English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Sondage : Likoud 36, Yesh Atid 17

Sondage : Likoud 36, Yesh Atid 17 - © Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou pourrait facilement remporter un cinquième mandat (et son quatrième mandat consécutif) si de nouvelles élections se tenaient aujourd'hui, le Likoud continuant à gagner du terrain suite aux affrontements avec l'Iran et avant le transfert prévu de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

Selon un sondage mené par Panels pour Maariv, si de nouvelles élections se tenaient aujourd'hui, le Likoud de Netanyahou passerait de 30 à 36 sièges, sa meilleure performance depuis 2003, alors qu'au plus fort de la deuxième intifada le parti avait remporté 38 mandats.

A une lointaine deuxième place, le parti Yesh Atid de l'ex-ministre des finances Yair Lapid obtiendrait 17 sièges, contre 11 remportés en 2015, mais en baisse par rapport aux récents sondages montrant que le parti aurait pu remporter entre 20 et 25 sièges.

Le parti Liste Commune Arabe perdrait un siège si de nouvelles élections se tenaient aujourd'hui, selon le sondage, tombant à 12 mandats.

L'Union Sioniste, une liste commune comprenant le parti travailliste et le parti Hatnoua de l'ancienne ministre de la justice Tzipi, chuterait de 24 à 10 sièges. L'ancien ministre de la protection de l'environnement, Avi Gabbay, a pris le contrôle du parti en 2017 mais a largement échoué à arrêter le déclin du parti dans les sondages.

Le parti Bayit Yéhoudi du ministre de l'éducation Naftali Bennett gagnerait un seul siège si des élections avaient lieu aujourd'hui, gagnant un total de 9 sièges.

Le parti Koulanou du ministre des finances Moshe Kahlon, qui a remporté 10 sièges en 2015, devrait tomber à 7 sièges lors de prochaines élections.

Le parti orthodoxe Judaïsme Unifié de la Torah obtiendrait 7 sièges, tandis que le parti Shass d'Aryeh Deri tomberait de 7 sièges actuels à 4, dépassant à peine le seuil électoral minimum de 3,25%.

Israël Beitenou du ministre de la défense Avigdor Liberman, qui a remporté 6 sièges en 2015 mais est tombé à 5 sièges en 2016 après que la député Orly Levy se soit séparée du parti, remporterait 6 sièges lors de nouvelles élections.

La député Levy, qui a déclaré son intention de se présenter à nouveau à la tête d'un nouveau parti, obtiendrait 6 sièges si de nouvelles élections avaient lieu aujourd'hui.

Le parti d'extrême-gauche Meretz gagnerait 6 sièges, soit un de plus qu'en 2015.

Un nouveau parti dirigé par l'ancien ministre de la défense Moshe Yaalon ne franchirait pas le seuil minimum de 3,25%. Ni Zehut, un nouveau parti de l'ancien député Likoud Moshe Feiglin, ni le parti Yahad dirigé par l'ancien chef du Shass Eli Yishai.

Ajouter votre commentaire !
Adresse email :
Mot de passe :
Votre commentaire : 0/1500 caractères
Ajouter le smiley Sourire Ajouter le smiley Rigole Ajouter le smiley Choqué Ajouter le smiley Clin d'oeil Ajouter le smiley En colère ! Ajouter le smiley Embarrassé Ajouter le smiley Tire la langue Ajouter le smiley Star Ajouter le smiley Triste
Vous devez être membre de Juif.org pour ajouter votre commentaire. Cliquez-ici pour devenir membre !
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 19 minutes