English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Sondage : la droite reprend le pouvoir !

Sondage : la droite reprend le pouvoir ! - © Juif.org

Un nouveau sondage montre que le bloc de droite et le bloc religieux gagnerait une majorité de sièges à la 21e Knesset si les élections avaient lieu aujourd’hui, alors que le Likoud gagne du terrain sur le parti Bleu et Blanc.

Selon le sondage réalisé mardi par la firme TNS et publié mercredi par Kan, le bloc de gauche uni au bloc arabe, qui obtenait une majorité de 61 sièges lors du précédent sondage TNS, ne gagne plus que 59 mandats.

Le parti Bleu et Blanc, une union entre le parti Yesh Atid, Résilience Israël et le plus petit Telem, gagnerait 35 sièges, contre les 37 qu’il recevait lors du précédent sondage TNS de la semaine dernière.

Le Likoud, en revanche, gagne un siège, passant de 29 sièges lors du sondage précédent à 30 mandats, soit le même nombre que le parti a remporté en 2015.

Les deux listes arabes – Hadash-Taal et Liste Arabe Unie-Balad, reporteraient un total de 12 sièges, dont huit à Hadash-Taal et quatre à LAU-Balad. Le sondage de la semaine dernière montrait Hadash-Taal avec sept sièges et LAU-Balad avec cinq. En 2015, les quatre partis étaient sur une liste commune, remportant 13 sièges.

Le parti d’extrême-gauche Meretz conserverait ses cinq sièges actuels, soit une baisse d’un siège par rapport au sondage de la semaine dernière, tandis que le parti travailliste remporterait sept sièges, soit un mandat de plus que la semaine dernière mais loin derrière les 19 mandats remportés en 2015.

Parmi les partis ‘haredi, le Judaïsme Unifié de la Torah remporterait sept sièges, soit une augmentation d’un mandat par rapport à sa performance de 2015, le même nombre que prévu par le sondage de la semaine dernière. Le parti Shass, quant à lui, tombe à cinq mandats, un de moins que la semaine dernière et deux de moins que les sept sièges remportés en 2015.

La Nouvelle Droite, l’Union des Partis de Droite (une liste entre Bayit Yéhoudi, Otzma Yéhoudit et l’Union Nationale, et Koulanou gagneraient chacun cinq sièges si des élections avaient lieu aujourd’hui.

Le parti Zehout de Moshé Feiglin franchirait de peu le seuil électoral et remporterait quatre mandats, tandis qu’Israël Beitenou et Gesher ne rentreraient pas à la Knesset.

 

1 commentaire
Que la Droite reste majoritaire pour la survie de l'État Juif
Envoyé par Claude_107 - le Mercredi 6 Mars 2019 à 21:02
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 2 minutes