English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

"Les députés arabes sont mauvais pour les arabes"

"Les députés arabes sont mauvais pour les arabes" - © Juif.org

Muhammad al-Atawah, membre du corps professoral du département des études sur le Moyen Orient à l'Université Ben Gourion a parlé des dirigeants arabes d'Israël sur la radio 103FM.

"Les dirigeants arabes à la Knesset fuient l'activité interne et l'aide a leur public en faveur des problèmes nationaux palestiniens. Le public arabe se prend au jeu de ce leadership et les arabes agissent selon une recette éprouvée pour la préservation des échecs. Leurs demandes irréalistes renforcent la fausse image a droite que les arabes sont une menace existentielle," a déclaré al-Atawah.

Al-Atawah a expliqué ce qui l'avait amené à écrire l'article : "le titre donné à l'article 'Les dirigeants arabes de la Knesset doivent être remplacés' reflète l'esprit de ce que j'ai écrit. Je n'ai jamais voté ni ne voterai pour les partis arabes. Ce que je veux dire, c'est que lorsque vous regardez ce qui se passe dans le pays, vous comprenez que quelque chose ne fonctionne pas. La population arabe va de plus en plus mal, nous constatons la montée de la violence et la chute dans tous les domaines de la vie sous le régime actuel."

Il a expliqué qu'au lieu que les dirigeants arabes se concentrent sur les problèmes sociaux, ils se sont tournés vers les problèmes nationaux : "les dirigeants arabes s'enfuient vers le problème national tout en sachant qu'ils ne peuvent rien y changer. C'est le principal problème. La population arabe a été déçue par les partis sionistes de gauche, le parti travailliste a négligé ce secteur, c'est pourquoi ils se tournent vers les partis arabes, ils n'ont pas d'autre choix. Les dirigeants 'haredi s'intéressent à leur population et promeuvent les questions importantes. Les dirigeants arabes, en revanche, sont incapables de faire avancer les choses."

"Il doit y avoir une direction qui se considère comme israélienne et qui fera partie des mécanismes de pouvoir dans le pays", a-t-il ajouté. "Cela doit apparaître comme faisant partie de la règle générale et ce sera donc un pont entre le peuple palestinien et israélien."

Au sujet de l'argument selon lequel aucune coalition n'accepterait de siéger avec les dirigeants arabes, il a déclaré : "personne ne veut siéger avec eux à cause de ce qu'ils ont fait ces dernières années. S'il s'agissait d'un leadership modéré et rationnel, voulant faire progresser la population pour le bien de l'état, il y adhèrerait. L'approche des députés arabes est très problématique, et ce n'est pas ainsi qu'ils se comportent envers l'état et le public, et ils ne défendent pas les intérêts de cette manière, ils nuisent simplement à la population arabe."

4 commentaires
Ne mettons pas le doigt entre le marteau et l'enclume. on s’en fou
Envoyé par Blaise_001 - le Mercredi 10 Octobre 2018 à 21:10
--- qu ils se mangent et se déchirent comme toujours,,,pour nous soulager ,,,,
Envoyé par Chabbat - le Mercredi 10 Octobre 2018 à 21:34
C'est curieux ! Cet arabe se dit capable de voir ce qui n'irait pas chez les arabes et, à supposer qu' il le voit; il ne pose pas la question: "pourquoi les arabes fonctionnent- ils ainsi ?" Les effets ont bien une ou plusieurs causes non ? Lui qui est arabe qui prétend s'être affranchi de carences psychologiques propres à sa communauté doit bien avoir sa petite idée du chemin parcouru pour se libérer de son milieu. Cet arabe en dit trop ou pas assez.
Envoyé par Laurent_064 - le Mercredi 10 Octobre 2018 à 22:50
Pourquoi? Ce n'est pas pareil pour les Juifs.
Envoyé par Esther_057 - le Jeudi 11 Octobre 2018 à 10:51
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 50 minutes