English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

"Ayelet Shaked est la ministre la plus dangereuse"

"Ayelet Shaked est la ministre la plus dangereuse" - © Juif.org

L'ancien député travailliste Uzi Baram a publié un article dans le journal d'extrême gauche Haaretz attaquant sévèrement la ministre de la justice Ayelet Shaked (Bayit Yéhoudi).

Dans son article, Baram qualifie Shaked de "provocation ambulante" et affirme qu'elle "soutient la discrimination hébraïque" et "piétine la cour suprême".

Selon Baram, Shaked est "vraiment dangereuse, parce qu'elle veut remplacer l'expression "tout peut être jugé" par "tout est politique". Dans sa quête pour atteindre le cœur des électeurs, la ministre de la justice a abandonné son premier devoir : être fidele au système judiciaire qu'elle est censée représenter."

Il a également critiqué Shaked pour sa position concernant la demande de pardon du soldat Elor Azariya.

Azariya a été reconnu coupable d'homicide involontaire en janvier pour l'élimination d'un terroriste arabe blessé qu'il soupçonnait avoir une verste explosive. Lors de l'attaque terroriste de Hevron en mars 2016, le terroriste tué avait blessé un soldat.

En février, Azariya a été condamné à 18 mois de prison, mais en appel, le chef d'état-major de Tsahal, Gadi Eizenkot, a réduit de quatre mois la peine de prison. En novembre, le président israélien Réouven Rivlin a rejeté la demande de pardon d'Azariya.

"Quand le président a refusé de le pardonner, elle lui a envoyé une demande irritée demandant qu'il réévalue sa décision," a-t-il écrit. "C'est tout à fait naturel que la ministre de la culture, Miri Regev, et le député Oren Hazan aient signé cette requête. Ce qui est plus inquiétant, c'est le fait que la ministre de la justice elle-même se soit joint à eux, niant effrontément l'issue de l'affaire et la décision claire, annotée, du président, et elle s'est jointe en tant que signataire ultime en soutien de ceux qui dédaignent les tribunaux qui ont statué sur le cas Azariya."

Soulignant que Shaked est une femme laïque dans un parti religieux, Baram a affirmé qu'elle faisait tout son possible pour affaiblir la démocratie israélienne et renforcer son identité en tant qu'état juif.

Il a exprimé son inquiétude sur le fait que "ses paroles ne disparaitront pas dans l'inconscient de notre mémoire collective. Elles deviendront des faits, des lois, et un mode de vie qui influenceront notre futur en tant qu'état juif continuant à chercher son identité."

13 commentaires
Et Qu'est ce qu' il dit ce Monsieur Baram sur la députée arabe Zoabi ???
Envoyé par Richard_055 - le Mardi 2 Janvier 2018 à 18:44
Uzi Baram un gauchiste pret a vandre Israel aux Arabes aucun un mot sur les provocations de Zoabi
Envoyé par Bodo_002 - le Mardi 2 Janvier 2018 à 18:53
et hamed tibi et sa clique,de dechets
Envoyé par Jean Paul_007 - le Mardi 2 Janvier 2018 à 19:13
L'hôpital qui se fout de la charité, l'unique danger c'est la gauche !!
Envoyé par Moshé_007 - le Mardi 2 Janvier 2018 à 19:30
Moshé

Heureux de te l'entendre dire

La Gauche , c'est le dissolvant actif du Sionisme
Envoyé par Joseph_112 - le Mardi 2 Janvier 2018 à 20:04
Si le président ne signe pas les demandes du type de celle d'Azaria, on peut fermer ce poste, parce que c'est le seul rôle réel qu'il a.
Envoyé par Y?ochoua - le Mardi 2 Janvier 2018 à 20:57
La ministre la plus efficace !
Envoyé par Rahel_006 - le Mercredi 3 Janvier 2018 à 06:53
UN ARABE DÉGUISÉ EN JUIF RENÉGAT
Envoyé par Johanan_002 - le Mercredi 3 Janvier 2018 à 07:11
L'ennemi de l'intérieur a un journal, haaretz.
Envoyé par Claude_107 - le Mercredi 3 Janvier 2018 à 08:19
Qui lit le torchon haaretz.
Envoyé par Claude_107 - le Mercredi 3 Janvier 2018 à 08:20
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 25 minutes