English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Le projet de loi pour la peine de mort pour les terroristes passe le premier vote à la Knesset

Le projet de loi pour la peine de mort pour les terroristes passe le premier vote à la Knesset - © Juif.org

Un projet de loi qui permettrait aux tribunaux civils et militaires de condamner a mort des terroristes reconnus coupables de meurtre a été adopté en première lecture à la Knesset mercredi, remportant une majorité de 52 votes pour et 49 votes contres.

La proposition, qui a été présentée par le parti Israël Beitenou du ministre de la défense Avigdor Lieberman, a été soutenue par la plupart des 66 membres de la coalition gouvernementale.

Le parti Judaïsme Unifié de la Torah, cependant, s'est abstenu de voter, retenant ses six voix après que le parti haredi n'ait pas réussi à parvenir à un accord avec Liberman concernant un autre projet de loi proposé par le parti Shass.

Plus tôt mercredi, Liberman est sortit en colère d'une réunion avec les dirigeants du Judaïsme Unifié de la Torah après que le parti haredi ait demandé au ministre de la défense de soutenir la "loi sur les supermarchés", qui permettrait au ministre de l'intérieur d'annuler des lois locales.

Liberman a exprimé son opposition à la loi, l'appelant "coercition religieuse".

Quand le ministre de la défense a refusé d'abandonner son opposition à la proposition, les députés haredi ont averti qu'ils seraient incapables de soutenir sa proposition de réduire les conditions d'imposition de la peine de mort aux terroristes, disant qu'ils devraient consulter les chefs spirituels du parti sur la question.

Si elle passe ses deuxièmes et troisièmes lectures, la loi permettrait aux tribunaux militaires de condamner à mort les terroristes reconnus coupables de meurtre avec seulement une majorité simple. En vertu de la loi actuelle, la peine de mort ne peut être imposée que par décision unanime.

La loi permettrait également aux juridictions pénales de l'état d'imposer la peine de mort dans les mêmes conditions.

Israël n'a pas eu recours à la peine de mort depuis l'exécution en 1962 de l'officier SS Adolf Eichmann.

1 commentaire
ENFIN ! si la cour suprême d'Israël n'invalide pas ce vote, les assassins qui espèrent
toujours de se voir libéré un jour où l'autre par une prise d'otages juifs comme l'affaire
du soldat GALIT qui s'es résumé par mille terroristes libéré en échange de ce pauvre
garçon et qui comble de toute attente, certains terroriste libérés ont repris les attentats.
Là ! la peine de mort règlera ce problème des prises d'otage puisque ceux qui ont du sang
sur les mains avec preuves à l'appui seront exécutés.
Rien ne sert de remplir les prisons avec cette engeance de tueurs qui rien ne les feront changer.
Envoyé par Yvan_001 - le Mercredi 3 Janvier 2018 à 18:46
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 35 minutes