English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Netanyahou tente à nouveau de retarder l’évacuation de Khan al-Ahmar

Netanyahou tente à nouveau de retarder l’évacuation de Khan al-Ahmar - © Juif.org

L’état a présenté à la haute cour de justice une demande du premier ministre Benyamin Netanyahou de reporter l’audience sur une pétition visant à évacuer le village arabe construit sans permis entre Jérusalem et la mer Morte. La pétition a été faite par Regavim, une ONG de « droite ».

L’état cherche à reporter l’audience sur le village de Khan al-Ahmar à mars 2020, au motif qu’aucun gouvernement n’a été formé depuis qu’une demande de report a été faite en juin.

La tribu bédouine Jahalin qui vit dans le village est originaire de la région d’Arad, dans le Néguev. Aujourd’hui, le village est proche de la ville de Maalé Adumim et sur les terres domaniales de la ville, plus petite, de Kfar Adumim. Il compte moins de 180 habitants qui vivent dans des tentes et des cabanes, ainsi qu’une école de fortune financée par l’Italie.

En septembre 2018, la cour suprême a rejeté l’appel des habitants du village visant à faire cesser la démolition prévue de leur implantation illégale.

La décision du tribunal a approuvé la démolition du village et la relocalisation de ses habitants dans une autre communauté proche de la ville arabe d’Anata, située à environ 600 mètres de l’actuelle localisation.

Netanyahou a promis en novembre 2018 que le village « serait bientôt évacué », malgré les protestation de soi-disant organisations de défense des droits de l’homme et de gouvernements européens.

La décision de Netanyahou de retarder l’évacuation a suscité de nombreuses critiques de la part des groupes et partis de droite.

Regavim s’oppose à un nouveau report de la démolition.

« Il s’agit du sixième appel que nous avons déposé concernant la situation de Khan al-Ahmar », a déclaré le directeur régional de l’organisation, Meir Deutsch.

« L’état s’est engagé à évacuer la zone en 2009 », a dit Deutsch. « Nous sommes certains qu’un délai supplémentaire nuira au statut de la cour et aux intérêts d’Israël. »

 

 

 

2 commentaires
il est Nul ...et sa mollesse le perdra
Il faut un homme à poigne
Pas un qui parle et qui agite ses muscles
Mais Un Férme qui agit !!!!
Envoyé par Jcl - le Mercredi 6 Novembre 2019 à 16:16
c'est " tristement" triste
Envoyé par Blaise_001 - le Jeudi 7 Novembre 2019 à 23:21
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 20 minutes