English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Trump "frustré" par l'opposition au déplacement de l'ambassade

Trump "frustré" par l'opposition au déplacement de l'ambassade - © Juif.org

Le président américain Donald Trump est de plus en plus frustré par l'opposition à la possible relocation de l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

Citant deux sources anonymes au courant des détails de la réunion de la semaine dernière, le rapport du Washington Post prétend que le président Trump est devenu "agité et exaspéré" par les opposants au déplacement de l'ambassade.

En 2016, alors qu'il était candidat, Trump a promis de mettre en œuvre la loi de 1995 sur l'ambassade de Jérusalem, qui prévoit le transfert de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, la capitale israélienne.

Néanmoins, en juin 2017, Trump a signé une dérogation de six mois permettant à l'ambassade de rester à Tel Aviv.

De hauts responsables américains ont affirmé que la dérogation représentait un retard plutôt qu'une négation de la promesse électorale du président, affirmant que la décision de déplacer l'ambassade n'était qu'une question de temps.

La renonciation de six moi, qui doit expirer aujourd'hui lundi, doit être renouvelée si l'ambassade doit rester à Tel Aviv.

Des sources à Washington et Jérusalem ont affirmé ces dernières semaines que l'administration Trump se prépare à un changement majeur de la politique américaine vis-à-vis de la capitale israélienne, avec soit une annonce de la relocalisation de l'ambassade prévue cette semaine, soit une reconnaissance formelle de la ville en tant que capitale d'Israël.

Le secrétaire à la presse de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, et le gendre et principal conseiller de Trump, Jared Kushner, ont tous deux refusé de confirmer ces affirmations, Kushner affirmant que le président n'avait pas encore pris de décision finale.

Selon le Washington Post, le président Trump reste attaché à sa promesse de campagne de déménager l'ambassade, et il est devenu frustré par les pressions exercées depuis son gouvernement pour empêcher, ou au moins retarder, le mouvement.

Lors de la réunion de lundi dernier, le Post a affirmé que le président avait prolongé la discussion pendant près d'une heure, beaucoup plus longtemps que prévu, et qu'il était visiblement agité par les membres de son administration qui s'opposaient au déplacement de l'ambassade.

La semaine dernière, le vice-président Mike Pence a pris la parole lors du 70e anniversaire du vote de la résolution 181 de l'assemblée des Nations Unies qui a approuvé la création d'un état juif. Au cours de l'événement, Pence a déclaré que le président "envisageait activement" quand déplacer l'ambassade.

"Le président Donald Trump étudie activement quant et comment déplacer l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem," a déclaré Pence.

4 commentaires
on ne fait pas des omelettes sans casser des œufs. au sein du gouvernement de Trump existent aussi les ennemis d’Israël comme il existent en Israël des soi-disant responsables brouettes qui luttent contre ce beau projet.

Président Trump , honorez votre engagement car depuis que le diable est précipité sur cette terre, il n'y aura jamais de paix sans le Messi . si le proche orient devrait prendre feu, il sera de la volonté divine. Israël n'a jamais eu la paix depuis sa sortie d’Égypte . ce n'est pas maintenant, en ne reconnaissant ou en ne déplaçant pas l'Ambassade des USA à Jérusalem, qu’Israël vivra en paix. que le monde des ténèbres s'opposent, comme ils le peuvent, les juifs n’oublieront jamais Jérusalem. n'en déplaisent aux chiens qui aboient. on est fatigué avec cette communauté internationale qui joue avec l'avenir d’Israël. l'ONU n'est qu'un instrument du diable et une structure d'abomination.
Envoyé par Blaise_001 - le Lundi 4 Décembre 2017 à 19:39
La fin de la civilisation ....si Trump conscient a de laisser influer par le monde arabe
Envoyé par Jcl - le Lundi 4 Décembre 2017 à 19:57
"Néanmoins, en juin 2017, Trump a signé une dérogation de six mois permettant à l'ambassade de rester à Tel Aviv.

De hauts responsables américains ont affirmé que la dérogation représentait un retard plutôt qu'une négation de la promesse électorale du président, affirmant que la décision de déplacer l'ambassade n'était qu'une question de temps."

Je pense qu'il convient d'être optimiste car

1°) Le Département d'Etat est encore truffé de nombreux diplomates installés , pendant les 8 ans de présidence d'Obama outre que comme en France (Couve de Murville , Cheysson , Dumas ,Védrine , Villepin ...)ce domaine est un bastion de....Gauche et marqué par le primat du commerce
2°)Les oppositions , au sein du Parti des Républicains ont toujours été fortes en particulier contre Israel ; il y a même un segment antiJuif , un autre résolument pro arabe
3°) Les ventes d'armes ou d'autres produits américains , (une première tranche de 400 milliards de dollars a été signée )à l'Arabie Saoudite ne sont pas terminées ; en plus , il faut aider cet allié menacé à l'intérieur mais mal vu aux extrêmes du monde musulman (Islamistes sunnites et Chiites ). Et il ne faudrait surtout pas que Salmane ben Abdelaziz Al Saoud soit renversé
4°) Il ne faut pas déstabiliser davantage le géant musulman d'autant que le statut quo avec Poutine et la Chine n'est pas sûr .avec les accès agressifs de la Corée du Nord

Donc , maintenir le principe d'un déplacement de l'ambassade mais attendre encore un peu
Envoyé par Joseph_112 - le Mardi 5 Décembre 2017 à 09:01
Pour autant , Israel peut renforcer sa main mise sur notre capitale éternelle : renforcer sa dimension juive , lourder le maximum de musulmans , écraser le terrorisme et étouffer dans l'oeuf toutes les manifestations pro palos?

Et pourquoi pas entourer de synagogues ce Mont du Temple et accroitre les foyers de diffusion sionistes à Jérusalem ?

Corolairement , plus de nouvelle mosquée , pas de mosquée sauvage dans la capitale des Juifs

Revoir de fond en comble les accords sur l'administration jordanienne du Mont du Temple .

Là aussi , il faut un vigoureux coup de pied dans la fourmilière islamo palo .

Il faut aider Trump, préparer le travail , ne pas se comporter en assistés comme nos ennemis , par essence , le font
Envoyé par Joseph_112 - le Mardi 5 Décembre 2017 à 09:12
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 25 minutes