English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Projet de loi pour lier les mains de Netanyahou sur Jérusalem et les "réfugiés"

Projet de loi pour lier les mains de Netanyahou sur Jérusalem et les "réfugiés" - © Juif.org

La député Miki Regev (Likoud-Beitenou) prévoit de soumettre un projet de loi qui mettrait un frein dans toutes futures négociations sur l'avenir de Jérusalem ou sur le fait de laisser des "réfugiés palestiniens" s'installer en Israël dans le cadre d'un accord de paix.

Selon Yedioth Ahronoth, Regev soumettra officiellement le projet de loi dimanche, au comité ministériel sur les législations, dont le rôle est de décider quels projets de loi pourront profiter de l'appui de la coalition dans le plenum de la Knesset.

Le projet de loi interdirait au premier ministre de mener des négociations diplomatiques sur le statut de la capitale d'Israël, Jérusalem, ou sur le problème des soi-disant "réfugiés", à moins que la Knesset ne lui donne la permission de le faire à l'avance.

"Les négociations sur ces questions, qui commenceraient sans l'approbation de la Knesset, ne seront pas contraignantes," dit le projet de loi. "Dans un tel cas, ses résultats ne seront pas obligatoires pour tout organisme gouvernemental, ni lui ni ses résultats n'auront de validité quelconque vis-à-vis de l'état d'Israël, le gouvernement d'Israël, ou d'autres autorités gouvernementales de l'état d'Israël."

Le projet de loi est basé sur un autre, semblable, qui avait été préparé par le ministre des communications Gilad Erdan dans la précédente Knesset, mais n'a jamais été présenté à l'assemblée plénière.

"L'objectif est d'aboutir à une situation dans laquelle aucune négociations diplomatiques ne soient menées en ce qui concerne des concessions extrêmes qui portent atteinte à l'identité juive de l'état d'Israël et élargiraient le fossé au sein de la société israélienne, à moins que les négociations ne soient approuvées par une majorité des membres de la Knesset," a expliqué Regev. "Un tel acte serait inacceptable, antidémocratique, et, selon ce projet de loi, également illégal, de sorte que si les négociations sont effectuées sans l'approbation de la Knesset, elles n'auraient aucun validité."

Ce n'est pas le premier geste de Regev pour contrer ce que de nombreux israéliens voient comme une tentative des Etats-Unis de forcer un accord à l'état juif qui contournerait la Knesset.

La semaine dernière, le gouvernement a approuvé un projet de loi déposée par Regev appelant à l'annexion de la vallée du Jourdain à l'est de la Samarie. Le geste empêcherait la pression des Etats-Unis à abandonner la région, qui est essentielle pour la protection de la frontière orientale d'Israël. Ce projet de loi a attiré de vives critiques des politiciens de gauche, y compris le président Shimon Pères et la ministre de la justice Tzipi Livni, qui a promis de faire appel de la loi et de prévenir sa mise en application.

33 commentaires
Libermàn
Contrairement a la mise en quarantaines
Qu il a eu a subir de l Europe qui l avais catalogue d extrême droite
Puis la gauche israélienne
Qui a cru bon qu on lui cherche des poux sur des pseudo dons détournes
EST le seul dirigeant Israélien qui dit tout haut ce que bien d autres pensent tout bas
Il est clair
Que les frontières doivent tenir de reculs nécessaires en cas d agressions du voisinage
D autant que depuis 1 siècle la région n a jamais été autant déstabilisée
De plus
La Jordanie le roi doivent prendre part aux négociations avec aussi le lot de concessions a faire
Israël a été montré du doigt par les arabes puis les occidentaux
Envoyé par Jcl - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 14:22
ce qu ' a dit sharon n ' est rien : ne compte que l ' article 80 de la charte des nations unies et l ' article 6 du mandat britannique , sans oublier la conférence de san rémo du 19 avril 1920...et ce n ' est ni sharon parti déjà , ni pérès , ni B i B i ni qui vont modifier quoi que ce soit et ni l ' onu...personne n ' a le pouvoir légal pour créer ou confisquer une partie du territoire d ' un autre état ... et je parle de LA PALESTINE JUIVE ... ALORS ça suffit !...déjà ISRAËL accepte à ses côtés , en judée samarie et à jérusalem-est des arabes qui se disent palestiniens à tord... et du côté jordanien , on vitipure lourdement ISRAËL ...alors que ce sont 78% de la palestine juive qui sont aujourd ' hui entre les mains du royaume hachémite...un vol manifeste...78% partis en fumée ...comme ça...parce que l ' angleterre l ' a décidé...et l ' angleterre l ' a décidé après la conférence de san rémo en 1920 avant que ne soit offert au royaume hachémite la PALESTINE JUIVE ...UN VOL MANIFESTE...78% OFFERT...alors que la PALESTINE JUIVE N ' était que sous mandat britannique...elle n ' a jamais appartenu à l ' angleterre...l ' angleterrea commis une erreur monumentale en prenant la liberté d ' offrir un bien alors qu ' il ne lui a jamais appartenu...

il est grand temps que l ' angleterre répare cette faute grave commise par des politiques pour plaire au roi d ' arabie saoudite...et ISRAËL DE REPRENDRE SA TERRE , SA PATRIE , SON PATRIMOINE QUI LUI REVIENT DE DROIT,JE RËVE !
Envoyé par Jacques_079 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 15:39
Comme je l'ai souvent écrit sur Juif.Org la Judée Samarie n'est qu'un tremplin
pour les arabes dans la conquête d'Israël.
Comment, comme le dit Lieberman, peut-on envisager la création d'un état palestinien
dans ces deux régions qui vont devenir absolument invivable à la longue.
Si en plus, les réfugiés arabes qui vivent actuellement au Liban et en Syrie depuis des
décennies parce que LEURS CHERS FRERES se sont toujours refusés de leur donner
la nationalité et les ont laissé croupir dans des camps venaient à revenir dans cette
Palestine qui deviendrait invivable que se passera-il ?
Est ce que ces chers ami Kerry et Obama y ont-ils pensé ?
Pourquoi ne demande-t-on pas à la Jordanie d'ouvrir sa frontière pour absorber cette
population arabe qui est abhorrée par tous les pays où ils se trouvent et rejetés sans
aucune considération ni pitié !
Voilà la bonne question qui est mise sous le boisseau par la communauté arabe du
Moyen Orient.
Effectivement aussi, dès que la Palestine sera indépendante, il y a des grandes chances
que les pays qui depuis des décennies crachent au bassinet pour les nourrir arrêteront de le
faire.
C'est la création d'un nouveau brûlot qui sera mis à la porte de l'état juif avec des attentats
qui rendra la vie impossible aux israéliens.
Lieberman a raison de mettre le haut là sur cette question des réfugiés et ne devra absolument
être mis hors sujet.
Nous voyons aussi, que dans le transfert de territoires les arabes qui vivent actuellement sous
l'autorité
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 17:29
suite : Israélienne ne veulent pas passer sous celle de l'OLP, pas fou les gus,
la vie est bien meilleur avec les juifs ....
Envoyé par Yvan_001 - le Dimanche 5 Janvier 2014 à 17:31
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Johanan - le Mardi 7 Janvier 2014 à 18:51
Est il possible de savoir si les juifs Américains réagissent comme nous les français j'aimerais biens connaître leurs réactions pour les mêmes sujets même en version originale (anglais) moi j'ai confiance en Libermann il faut aussi et surtout espérer dans l'éternel et marcher dans ses voies chavoua tov
Envoyé par Azar Richard - le Mardi 7 Janvier 2014 à 21:00
Le compte de ce membre a été suspendu.
Envoyé par Thérèse_001 - le Mardi 7 Janvier 2014 à 22:33
Thérèse je ne comprends rien a ce que vous écrivez . Est ce en rapport avec mes propos ?,,,,,
Envoyé par Azar Richard - le Mercredi 8 Janvier 2014 à 08:32
kerry n est point normal
Envoyé par Danielle_037 - le Mercredi 8 Janvier 2014 à 08:32
ce kerry est un pro arabe, il veut la disparition de l'état d'israel, comment les dirigeants israeliens peuvent discutés avec un SALAUD
Envoyé par Edgard_003 - le Mercredi 8 Janvier 2014 à 08:40
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 45 minutes