceux de Yattir; 28 à ceux d'Aroêr, à ceux de Sifmot, à ceux d'Echtemoa; 29 à ceux de Rakhal, à ceux des villes yerahmeélites, à ceux des villes kênites; 30 à ceux de Horma, à ceux de Cor-Achân, à ceux d'Atakh; 31 à ceux d'Hébron, bref, de tous les lieux où David avait séjourné avec ses hommes.



Envoyé par jocelyne d'ganya - le Mardi 3 Juillet 2012 à 06:11
je lis en ce moment un livre en hebreux"boorang"
mofaz est decrit comme une "ord" en ce sens depuis le debut de son parcours a tsahal il notait toutes les actions mauvaises ou maladroite de ses chefs et subordonnes qu il consignait dans un calepin et les ressortait au moment opportun pour gravir les echelons il a ete le chef d etat major pendant goush katif le bras droit arme de la politique sharon gnarde
Envoyé par Hubert_022 - le Mardi 3 Juillet 2012 à 10:35
Protéger son peuple est crucial en Israël et c'est d'un égoïsme monstrueux de laisser cette tâche aux "laïques" eux qui se sacrifient au péril de leur vie pour sauver leurs concitoyens. Que feraient-ils tous ces religieux si Tzahal ne les protégeait pas ? Il faut avoir visité Beit Halochem et voir des vétérans de Tzahal, blessés et mutilés dans leur chair et ensuite comparer avec toutes ces forces vives qui se dérobent à leur devoir ! Ce devoir aussi est sacré et leurs rabbins devraient les y inciter au lieu d'envenimer le débat. Ils devraient y être contraints en tant que citoyens sans aucun prétexte pour s'y dérober. Il y a ceux qui renient l'Etat d'Israël : c'est pourtant grâce à d'âpres combats que le Kotel - si important pour eux - a été gagné (au prix de combien de victimes ?), y pensent-ils seulement ou se croient-ils tout dû ?
Envoyé par Viviane_014 - le Mardi 3 Juillet 2012 à 10:46
SERVICE MILITAIRE OBLIGATOIRE de deux ans, a tous les SERVITEURS d'AKADOSH BAROUKH HOU, les "SOUBRETTES de TSAHAL" au servce des anciens et des anciennes, qui ne meritent pas d'etre aides par des "bottes-people"
Envoyé par Benjamin_025 - le Mardi 3 Juillet 2012 à 11:45
Merci chère Viviane pour ton commentaire. Tu poses la question "Que feraient-ils tous ces religeux si Tsahal ne les protégeait pas ?" . Ils feraient ce qu'ont fait des millions de croyants en partance pour les camps de la mort, confiant leur destinée à leur créateur avec les résultats que l'on sait.
עם ישראל חי
YYM
Envoyé par André_001 - le Mardi 3 Juillet 2012 à 12:58
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Johanan - le Mardi 3 Juillet 2012 à 15:39
QU'ONT PU FAIRE LES 'HAYALIM CONTRE LES 39 MISSILES LANCES CONTRE ISRAEL EN 91 ???

QUE PEUVENT FAIRE LES 'HAYALIM CONTRE LES BOMBARDEMENTS SUR S'DEROTH ? ASHKELON ?
ASHDOD ? ET, CA N'EST PAS FINI !

pour beaucoup, il vaudrait mieux s'abstenir de commenter au lieu de parler de ce que l'on ne sait pas.

les religieux en israel font leur shiruth, mais comme vous ne vivez pas en israel, vous ne pouvez pas le savoir,
vous ne voyez pas ces petits religieux qui ont ete sortis de leurs yeshivoth, avec l'habit de tsahal et leurs pehoth
derriere leurs oreilles..... vous ne voyez pas non plus ces petits religieux avec sur leur tetes, leurs kipoth tricotees. comment pouvez-vous savoir que ce qu'il se passe en israel avec le soit-disant probleme " loi TAL "
c'est juste pour evincer les partis religieux qui font que netaniahou soit encore majoritaire au gouvernement autrement ce seront des elections ANTICIPEES ! ce sont eux qui empechent que soit bradee israel !
sachez QUE CA NE SONT PAS LES 'HAYALIM QUI PROTEGENT ISRAEL, vous etes tellement materialistes que vous ne comprenez meme pas que si nous agissons
comme les autres peuples et mettons notre confiance en notre armee, CA SERA LA FIN DI'ISRAEL !
mais comment pouvez-vous comprendre l'EVIDENCE ? pour ce faire, il faudrait commencer a apprendre a etre YEHUDI !

les " religieux " comme vous les appelez, sont ceux-la meme qui vivent aux points strategiques d'israel !

venez tout d'abord VIVRE EN ISRAEL AVANT DE CRACHER SUR UNE PARTIE DE SON PEUPLE !

ce ne sont pas les religieux qui ne veulent pas faire leur shiruth, ce sont les GAUCHISTES qui ne veulent pas les enroler de peur que LA YAADUTH REVIENNENT TROP FORTEMENT EN ISRAEL !

VOICI LA PREUVE FILMEE !!! ( je sais tres bien que PEU D'ENTRE VOUS prendrons connaissance de ces videos mais il n'empeche que je continuerais, BEEZRAT HASHEM ! d'afficher autant de preuves visuelles et auditives,
avec l'espoir que vous finirez par comprendre que DISCRIMINER UN SEUL YEHUDI C'EST FAIRE UN MAL ENORME A TOUT LE PEUPLE D'ISRAEL ET A LA TERRE QUE HASHEM A DONNEE A
NOS ANCETRES !

Israël: Le poids des religieux s'accroît au sein de Tsahal ( n'allez pas croire que les religieux sont peureux ).
http://www.dailymotion.com/video/xb0zdl_israel-le-poids-des-religieux-s-acc_news

Torah au sein de l'armée Tsahal (
http://www.dailymotion.com/video/xfnld8_torah-au-sein-de-l-armee-tsahal_news#
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Mardi 3 Juillet 2012 à 17:01
suite )

Résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies

[[ ............................ Devant des craintes formulées par les Soviétiques de voir Israël attaquer la Syrie, Nasser décide de soutenir son allié Syrien. Le 16 mai, plusieurs divisions égyptiennes se positionnent dans le Sinaï le long de la frontière israélienne et le 18 mai, Israël décrète la mobilisation générale[1]. La diplomatie ne parvient pas à calmer les tensions mais Nasser reçoit le soutien du monde arabe. Le 5 juin, Israël lance une attaque surprise contre l’Égypte puis attaque la Jordanie et la Syrie. En six jours, elle prend le contrôle du Sinaï jusqu’au Canal de Suez, de la Bande de Gaza, de la Cisjordanie dont Jérusalem-Est et du plateau du Golan qui sont connus sous le nom de « territoires occupés »[2].
Dans ce nouveau contexte, Israël entame une politique d’annexion et d’expulsions à Jérusalem, en Cisjordanie et au Golan, dénonce les conventions d’armistice de Rhodes et recherche une solution globale « sur la base de la reconnaissance des faits accomplis depuis 1948 »[3]. Les Arabes, humiliés, resserrent les rangs lors du IVe Sommet de la Ligue arabe et définissent une position politique commune maximaliste à l’encontre d’Israël connue en tant que « triple refus de Khartoum »[4]. La diplomatie internationale entre en jeu sous les auspices d’une médiation américano-soviétique qui aboutit à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies[4].

Négociations[modifier]
Aux Nations unies, les États-Unis défendent le principe du retrait mais veulent qu'il soit inscrit dans le cadre d'un règlement global garantissant une paix durable. Les Soviétiques de leur côté condamnent « l'agression israélienne » et demandent le retrait immédiat des « territoires occupés ». La France a une position intermédiaire et condamne Israël pour avoir déclenché les hostilités malgré ses avertissements et demande à Israël d'évacuer les « territoires occupés » et aux États arabes de reconnaître le droit à l'existence d'Israël[5]. De Gaulle entend par là contrer l'influence soviétique au Moyen-Orient et améliorer ses relations avec le monde arabe qui fait porter la responsabilité des événements à l'occident et les États-Unis[6]. Les pays du Tiers Monde soutiennent la nécessité absolue d'exiger un retrait car l'acquisition de territoires par la force serait un précédent susceptible de déstabiliser l'équilibre atteint après la Seconde Guerre mondiale et la décolonisation en Asie, en Afrique et en Amérique latine[7].

Les discussions portent sur la formulation à donner au retrait et opposent principalement Américains et Soviétiques. Ces derniers demandent un « retrait de tous les territoires occupés ». Une seconde formulation proposant un « retrait des territoires occupés » est avancée mais les Américains les rejettent l'une et l'autre. C'est une proposition britannique qui emporte le consensus : « retrait des forces armées israéliennes des territoires occupés lors du récent conflit »[7],[Note 1]. ......................... ]]



http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_242_du_Conseil_de_s%C3%A9curit%C3%A9_des_Nations_unies


http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_242_du_Conseil_de_s%C3%A9curit%C3%A9_des_Nations_unies#cite_note-8


Résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies
http://fr.wikisource.org/wiki/R%C3%A9solution_242_du_Conseil_de_s%C3%A9curit%C3%A9_des_Nations_unies





http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six-Jours


..........................................

Résumé
En mai 1967, l'Égypte qui procède à d'importants mouvements de troupes dans le désert du Sinaï, exige le départ des forces de maintien de l'ordre de l'ONU qui s'y trouvent depuis 1957 et signe une alliance militaire avec la Jordanie. Elle impose aussi le blocus du détroit de Tiran qui donne accès au port israélien d'Eilat. Après un mois d'incertitudes, Israël décide de lancer une attaque préventive aérienne et terrestre le 5 juin 1967 contre l'Égypte au sud. Israël demande par voie diplomatique à la Jordanie de rester neutre mais celle-ci rejette la demande. Suite au succès éclair dans le Sinaï, elle attaque la Jordanie puis le 9 juin, la Syrie sur le plateau du Golan.

Après six jours de combats, de nouvelles lignes de cessez-le-feu remplacent les anciennes, la Cisjordanie, la péninsule du Sinaï, la bande de Gaza et le plateau du Golan passant sous contrôle israélien. La navigation des navires israéliens par le détroit de Tiran est désormais assurée et Jérusalem, qui était divisée entre Israël et la Jordanie depuis 1949, passe entièrement sous contrôle israélien.

À l'issue de la guerre des Six Jours, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la Résolution 242 (1967) qui réclame la fin immédiate de l'occupation militaire. Cette résolution, fréquemment invoquée depuis dans les négociations de paix au Proche-Orient, reste encore inappliquée[5].

[[ ............................À l'issue de la guerre des Six Jours, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté la Résolution 242 (1967) qui réclame la fin immédiate de l'occupation militaire. Cette résolution, fréquemment invoquée depuis dans les négociations de paix au Proche-Orient, reste encore inappliquée[5]. Elle ne précise toutefois pas comment devraient être restitués les territoires dont elle demande l'évacuation par Israël, les territoires aujourd'hui dits « palestiniens » étant avant 1967 sous contrôle jordanien ou égyptien. ............................ ]]




http://www.noam-chomsky.fr/biographie/
Noam Chomsky, né Avram Noam Chomsky le 7 décembre 1928 à Philadelphie en Pennsylvanie, est un linguiste et philosophe américain.






http://www.resiliencetv.fr/?p=960 Les vaincus demandent une reddition inconditionnelle !
[[ Pour les Etats arabes, la résolution 242 n’était acceptable que dans la mesure où elle exigeait un retrait total et inconditionnel d’Israël de tous les territoires occupés, ce qui n’était pas le cas. Ils la refusèrent donc et refusèrent même de s’asseoir à une table de négociations avec Israël, ce qui fit écrire à Abba Eban dans ses mémoires que « c’est la première guerre de l’histoire qui se termine avec un vainqueur courant après la paix et les vaincus lui demandant une reddition inconditionnelle ! »3 ]]




ALORS, AVANT DE SALIR VOTRE BOUCHE, VENEZ VIVRE EN ISRAEL AU LIEU DE RESTER PLANQUES HORS D'ISRAEL, CA VOUS EVITERA D'ECRIRE DES C.O.NNE.RIES !!!


PS : SACHEZ AUSSI QUE TSAHAL REVIENT TRES CHER AU TRESOR, et que ce sont les gouvernements successifs qui ont decide de REDUIRE LES EFFECTIFS DE TSAHAL ET,
CA NE DATE PAS D'AUJOURD'HUI ! savez-vous combien revient un soldat au budget de la defense israelienne ?

Envoyé par jocelyne d'ganya - le Mardi 3 Juillet 2012 à 17:03
suite et fin )

le Rabbi de Loubavitch;juif, dites aux nations la veritée!! ( sous-titre en francais )
. on voit ce qui est venu du fait qu'il n'a que pense differemment et le resultat produit en cedant sur ce que la Torah INTERDIT DE DONNER. on n'a rien gagne en securite ou en serenite par cela, ou retire la moindre pressions de la part des non-juifs. c'est exactement le contraire ! cela a entraine de nouvelles pressions, des pressions qui ont continue annee apres annee depuis 1967 et, il n'a pas honte de se vanter qu'il est celui qui a redige la resolution ! c'est triste mais vrai ! il l'a fait avec l'accord et comme representant de tous ses collegues et pas une seule voix ne s'est elevee. il n'y a pas eu de reaction : - car Maimonide stipule que tout juif veut faire ce que la Torah ordonne, c'est seulement que, parfois, son mauvais penchant le contraint. il est tout a fait possible qu'israel fera des concessions et D' fera encore un miracle et l'autre partie refusera l'offre. mais, une chose, on n'a pas le droit de compter sur des miracles et la deuxieme, on n'a pas le droit de dire une chose interdite par la Torah meme si on sait que l'autre partie refusera de saisir l'offre. .................
http://www.dailymotion.com/video/xhqkji_le-rabbi-de-loubavitch-juif-dites-aux-nations-la-veritee_news#
Envoyé par jocelyne d'ganya - le Mardi 3 Juillet 2012 à 17:05
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 34 minutes