English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Valls clashe Macron sur l’antisioniste Plénel et le massacre des athlètes israéliens aux JO de Munich 1972

L’ancien Premier ministre Manuel Valls a accusé dimanche le président Emmanuel Macron de “passer beaucoup” au journaliste Edwy Plénel qui a récemment reconnu avoir soutenu le massacre des athlètes israéliens aux Jeux olympiques de 1972 à Munich.

“Je ne peux pas commenter les choix du Président de la République ou des médias. Mediapart est un site dont chacun connaît la qualité et l’engagement”, a d’abord affirmé Manuel Valls.

“Si un journaliste classé à l’époque à l’extrême droite et qui aurait évolué depuis -parce qu’on fait tous des erreurs de jeunesse, parait-il- avait écrit en 1973 qu’il se réjouissait de l’attentat aux Jeux olympiques de Munich contre les athlètes israéliens, je suis convaincu qu’il ne pourrait pas interviewer le président de la République”, affirme Manuel Valls.

Et l’ancien socialiste d’estimer plus largement qu’on “passe beaucoup à Monsieur Plénel et à ses engagements du passé qu’on retrouve d’ailleurs dans la forme de violence qui est la sienne”.

4 commentaires
il est vrai que je trouve "offensant " qu ' un journaliste edwy plenel , l " homme qui "...a récemment reconnu avoir soutenu le massacre des athlètes israéliens aux Jeux olympiques de 1972 à Munich sans oublier que ce journaliste de " renom "... avait écrit en 1973 " qu’il se réjouissait de l’attentat aux Jeux olympiques de Munich contre les athlètes israéliens ...avait affirmé Manuel Vals qui avait " clashé Macron sur l ' antisioniste edwy plenel et le massacre es athlètes israéliens aux JO de Munich en 1972 "!

et Vals d ' affirmer qu ' il était convaincu ... " qu ' il ( plenel ) ne pourrait pas interviewer le président de la république française " !

malheureusement l ' interview a bel et bien eu lieu sans oublier l ' " interrogatoire " lors du passage du président Macron , invité de jean jacques Bourdin :

un véritable harcèlement de coups de questions assénées sans pitié aucunet sur Macron par les deux journaliste sur des questions d ' actualité au président français Macron , qui s ' est d ' ailleurs très bien défendu en répondant à toutes sortes de questions inquisitrices et acerbes !
Envoyé par Jacques_079 - le Lundi 16 Avril 2018 à 13:11
Méfiance devant Macron qui a l'art de ménager la chèvre et le choux. La présence de Plenel est pleine de tolérance devant l'immonde
Envoyé par Claude_107 - le Mardi 17 Avril 2018 à 07:24
La rage m'a pris de voir ce Plenel à la place d'un interwiewer de Macron! Ce salaud immonde qui s'était réjoui de la mort de nos athlètes a le culot dégueulasse de parler de la "shoah " des palestiniens. C'est répugnant car il sait très bien que c'est un abus de mots parfaitement malhonnête! J'espère qu'il sera condamné par la justice car plainte a été déposée.
Envoyé par Claude_067 - le Mardi 17 Avril 2018 à 07:59
Il me semble que Bourdin a été très timide, si on compare avec certains interviews précédents d'autres personnalités, et que Plenel a été comma d'habitude un bon récitant des acquits phraséologiques qu'on lui a donnés et qu'il a bien intégrés.
Il me semble enfin que Macron a noyé les deux dans ses paroles embuées et générales, révélant la démesure d'un orgueil démesuré qui cache sa trouille de ne pas réussir dans ses objectifs supra-planétaires!!!
Les trois compères ont bien aimanté les pôvres français, un fruit de la démocrassie (orthographe assumé) et en plus les merdias ont applaudi ce spectacle désolantissime.
Envoyé par Gilbert_023 - le Mardi 17 Avril 2018 à 09:08
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 43 minutes