English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Netanyahou appelle à détruire les maisons des terroristes dans les 48 heures

Netanyahou appelle à détruire les maisons des terroristes dans les 48 heures - © Juif.org

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a tenu des consultations de sécurité au cours des dernières heures à la suite d’une série d’attaques terroristes perpétrées jeudi.

Netanyahou a demandé que la démolition des maisons des terroristes soit accélérée et que ces démolitions aient lieu dans les 48 heures suivant les attentats. Il a chargé de poursuivre les efforts pour capturer les terroristes et contrecarrer les infrastructures derrière les attaques.

En outre, il a été décidé d’augmenter le nombre de détentions administratives de terroristes du Hamas en Judée Samarie, de renforcer les unités de Tsahal en Judée Samarie, de renforcer la sécurité des résidents, de mettre en place des barrages routiers pour empêcher des attaques similaires, d’encercler la ville d’Al-Bireh, d’où sont originaires les terroristes responsables de l’attentat au carrefour de Givat Assaf, et a révoquer les autorisations de membres des familles des terroristes et de leurs collaborateurs.

Le premier ministre a également décidé ce soir de règlementer le statut de milliers de maisons construites de bonne foi en Judée Samarie mais dont le statut juridique est incertain.

Le bureau du premier ministre a déclaré que « la règlementation des droits des maisons permet à des milliers de résidents de disposer d’infrastructures de bâtiments publics, de bâtiments d’enseignement et de bâtiments religieux, dont la construction n’était pas possible avant des décennies. »

En outre, Netanyahou a demandé au procureur général de prendre des mesures juridiques pour permettre la construction de 82 nouveaux logements à Ofra et a également ordonné la création de deux nouvelles zones industrielles à proximité de Avnei Hefetz et Beitar Illit.

« Ils pensent nous déraciner de notre pays, ils ne réussiront pas, » a dit Netanyahou.

Plus tôt jeudi, deux soldats de Tsahal ont été tués et deux autres personnes blessées dans une attaque à l’arme automatique au carrefour de Givat Assaf. Plus tard, un soldat a été blessé dans un attentat à la bombe près de Psagot. Une autre attaque à la voiture bélier a été déjouée sur le site de l’attentat a Givat Assaf.

Ces attaques font suite à une attaque terroriste au couteau dans la vieille ville de Jérusalem durant la nuit, et à une fusillade au carrefour d’Ofra dimanche qui a entraîné la mort d’un nouveau-né.

9 commentaires
Proposition simples:
- le terroriste commet un meurtre, il est neutralisé à jamais

- le terroriste commet un meurtre, toute sa famille est est ex pulsée d’Israël

- le terroriste commet un meurtre, il réside à Gaza, il est cadavre.
ou

Il faut entreprendre une dernière guerre avec le Hamas

Israel doit montrer au monde sa souveraineté sur la terre d’Israël
Envoyé par Blaise_001 - le Jeudi 13 Décembre 2018 à 19:24
NON monsieur,commencez par detruire les villages remplis de rats d'egout,de dechets humains,et pour tous ceux qui se revoltent ,une seul solution,snipers ,ou mieux mitrailleuses lourdes.
et la population de fatma fissa pont allenby,sinon,israel va faire encore beaucoup de kadichs
Envoyé par Jean Paul_007 - le Jeudi 13 Décembre 2018 à 19:25
Cette mesure classique de « détruire les maisons des tueurs , mesure de la part des autorités israéliennes est symbolique , poussive , bonasse , minimum: tenter de panser la douleur des familles en deuil mais elle est ridicule car

1°) Très vite , avec l’argent reçu du Hamas ou de R’abbas , le commanditaire essentiel de ces meurtres , le terroriste , qui reste propriétaire du terrain où la maison se trouvait , peut reconstruire en NEUF et en MIEUX

2°) Il devient pensionné des autorités palestiniennes devient donc un notable, voire un héros et cela ne peut que pousser d’autres ennemis à passer à l’acte

Il faudrait , si le crime a été odieux , pendre la pourriture aux branches d’un arbre sur la place de son village pendant trois jours au moins pour que les jeunes mesurent et la gravité de l’acte et le danger de l’imiter.

Sinon ,si la peine mort n'est pas possible , sont nécessaires , alors, une lourde peine de travaux forcés durs dans le Néguev ou en Judée , la perte de la propriété du terrain pour la famille et des expulsions vers là où c’est possible pour déraciner complètement les nids de ces vautours

Faute de quoi, de vraies peines n’existant pas , pourquoi les ennemis ataviques que sont les musulmans , en particulier de la région, cesseraient ils leurs tentatives juteuses ? Pourquoi ? Seraient ils fous ?
Envoyé par David_325 - le Jeudi 13 Décembre 2018 à 20:44
cela sert a quoi s'ils peuvent reconstruire ?
Envoyé par Deme - le Vendredi 14 Décembre 2018 à 07:06
Un Minimum. Et annexion de la Judée Samarie et déplacement de la population islamique.
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 14 Décembre 2018 à 07:24
Bien sûr , c’est là le double jeu de l’Autorité palestinienne : une façade légaliste et modérée . L’autre faite de criminels endurcis et antiJuifs .

Prendre la Moukhata à Ramallah et faire un grand gibet qui n’aurait rien à envier à celui de Montfaucon (sur le site actuel d’une partie de l’hôpital Saint Louis ).

Par contre , je ne pense pas qu’un Villon musulman vienne nous composer une nouvelle ballade des ...pendus ..

Car au pays du caravanier pédo...phile, “Lèh fet ..met “soit “ce qui est passé ...est ...mort “
Envoyé par David_325 - le Vendredi 14 Décembre 2018 à 14:18
La ligne dure doit être appliquée instantanément, très bonne décision du PM Netanyahou ; si cela n'est pas appliqué, il y aura escalade de la part des rats.
Envoyé par Guillemette - le Vendredi 14 Décembre 2018 à 16:36
Il conviendrait également de ne pas omettre l'indemnisation des victimes, trop souvent oubliée
par exemple en taxant 5 à 6 fois le montant des subsides versés au terroriste
ainsi que les salaires que la victime ne peut plus percevoir
et un montant forfaitaire de 1 million de dollars pour chaque victime
Lors de la nuit de cristal, les Nazis avaient bien taxé la communauté Juive d'Allemagne d'une amende de 1 Milliard de reichsmarks !
Envoyé par Thierry_051 - le Vendredi 14 Décembre 2018 à 17:21
des maisons qui seront reconstruites ? je croyais netanyahou plus intelligent !!
Envoyé par Deme - le Dimanche 16 Décembre 2018 à 12:45
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 24 minutes