English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Crise gouvernementale : Netanyahou annule la réunion hebdomadaire

Crise gouvernementale : Netanyahou annule la réunion hebdomadaire - © Juif.org

Pour la première fois depuis la formation du trente-quatrième gouvernement d'Israël en mai 2015, le gouvernement a annulé la réunion hebdomadaire des dirigeants de la coalition, au milieu d'une crise de coalition sur le travail d'infrastructure sanctionné par le gouvernement le jour du Shabbat.

Chaque semaine, les dirigeants de chaque parti inclus dans la coalition gouvernementale rencontrent le premier ministre pour discuter du programme du gouvernement pour la semaine.

Dimanche matin, cependant, le ministre de la santé Yaakov Litzman (Judaïsme Unifié de la Torah) a présenté sa démission du gouvernement dirigé par le Likoud après que la coalition n'a pas réussi à parvenir à un compromis mutuellement acceptable sur les travaux d'infrastructure prévus pour le chemin de fer d'Israël le jour de Shabbat.

Les deux partenaires ultra-orthodoxes de la coalition de Netanyahou, Shass et le Judaïsme Unifié de la Torah, ainsi que la faction Tekouma du parti Bayit Yéhoudi, ont pressé le gouvernement ces derniers mois pour limiter le travail le jour de Shabbat par les sociétés d'état à des activités essentielles, qui sauvent des vies.

Le vendredi 17 novembre, Litzman a menacé de démissionner du gouvernement si les travaux prévus sur la ligne de chemin de fer dans le sud d'Israël n'étaient pas reportés après le Shabbat suivant. Dans un accord de compromis entre Litzman et le ministre du travail et des affaires sociales Haïm Katz (Likoud), négocié par le premier ministre, les chemins de fer d'Israël ont promis de n'utiliser que des employés non juifs pendant le Shabbat.

Alors que les membres de la coalition n'avaient pas reçu d'assurances la semaine dernière qu'aucun employé juif ne serait utilisé dans le travail effectué lors du dernier Shabbat, Litzman a répété son ultimatum, promettant de démissionner du gouvernement si le travail prévu n'était pas annulé ou retardé.

Litzman a présenté sa lettre de démission dimanche matin, qui entrera en vigueur 48 heures après sa signature. Le premier ministre Netanyahou est devenu par intérim ministre de la santé, et a indiqué qu'il conserverait les nominations de Litzman au ministère et continuerait ses reformes prévues.

A la suite de la démission de Litzman, le ministre de l'intérieur Aryeh Deri (Shass) a annoncé qu'il boycotterait la réunion de dimanche, demandant que le gouvernement de la coalition avance un projet de loi pour contourner la récente décision de la cour suprême et permettre au ministère de l'intérieur de faire respecter les lois contre les entreprises opérant le Shabbat.

Le président du comité des finances, Moshé Gafni (JUT), a également indiqué qu'il ne participerait pas a la réunion des chefs de coalition dimanche à la lumière du désaccord persistant concernant le travail des sociétés gouvernementales pendant le Shabbat.

A la suite de la démission de Litzman et du boycott des dirigeants 'haredi, Netanyahou a annoncé qu'il avait annulé la réunion hebdomadaire.

1 commentaire
C'est encourageant de voir qu'il y a encore des gens engagés réellement pour les valeurs qu'ils défendent. Bravo M Litzman
Envoyé par Y?ochoua - le Lundi 27 Novembre 2017 à 09:38
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 34 minutes