English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Sondage : Netanyahou ne peut plus former de coalition

Sondage : Netanyahou ne peut plus former de coalition - © Juif.org

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ne peut pas former de coalition, selon un nouveau sondage publié par Kan 11.

Le sondage, mené par TNS, montre l’affaiblissement du parti Likoud et la montée du parti de gauche Bleu et Blanc.

Un sondage de vendredi, le premier réalisé après que le procureur général Avichai Mandelblit ait annoncé sa décision d’inculper Netanyahou, montrait que le centre-gauche obtenait la majorité pour la première fois.

Selon le sondage TNS, le parti Bleu et Blanc obtiendrait 37 sièges à la Knesset, tandis que le Likoud n’en recevrait que 29. La Nouvelle Droite, le Judaïsme Unifié de la Torah et la liste arabe Hadash-Taal recevraient chacun sept sièges.

Le sondage montre également que le bloc de droite perdait des sièges en raison de l’échec de trois partis de droite à passer le seuil électoral : Gesher, Israël Beitenou et Zehut, qui pour la première fois frôle le seuil.

Le parti travailliste, Meretz, Koulanou, la Droite Unie (Bayit Yéhoudi, Union Nationale et Otzma Yéhoudit), le Shass et le parti arabe Raam-Balad obtiendraient chacun cinq sièges à la Knesset.

Environ un tiers de la population pense que Netanyahou devrait quitter ses fonctions immédiatement après la publication des recommandations, et un autre tiers pense qu’il devrait attendre d’être inculpé après une audience. Un quart seulement de la population pense que Netanyahou devrait rester en poste malgré l’acte d’accusation.

Quarante-deux pour cent des israéliens pensent que le procureur général Avichai Mandelblit a laissé les médias et la gauche israélienne influencer sa décision.

Le sondage portait sur 550 israéliens de tout le pays représentant la population adulte israélienne. Il a une marge d’erreur de 3,7%.

3 commentaires
La présomption d'innocence n'existe pas en Israel .Le Procureur Général d'Israel comme en France décide du résultat des élections . Le Procureur de Paris a fait l'action de MACRON en étant en examen François Fillion sa récompense a été de devenir Procureur Général devant la Cour de Cassation .Le denier de judas .
Gant a un agent électoral magistral . Le Peuple n'est plus souverain mais est manipulé . La séparation des pouvoirs commande que les magistrats s'interdisent tout ingérence dans les élections en cours .
Envoyé par Charles_050 - le Samedi 2 Mars 2019 à 19:35
Raffraichissez ma mémoire SVP ,est ce que la "députée" zoabi a été inculpée de quoi que ce soit ?? .Je suis triste pour Israél ,qui veut être moral et intègre ,ce en quoi il a raison ; mais il fait l'objet d'accusations infondées sur sa réponse aux terroristes de Gaza ,par un organisme officiel :l'ONU.. et quoi qu'on en dise ,je pense que B .Netanyou a fait de bonnes choses pour Israél état juif ...
Envoyé par Richard_055 - le Samedi 2 Mars 2019 à 19:42
le probleme c'est qu'il risque de le payer tres chere,pour son manque de reaction foudroyante concernant l'enfer que vive les israeliens du sud,et ceux du nord avec le hezbollah,sans parler des meurtres deci delà sur le territoire israelien.pas de clarté concernant la judée samarie,soumission totale au walq concernant le mont du temple.
c'est ,indegnablement un homme politique brillant qui a fait beaucoup pour israel,mais le manque de reaction vis a vis des dechets a été notoire,en sus ,une pauvreté endemique s'installe en israel ,il n'y a pas que les startups
voilà pourquoi il risque de tout perdre ,tant pis pour lui...
Envoyé par Jean Paul_007 - le Samedi 2 Mars 2019 à 21:52
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 31 minutes