English Version Force de Défense d'Israel sur Internet
Inscription gratuite
AccueilInfos IsraelBlogs Juifs et IsraéliensVidéo IsraelOpinions : monde Juif et IsraelLe MagTOP SitesLa BoutiqueJuif.org TV

Politique Israël

Esclandre de Macron à Jérusalem : le dirigeant français accusé de “flatter l’électorat communautaire viscéralement hostile à Israël”

Le président français Emmanuel Macron, en déplacement en Israël, a piqué une colère contre des officiers israéliens dans la vieille ville de Jérusalem, rappelant celle de Jacques Chirac en 1996.

“I don’t like what you did in front of me” (“Je n’aime pas ce que vous avez fait devant moi“), a crié Emmanuel Macron à un policier israélien, lui demandant de quitter l’église, territoire français dans la Vieille Ville de Jérusalem.

Un peu plus tôt déjà, un accrochage a eu lieu près de la basilique Sainte-Anne à Jérusalem, quelques heures avant la visite du président français sur le site, entre un membre des forces de sécurité israéliennes et des membres du groupe de sécurité d’Emmanuel Macron.

Un membre des forces de sécurité israéliennes est, dans un premier temps, entré dans la basilique, propriété de la France, puis en est ressorti. Lorsqu’il a tenté d’y entrer à nouveau, il en a été expulsé par des membres du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR), ont indiqué plusieurs journalistes présents, évoquant des éclats de voix. Un de ces journalistes a affirmé que deux hommes s’étaient pris par le col.

Un cadre du Rassemblement national, le parti de Marine Le Pen, a accusé Macron de “flatter l’électorat communautaire viscéralement hostile à Israël”.

7 commentaires
Cela aurait été drôle pour tous excepté lui, lorsqu'il a sorti de l'église, il se retrouvait automatiquement sur le territoire d'Israël, de lui indiquer la porte de sortie en direction de la France.

Il n'y a pas de qualificatif pour une telle bourde, mais c'est typique à Macron, il manque de distinction, de classe, de respect, de contrôle; il n'a pas fait honneur à sa position de président de la République française envers l'HÔTE qui le recevait. Mal élevé ... pourri dès l'enfance, on lui a fait croire qu'il était "intelligent" et il l'a cru.

C'est une attitude digne d'un batailleur de rue, rapide sur la gachette, un petit nerveux soupe au lait qui a la mèche courte. Mes ancêtres ne seraient pas fiers de lui.
Envoyé par Guillemette - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 00:32
Il doit séduire tous les français, et cet '' accident'' était surtout un message à une certaine communauté dont le poids électoral est plus important que celui de la communauté juive. D' un côté un voyage à Jérusalem pour la libération d'Auschwitz et en même temps une bise à Abbas et une prise de bec avec les services de sécurité israeliens. C'était prémédité, l'exemple typique du '' en même temps''. Triste
Envoyé par Claude_107 - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 07:28
colonisateur un jour, colonisateur toujours ! il laissent saccager ses eglises en france mais revendique une eglise en Israel, comme si en Israel, il n y avait pas de liberte de culte, un grand manque de respect, macron a pratique l apartheid dans cette eglise, il interdit l acces aux israeliens, comme dans d autres lieux, en Israel, il est vraiment paye par les freres muzz….bientot le plan de paix et lui retournera dans les oubliettes, dans sa france massacree par qui vous savez !
Aam Israel hay et shabbat shalom !
Envoyé par Rahel_006 - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 08:49
On voyais bien le client d oeuil étais flagrant !!
Envoyé par Jcl - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 11:56
Bien sûr jamais il ne se serait conduit comme cela en Russie ou en chine.
Mais qu'est-ce qu'il ont ces présidents français à ce comporté comme cela en Israël.
Ce minable s'est finalement comporté comme un mal élevé qu'il est. Maman Brigitte n'a pas dû lui apprendre les bonnes manières. Mais il est vrai qu'il prends ces ordres du Quai d'Orsay et nous savons très bien que ces abrutis nous adorent.
ROSA
Envoyé par Rosa_004 - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 12:26
Il,y a eu Napoleon le Petit Macron joue à CHIRAC le Petit , c'est vraiment petit cette esclandre indigne d'un Président est commune excuse présentée aux banlieues salutistes qui métastasent la France .

Il ne doit plus y avoir dee prochaine fois . Israel ne doitnacceopter que les personnalités reconnaissantes l'égard de ceux chargés de les protéger au péril de leur vie .
Envoyé par Charles_050 - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 13:23
Je crois qu’en considérant le personnage, il a surtout manqué d’intégrité, une qualité qui est absente chez beaucoup de politiciens français. Cette carence est surtout produite par l’excès d’orgueil chez le malade.

Je suis d’accord avec Rosa_004, que le petit micro Macron ne se serait pas permis un tel affront lors d’une visite (d’impolitesse) à une autre nation, comme la Russie, la Chine, et bien d’autres.

Macron ne se serait pas permis un tel déraillement au Canada, surtout au Québec, où les Québécois ont le colonialisme bien de travers à l’endroit où le dos perd son nom. Il a voulu flatter tout le monde durant ce voyage, ce qui amenait ce visage à deux faces à parler des deux côtés de la bouche.

Avant tout, je crois que tous réalisent que cet incident était planifié avant de prendre l’avion pour Israël, il était indéniablement, entièrement au courant du ballonnement de Chirac en 1996 et voulait répéter l’humiliation à Israël. Cette impolitesse se retourne contre sa petite personne.
Envoyé par Guillemette - le Vendredi 24 Janvier 2020 à 14:52
Membre Juif.org





Dernière mise à jour, il y a 7 minutes