English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Netanyahou a promis 5000 maisons à Bayit Yéhoudi

Netanyahou a promis 5000 maisons à Bayit Yéhoudi - © Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a promis au parti Bayit Yéhoudi d'approuver la construction d'environ 5000 unités de logement à Jérusalem et en Judée Samarie en échange de l'accord du parti concernant la libération de 104 terroristes comme "geste" envers l'autorité palestinienne, a rapporté mercredi le journal Maariv.

Le journal a indiqué que les contacts concernant la transaction, qui n'aurait pas encore été finalisé, ont été menés par le ministre de la construction et du logement, Uri Ariel, et Netanyahou, au moyen de lettres manuscrites qu'ils se remettaient personnellement, afin de préserver le secret.

"Des sources majeures au sein de Bayit Yéhoudi" qui ont apparemment décidé de briser ce secret ont déclaré que les approbations pour 1000 unités de logement sont attendues pour bientôt, et que les approbations pour entre 3500 et 4500 unités sont attendues dans les prochains mois.

Les membres de la Knesset du parti se sont vus demander, au cours de la réunion du parti de lundi, de ne pas menacer de bloquer la coalition en raison de l'affaire.

"Le test sera si Netanyahou ne répond pas aux accords sur la construction dans les prochains mois," a déclaré des sources du parti. "C'est ce que nous allons examiner, et c'est la seule chose sur laquelle nous baserons nos décisions à l'avenir."

Le groupe d'extrême gauche la "Paix Maintenant", qui s'oppose à la vie juive en Judée et Samarie, aurait demandé au procureur général de rendre publique toute transaction conclue avec Bayit Yéhoudi, comme une question de bonne gouvernance et de transparence.

Maariv a cité des réactions du ministre Ariel et de Bayit Yéhoudi qui ne nient pas l'existence de cet accord. Le journal dit également que Netanyahou a choisi de ne pas répondre à des questions sur le sujet.

Les ministres et les députés de Bayit Yéhoudi sont soumis à une intense pression depuis le vote sur la libération de 104 terroristes comme "geste" envers l'autorité palestinienne. Ce geste est opposé par une écrasante majorité de la population juive israélienne, selon les sondages. Bayit Yéhoudi a voté contre la libération, mais n'a pas quitté la coalition, comme certains le pensaient.

Le parti travailliste a déclaré que si Bayit Yéhoudi quittait la coalition en raison de "progrès dans le processus de paix", il sera disposé à donner au gouvernement un "filet de sécurité" politique pour éviter qu'il ne soit renversé. Les travaillistes possèdent 15 sièges à la Knesset, soit trois de plus que Bayit Yéhoudi.

7 commentaires
Moi je dirai qu Obama salut la capitulation disrael grace au courageux netanyahu .
Envoyé par David_200 - le Lundi 29 Juillet 2013 à 20:18
Kerry, tu peux etre venu 6 ou 7 fois, ta mission ne sera pas accomplie, c est sur, difficile d etre payer a rien foutre, tu as un devoir de resultat chez obama mais pas la peine de faire du forcing. ISRAEL, ETAT JUIF INDIVISIBLE, CAPITALE JERUSALEM.
Ressortez votre charte de l onu des archives et sortez toutes les archives d ailleurs, ou aucune terre ne peut etre donnee sauf aux juifs.
Envoyé par Rahel_006 - le Mardi 30 Juillet 2013 à 09:15
Dans l'ordre, juste une question de temps.

Tant qu'a faire et aussi à Jérusalem.

Et plus tard sur le reste du territoire d’Israël;

Et aussi du Moyen-Orient, et de la planète.

Une preuve, de plus de leur politique inchangé depuis des décennies, ils ont un mérite, la continuité de leurs idéaux, contrairement aux israéliens, d'ailleurs il suffit de voir les photos de la carte de leur "palestine", tout simplement Israël en entier.

Non, ils n'y a que les aveugles et les malentendants, qui ne se rendent compte de rien. André-Beseder.
Envoyé par André_019 - le Mardi 30 Juillet 2013 à 09:27
les palestiniens revendiquent des territoires qui ne leurs ont jamais appartenus car jusqu.en 1967 c.etait la jordadanie qui occopait ces territoires et on ne parlais pas mais pas du tout de palestiniens et si ceux.ci existent aujourd.hui c.est grace a israel qui n.a pas fni le boulot en 67 il fallait a ce moment envoyer ts ces gens en jordanie qui en realite devrait etre appelee palestine
Envoyé par Hai_001 - le Mardi 30 Juillet 2013 à 09:34
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Thérèse_001 - le Mardi 30 Juillet 2013 à 10:58
Si les américains veulent la paix en ISRAEL ils doivent reconnaitre la vérité et cette vérité est que JERUSALEM est à ISRAEL à 100%.
Toute négociation qui se fait en dehors de cette vérité n'aboutira pas
Envoyé par Apollinaire - le Mardi 30 Juillet 2013 à 14:03
Hai_001 -

Tu as hélas, tout a fait raison !!....

A cause de politicien qui n'ont pas conscience de certaines réalitées.

Il est toujours nécessaire de rappeler, des vérités avérées, comme le fait, que:

Le nom « palestine » ( ou « palestina » ) n'est que le fruit d'une invention romaine en l'An 135 ap-J.C, afin de faire oublier le véritable nom de la Judée, suite à une nouvelle révolte des Juifs contre l’Empire romain.

Le « Royaume hachémite de Transjordanie » crée en 1946 par les britanniques, rebaptisée la Jordanie en 1949.

Des territoires amputés à la « palestine mandataire », qui devait être le futur État d'Israël, représentant une partie des anciens territoires des Royaumes d'Israël.

Ce territoire n'a jamais appartenu dans l'histoire à la Jordanie née en 1949, pas plus à « la palestine », plus précisément aux « arabo-palestiniens », « pays ou peuple » qui ne sont que des noms imaginaires qui n'ont jamais existé auparavant dans l'histoire.

Une autre « vérité » affirme que la « palestine historique » est située sur la rive ouest
du Jourdain.
C’est vite oublier que le Royaume hachémite de Transjordanie fut créé en 1946 sur près de 80 % « du territoire de la palestine » administrée alors, sous mandat de la SDN ( la Société des Nations, futur O.N.U. ), par l'empire britannique et que celui-ci abritait les arabes ayant vécus en « palestine » que certain nomment abusivement les « palestiniens », comme ceux se trouvant en Judée-Samarie et à Gaza. André-Beseder.
Envoyé par André_019 - le Mercredi 31 Juillet 2013 à 09:23
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 2 minutes