English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Tout le monde se plaint du système électoral israélien. Mais il marche !

Le mois dernier, l’entêtement d’un homme a entraîné Israël dans une deuxième élection en un an. Un événement sans précédent en Israël.

Mais quel homme ? Certains ont blâmé Avigdor Liberman, le président du parti Yisrael Beytenu, dont les revendications dans les négociations de coalition sur des questions comme le projet Haredi ont mis le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans une position impossible. D’autres ont insisté sur le fait que la faute incombait à Netanyahu, qui, n’ayant pas réussi à former une coalition à la date limite du 29 mai, a choisi d’imposer de nouvelles élections au lieu de céder son poste de Premier ministre à un autre député.

Mais pour la plupart des observateurs de la politique israélienne au pays et à l’étranger, c’est le système électoral israélien lui-même qui a été le plus critiqué. C’est un système dans lequel de minuscules partis à cinq sièges (comme Yisrael Beytenu) peuvent apparemment imposer leur volonté à un parti au pouvoir et entraîner la dissolution d’un Parlement nouvellement élu. En effet, les petits partis jouent depuis des décennies un rôle trop important dans l’élaboration des politiques et la prise de décisions budgétaires en raison d’un système de coalition qui laisse les grands partis dépendre d’eux pour leur majorité parlementaire.

3 commentaires
Le figur gouvernement devrait s inspirer et écouter les mécontents
Envoyé par Jcl - le Mardi 13 Août 2019 à 14:31
Il a fais du beau travail hassein obamerde avez vous remarquer que avant laur obamerde il ny a jamais eut de problème et que grâce acehaineux il y a même des djiadiste au parti démocrate heureusement que d veille et U il nous a envoyer son ange je parle bien sur de Donald Trump que d le garde lui et sa famille amen
Envoyé par Sidney_006 - le Mardi 13 Août 2019 à 16:56
Il ne suffit pas de dire que certains hommes politiques ont des égos surdimensionnés pour expliquer le chaos électoral qui règne en Israël ; les hommes politiques sont ce qu'ils sont et c'est tant mieux pour la démocratie, en espérant que leurs personnalités puissent continuer à s'exprimer librement le plus longtemps possible; cependant, l'intérêt supérieur du pays commande que des règles simples et précises soient établies pour que l'ordre règne dans ce domaine crucial; c'est pourquoi, ce pays a besoin d'adopter un système électoral qui oblige les uns et les autres à s'accorder pour former des coalitions capables de gouverner le pays; de ce point de vue, le système majoritaire à 2 tours constituerait sans aucun doute la solution mais à condition d'y apporter une certaine dose de proportionnelle pour permettre aux minorités d'être représentées.
Envoyé par Dany_011 - le Mercredi 14 Août 2019 à 05:46
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 37 minutes